seprator

3 avantages à dessiner la nuit

seprator
dessiner
04October 2015
blog_shape

Il est 8 :29 du matin à Paris. J‘ai dormi chez un copain et je vais vous expliquer dans cet article quelques petits conseils si vous souhaitez dessiner des croquis à l’extérieur.


Personnellement j’aime beaucoup faire des petits croquis ici et là parce que ça permet de meubler les temps d’attente et aussi d’avoir la surprise de faire des dessins qui soient finalement intéressants.

1er avantage à dessiner la nuit

Je suis plutôt un oiseau de jour donc je me dis rarement que je vais sortir la nuit pour aller dessiner. En lisant le livre l’art du croquis urbain du groupe Urban Sketcher, j’y ai vu de superbes croquis réalisés durant la nuit. J’ai pensé à ce moment que ça pourrait être intéressant de s’y essayer.

Si vous avez des appréhensions à dessiner en pleine rue, parce que vous n’osez pas sortir votre crayon et votre carnet devant tout le monde, vous pouvez essayer de dessiner la nuit. Puis lorsque vous vous sentirez plus à l’aise, vous pourrez commencer à sortir la journée pour vos dessins.

 

Actuellement je suis à Paris, j’étais logé via AirBnb chez une famille. Le dernier soir était hier et j’ai dû aller chez un ami pour qu’il m’héberge jusqu’à la fin du séjour. Arrivé au métro Saint Mandé, je reçois un sms où celui-ci m’explique qu’il arrivera dans 30 minutes.

Parfait pour faire un croquis !

Les pieds sur mon énorme valise et assis sur un banc, je me mets à dessiner une allée que je vois.

dessiner

2eme avantage à dessiner la nuit

En fait de croquer la nuit c’est un excellent moyen de travailler les espaces négatifs. Je rappelle que la perception des vides est une des caractéristiques de la méthode pour apprendre à dessiner de Betty Edwards. Lorsque l’on dessine la nuit, le ciel apparaît plus clairement comme un espace négatif.

Pour dessiner les arbres et leurs branches (ce que je n’aime pas forcement car je trouve que mes arbres sont toujours soit monotones soit surréalistes) c’est beaucoup plus facile lorsqu’ils se trouvent devant un ciel de nuit.

Voici les étapes pour réaliser votre premier  croquis de nuit

Certains croqueurs commencent par le premier plan lorsqu’ils se mettent à dessiner. Je ne suis que rarement ce conseil et préfère commencer par un objet intermédiaire au second plan. En général je le positionne sur la ligne médiane de mon support.

dessiner

Ensuite j’ai dessiné le tronc des deux arbres. Ce qui m’a permis de savoir comment j’allais cadrer mon dessin. Je me suis dit que je ne dessinerai pas plus de choses sur la droite de ces deux troncs. J’avais en tête de dessiner une composition verticale.

Puis la chaise au premier plan.

Ensuite je suis revenu sur le dessin des arbres en dessinant le contour des feuilles en utilisant le ciel comme un espace négatif. Se faisant j’ai esquissé la ligne de bâtiment qui se trouve sur la gauche et commencé à esquisser la rue en vue frontale.

dessiner

J’ai procédé du haut vers le bas en dessinant les arbres puis les voitures. J’ai fait attention à la hauteur de chaque objet en les mesurant.

Pus j’ai terminé avec le bâtiment au fond.

dessiner

Ensuite j’ai terminé ce dessin avec les ombres placées sous forme de hachures et contre-hachures sur les arbres, les chaises et les voitures. Afin que l’on ne confonde pas le ciel avec une des ombres et lui donner une texture unique dans le dessin je l’ai rempli uniquement avec des verticales.

En enfin le 3eme avantage à dessiner la nuit

Dessiner le soir c’est un exercice très apaisant. Vous êtes plus concentré sur votre dessin car vous croquez sans le tumulte des passants dans les oreilles et vous avez de meilleures chances d’être satisfait de votre réalisation.

Pour en savoir plus sur les techniques de dessins du cerveau droit et apprendre à dessiner, vous pouvez télécharger le set de fiches-outils du blog en remplissant le formulaire ci-dessous.

 

{lang: 'fr'}


    blog_shape
    comma_first
    Insert Text HERE..

    Laisser un commentaire

    shape
    ©Roy Pallas - 2011-2015 Tous droits réservés
    ↓