seprator

4 astuces pour dessiner un dos de femme

seprator
4-astuces-dessin-dos-de-femme.jpg
10March 2015
blog_shape

 

4 astuces dessin dos de femme

Lorsque vous trouvez un modèle de dos, il arrive souvent que cette partie du corps manque de relief et que son anatomie soit négligée.

Dans cet article, je vais vous expliquer comment réaliser un dos avec un beau modelé et pour cela on va étudier les os les plus apparents du squelette, la position des muscles et une astuce pour l’éclairage.


Ne négligez pas d’étudier la forme de la cage thoracique. Plus particulièrement sachez jusqu’où elle s’étend, vous comprendrez ainsi quelles sont les zones “dures” (à cause de la présence des os) et quelles sont les zones “molles” où les muscles et la graisse prédominent. Prenez bien soin de suivre le mouvement de la colonne vertébrale lors de l’élaboration de votre esquisse, c’est elle qui va dicter le mouvement de la figure.

Ensuite si il y avait un second élément à prendre en considération au sujet des os ce sont la paire de scapulas (voir point 1 de l’illustration). Qu’est-ce que c’est ? Eh bien ce sont les deux os en forme de triangle qui sont accrochés dans le dos. Par rapport à l’homme, ceux des femmes ne sont pas couverts de muscles et sont donc plus voyants. Ces deux os sont indépendants l’un de l’autre et se déplacent en fonction du mouvement que le bras auquel ils sont rattaché effectue. Donc ne vous étonnez pas si vous les trouvez dans de positions différentes.

 

Maintenant que vous en savez un peu plus sur le squelette, voyons quelques muscles importants.

La première chose à connaitre, est que la colonne vertébrale est dans un creux par rapport au reste du dos (voir point 2 de l’illustration). Elle est entourée de muscles donc sur votre dessin vous devriez suggérer cette vallée par une ligne claire suivie par un dégradé plus sombre.

Ensuite, pour obtenir plus de précision dans le tracé des muscles, vous devriez vous documenter. Si les muscles étaient apparents on obtiendrait quelque chose comme ça (voir point 3 de l’illustration). Je vous propose un exercice, la prochaine fois que vous dessinez un dos, tentez à l’aide d’un livre anatomique de tracer les groupes musculaires que vous ne voyez pas sur votre modèle.

 

 

Une fois que vous avez déterminé la position et les proportions des muscles les plus apparents vous pouvez vous attaquer au remplissage.

J’insiste régulièrement sur la direction des hachures lorsque l’on dessine. Ces dernières vont accentuer le mouvement de la pose. Dans ce dessin j’ai suivi un mouvement en diagonal mais vous n’êtes pas obligé de faire pareil. Voilà une bonne astuce pour ceux qui ne savent pas toujours dans quel sens tracer les lignes de remplissage : lorsque vous doutez de la direction, suivez celle des fibres musculaires. Vous serez certain de ne pas contredire le mouvement de la posture et vous donnerez quelques informations sur l’anatomie de votre modèle au passage. Bref tout pour enrichir votre dessin !

Une fois que vous avez rempli votre modèle avec des tons de gris, prenez le temps de repasser légèrement sur les formes claires pour les définir (voir point 4 de l’illustration). Utilisez pour cela un crayon peu gras (HB). Pourquoi faire cela ? Lorsque vous prenez le temps de retracer les zones claires et de bien les délimiter, vous allez créer des liens entre ces dernières et les tonalités plus sombres. Lorsque l’on verra votre dessin on ne pensera plus vos ombres et vos éclats de lumière comme deux entités séparées et dont l’une ressort plus que l’autre, mais comme deux formes qui sont emboitées et dépendantes l’une de l’autre. Un peu comme le schéma du Yin et du Yang.

 

Vous savez maintenant ce qu’il faut au sujet des éléments principaux du dos. Vous êtes en mesure de lui donner du relief, vous connaissez les os les plus importants et leur position, vous pouvez tracer des hachures qui suivent le mouvement de la pose en suivant les fibres musculaires et vous connaissez maintenant l’importance de préciser les contours des espaces éclairées de votre dessin.

 

Pour en savoir plus sur le corps humain, vous pouvez télécharger mon guide gratuit sur le sujet en suivant ce lien.

{lang: 'fr'}


    blog_shape
    comma_first
    <div>" La simplicite est la complexite resolue. " Constantin Brancusi</div>

    Laisser un commentaire

    shape
    ©Roy Pallas - 2011-2015 Tous droits réservés
    ↓