Pour apprendre à dessiner ne l’écoutez pas !

Posted by in Non classé | 1 comment

Si vous vous intéressez au dessin alors vous devriez apprendre à dessiner avec cette technique du cerveau droit.


Dans cet article je vais prendre un modèle d’une partie du corps peu abordé sur ce blog et il s’agit du pied. Plus précisément de la jambe car vous allez voir que je ne fais pas que dessiner le pied. Pourquoi c’est important que je vous enseigne ce qui va suivre ? Parce que cet exercice comme l’explique l’auteure de dessiner grâce au cerveau droit, permet d’apprendre à se fier à ses perceptions au lieu de faire appel à sa logique.

Est-ce quelques fois vous avez réalisé un dessin d’un objet vu en perspective uniquement en vous fiant à votre sens d’observation sans utiliser de règle de construction et cela a donné un bon résultat ? Félicitation car ce n’est pas évident. La plupart du temps lorsque l’on essai de travailler en procédant de cette manière, on a tendance à penser qu’il y a quelque chose qui cloche dan notre dessin sans savoir pourquoi. Cet exercice du pied va vous éviter d’avoir ce sentiment d’étrangeté lorsque vous allez dessiner un objet en perspective la prochaine fois.

Il y avait un temps où je dessinais beaucoup de voitures, c’était devenu ma passion après les caricatures. Vous vous dites que forcément j’ai été obligé de composer avec la profondeur et les points de fuites. Eh bien non, je dessinais à l’intuition simplement en étudiant les rapports de proportion. Quand j’ai voulu apprendre à dessiner ces bolides, les premiers essais n’étaient pas fameux mais par la suite j’ai pu dessiner ce genre de chose.

La grande idée que vous devez retenir de cet article est qu’il faut vous fier à votre perception. Même si cela paraît peu logique, cela donne des résultats.

Un des artistes du livre du groupe Urban Sketchers, l’art du croquis urbain dit qu’au lieu d’apprendre la perspective, il vaut mieux réaliser des dessins et des dessins sur le vif pour aiguiser son œil car les étapes de sa construction nuisent à la spontanéité et rendent le croquis moins vivant.

Mais c’est surtout que d’apprendre la perspective ne nous aide pas à faire confiance à notre perception.

Cet exercice que je vais vous montrer reprend les mêmes étapes que pour apprendre à dessiner une main grâce au cerveau droit (l’article d’hier) il faut simplement changer le sujet pour dessiner le pied.

Voyons à quel moment de votre dessin votre cerveau va vous induire en erreur

Vous allez préparer votre fond comme dans l’article précédent, c’est-à-dire prendre une feuille et y tracer un rectangle de 15x19cm puis ensuite dessiner avec de larges hachures pour remplir le tout.

Estompez avec un chiffon.

dessiner un fond

dessiner un fond

Mettez votre jambe dans une position où vous pouvez voir votre genou ainsi que votre pied et votre mollet.

apprendre à dessiner

apprendre à dessiner

Posez votre cadre réticulé sur votre genou.

Si celui fourni dans le livre de Betty Edwards n’est pas assez rigide, vous pouvez le renforcer en créant un cadre en carton qui prend tout le bord.

Ensuite vous aller tracer le contour de votre jambe avec votre feutre.

Reportez ces contours sur votre feuille. Vous prendrez attention à dessiner les intersections avec les lignes des modules intérieurs du cadre.

À ce moment faites attention à vos pensées, il se peut que lorsque vous dessiniez le genou aux proportions que vous observez vous vous dites que le genou paraît très gros (même trop gros) et que le pied paraît trop petit. Peut-être que c’est le tout qui paraît illogique.

Et c’est là que c’est intéressant.

Ne prenez pas garde à ces pensées et continuer à dessiner les contours.

Une fois que vous avez fait cela vous allez remettre votre jambe dans la position où elle était (si vous avez pris une photo c’est encore mieux).

Et vous aller dessiner en regardant votre jambe. complétez les courbes, précisez les contours sur votre feuille pour obtenir la silhouette de votre jambe.

 

Repérez les zones de lumière ainsi que les parties de l’ombre et esquissez des zones sur votre feuille de papier.

Voici les zones d’ombre en vert.

dessiner cerveau droit

dessiner cerveau droit

Les zones claires en rouge.

dessiner cerveau droit

dessiner cerveau droit

Avec votre gomme vous allez venir éclaircir les zones de lumière et avec votre crayon puis vous allez assombrir les zones d’ombres.

Gommez autour de la jambe si vous le souhaitez.

Datez et signez votre dessin.

apprendre à dessiner

apprendre à dessiner

(Optionnel mais hautement recommandé).

Prenez une tasse de café et un donut et dégustez en contemplant votre dessin.

dessiner cerveau droit

dessiner cerveau droit

Vous avez remarqué que ce qui vous paraissait étrange dans votre dessin en contour pur (la taille du genou, celle du mollet ou du pied) donne finalement un résultat très réussi et cohérent.

Cela vous montre que vous devez vous fier à ce que vous voyez, car lorsque l’on se fit à la perception pure, on peut réussir à faire un dessin cohérent.

Finalement c’est au moment du doute que l’on fait des erreurs dans ses dessins.

Si vous ne pratiquez pas ces techniques pour inhiber votre esprit rationnel et vous fier à votre perception, vous allez sans cesse laisser votre cerveau gauche interférer avec votre vous lorsque vous dessinez et vous induire en erreur.

Pour aller plus loin avec les techniques du cerveau droit, je vous propose de télécharger les fiches du blog pour apprendre à dessiner facilement et rapidement en remplissant le formulaire ci-dessous.

{lang: 'fr'}


One Comment

  1. Vos dessins sont bien fait ainsi que vos cours. Le manque de temps est parfois responsable du laisser-aller de vos dessins. Bravo continuez j’espère m’adapter à ce manque de temps. En parallèle je suis un passionné du dessin. Cordialement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *