1 astuce pour détailler vos croquis à l’aquarelle

Posted by in astuces pour dessiner, carnet de voyage, Non classé | 0 comments

Il est 6 h 13, ma bouteille de gaz s’est vidée hier soir et dans cet article je vais vous parler d’une alternative à l’utilisation du feutre noir dans vos croquis aux crayons aquarelle. Ajouter du feutre sur un croquis à l’aquarelle permet de le rendre moins pâle et de pouvoir dessiner les petits détails avec précision. Cependant vous pouvez trouver que le noir fait trop marqué sur le dessin, par rapport au reste de la peinture très transparente.


J’ai découvert cette technique de mélange en réalisant quelques petits croquis alors que je n’avais pas mon matériel de dessin avec moi, j’ai été obligé d’improviser avec les outils que j’avais sous la main.

Une fois que j’ai utilisé cet outil sur un croquis à l’aquarelle, j’ai repensé à une technique chère aux impressionnistes qui est la technique des “ombres bleues”. Contrairement aux ombres peintes avec de la terre de Sienne, elles sont beaucoup moins lourdes sur le dessin et génèrent moins de contraste. Ce qui permet de conserver l’aspect flou et vaporeux, qui engendre le sentiment de mélancolie en regardant la peinture.

J’ai d’abord tenté de réaliser des ombres bleues entièrement à l’aquarelle comme je vous l’ai montré hier avec ce croquis et ensuite j’ai remplacé celle-ci par mon stylo plume à encre bleu.

croquis crayon aquarelle pur

Les premiers essais d’ombres dessinés aux crayons aquarelle.

 

croquis crayons aquarelles personne sur le vif

Et voici le résultat lorsque j’ai choisi de coupler les crayons aquarelle à mon stylo plume préféré. Je n’ai pas eu beaucoup de temps pour croquer ces personnes mais j’ai pu capter les traits essentiels rapidement. Ensuite je me suis occupé de leur environnement (banc, buisson) Contrairement à ce que vous pouvez penser, j’ai d’abord commencé par appliquer la couleur avant de dessiner avec le stylo plume.

J’aime beaucoup procéder par tâches avant de passer aux petits détails.

croquis aquarelle jardin sliema

Sur cet exemple je vous montre une vue du jardin de la ville de Sliema. Vous remarquez que j’ai utilisé de larges aplats pour les couleurs (végétation, sol, eau) puis que j’ai réchauffé la composition avec une couche de jaune.

De cette manière j’ai un peu capté la lumière du soleil couchant. Ensuite j’ai placé les détail des buissons, des bancs, du bassin… en tout dernier. Cela apporte un élément très graphique à la composition et permet d’articuler le parcours du regard, dont j’ai parlé dans un autre article, entre les différents éléments de la composition.

Vous voyez que j’ai utilisé des symboles pour les feuilles au premier et second plan. Celles-ci ressemblent beaucoup à des gribouillages pour suggérer leur entremêlement.

Pour résumer les étapes :

  • vous dessinez votre motif aux crayons aquarelle avec de larges surfaces dans un premier temps (vous n’êtes pas obligé de tout remplir, vous pouvez laisser des zones en réserve de blanc)
  • vous dessinez les détails au stylo plume en utilisant des symboles, cela va créer un chemin du regard dans le dessin

Voilà pour cet article, vous savez maintenant quel outil vous pouvez utiliser pour rendre votre dessin à la fois plus précis mais en conservant la touche “impressionniste”. Si vous souhaitez connaître les bases du dessin avant de vous lancer dans les croquis rapides, je vous invite à télécharger les fiches exercices gratuitement en cliquant sur l’image ci-dessous.

 

{lang: 'fr'}


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *