3 types de trait pour rapidement dessiner sur le vif

Posted by in Corps humain, Croquis | 1 comment

Il est 17:16, je suis dans un centre commercial et dans cet article vous allez apprendre comment réaliser des esquisses de personnages sur le vif. Vous connaîtrez les petites techniques pour rapidement saisir une posture en choisissant entre trois types de traits.


Si vous pratiquez le dessin depuis quelques temps, soit vous aimez copier d’après des photos et réaliser des dessins qui soient très détaillés ou alors vous avez une pratique plus libre et votre truc c’est de croquer le vivant.

Si vous faites partie de la deuxième catégorie, vous avez sans doute pensé un jour à saisir les mouvements des personnes que vous croisez tous les jours dans vos lieux préférés. Que ce soit dans un café, dans la rue, dans un musée, dans les magasins, votre crayon vous démange et vous n’avez qu’une envie c’est d’attraper tous les détails de la postures pour les reproduire sur votre carnet.

Mais bon voilà le soucis c’est que vous n’êtes pas devant un modèle figé qui va vous faciliter la tâche. Cette personne mène sa petite vie, et ce qui vous plaît dans son activité c’est justement son naturel. Ce qui sous-entend qu’elle changera de posture, se déplacera dans la pièce voir même la quittera.

Si vous avez l’habitude de dessiner détail par détail, vous allez tomber de haut en faisant votre première séance de croquis sur le vif.

Ça fait partie du jeu malheureusement. Il y aura toujours quelques croquis qui ne seront jamais terminés.

Cependant en utilisant une démarche d’esquisse libre et rapide, vous minimiserez ce risque de ne pas saisir l’essentiel de la posture.

Une fois que j’ai compris ça, je pouvais toujours m’en sortir et dessiner une autre personne sur l’ébauche de la posture que j’ai tracé.

Voici quelques étapes pour dessiner rapidement une personne sur le vif

Je vous encourage à essayer les 3 types de traits pour faire votre choix et savoir avec lequel vous vous sentez le plus à l’aise.

Le premier trait est le trait “continue”. En utilisant ce type de ligne, je me focalise sur les différents volumes du corps humains en essayant de les grouper. Je trace principalement le contour et ne prend pas en compte les vides.

apprendre à dessiner sur le vif en utilisant 3 types de traits

Voyez la manière dont j’ai dessiné le personnage à droite, en fusionnant le bras et le torse pour plus de rapidité.

Je fusionne le bras avec le torse par exemple. Ce qui donne comme impression que cette personne est un bloc. Si le croquis évolue, je vais creuser la forme vide et séparer le bras du reste du corps. Mais cela donne rapidement une idée de la posture. Je fais la même chose avec les jambes.

 

 

Le second type de trait que j’utilise, je l’appelle le trait en “signature”. C’est un type de ligne que j’utilise principalement en regardant le modèle et très peu mon papier. Je l’ai appris en pratiquant le dessin à l’aveugle qui est suggéré par Kimon Nicolaides dans son livre la voie naturelle pour dessiner puis ensuite dans celui de Betty Edwards (dessiner grâce au cerveau droit). Il s’agit de ne presque pas lever le crayon du papier.

apprendre à dessiner sur le vif en utilisant le trait en signature

En utilisant ce trait, je ne lève presque pas ma main du support et regarde le modèle 80% du temps.

L’avantage de ce trait est que l’on peut librement passer du contour extérieur vers un trait intérieur. Par exemple passer de la manche d’une veste à la ceinture du pantalon.

Il n’y a aucune logique dans l’enchaînement des virages en utilisant ce trait pour vos dessins. Il reproduit simplement le circuit de votre regard. J’obtiens un rendu encore plus intéressant lorsque je fais l’effort de ne pas poser ma main sur le support. Cela crée un léger tremblement dans la ligne qui ajoute de l’énergie et du détail dans le croquis final.

 

 

Le dernier type de trait que j’utilise est le trait en “deux par deux”. C’est-à-dire que je vais tracer des lignes en couple. J’aime beaucoup le rendu que cela donne, à mon avis on est beaucoup plus dans la suggestion qu’en utilisant les deux autres traits car il y a beaucoup plus de vides sur le dessin.

apprendre à dessiner sur le vif en utilisant le trait en couple

Utilisez ce trait pour certaine zones du modèle que vous voulez dessiner pour donner une impression de léger mouvement.

Pour l’exécuter c’est simple, vous vous concentrez sur le contour de votre personnage que vous souhaitez dessiner et vous tracez deux lignes. Cela donne l’effet d’un léger mouvement sur certaines partie du dessin comme par exemple au niveau du dos et du bas du t-shirt.

Pour en savoir plus sur les techniques de bases pour dessiner un corps humain, je vous encourage à essayer les exercices des mes fiches outils pour apprendre à dessiner que vous pouvez télécharger gratuitement en cliquant sur l’image ci-dessous.

{lang: 'fr'}


One Comment

  1. Salut Roy,
    J’espère que tes problèmes de site ont été résolus car je vois l’apparition d’un captcha 😉

    Je suis adepte de la deuxième technique surtout qui permet de véritablement dessiner d’observation et de rester pleinement concentré sur son sujet. Le résultat peut parfois être “déséquilibré” avec des proportions pas toujours exactes mais j’aime beaucoup la sensation de modeler ce que l’on voit sans forcément se soucier du résultat. Et surtout ça permet quand même rapidement de capter une pose, une attitude, une “gesture” comme ils disent outre-Manche.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *