seprator

Comment apprendre à dessiner un visage? Partie 1

seprator
dessiner un visage au crayon
10February 2013
blog_shape

Dans cet article vous allez apprendre a dessiner un visage avec la technique “maori” qui va vous permettre de réaliser la structure plus rapidement.

dessiner un visage au crayon

 

 

Je m’appelle Roy Pallas « le croqueur de tête » auteur du blog « le dessin » et du guide « 5 techniques pour pousser le réalisme de vos portraits ».
Dans cet article je vais partager avec vous 4 techniques pour faire des portraits qui ont du relief, de la profondeur, sans avoir à tracer des lignes de forces.

 

 

Vous savez sûrement qu’il est très important d’utiliser les axes pour vérifier que les parties du portrait soient bien alignées. L’exemple qui me vient en tête c’est le regard dans sur un visage de face. Les yeux doivent être à la même hauteur. Si l’un est plus haut que l’autre vous allez changer complètement l’expression du visage et aurez plus de mal à rendre la ressemblance.

 

Il y a encore peu de temps je passais mon temps à positionner des lignes afin de tout mesurer et obtenir de bonnes proportions dans mes dessins. J’obtenais en général les mesures correctes mais cela me demandait beaucoup de temps pour construire l’ébauche.

 

lignes de mesures

Voilà à quoi aurait ressemblé l’ébauche de mon portrait il y a quelques temps.

 

En plus le dessin donne l’impression d’être beaucoup plus rigide. Comme si toutes ces lignes qui se croisent retenaient ma main de faire des mouvements fluides et amples. C’est l’effet “on évite de déborder”.

 

Depuis quelques mois je me force à travailler mes dessins en utilisant une technique pour apprendre à dessiner grâce au cerveau droit.

 

Je l’appelle la technique « maori ».

 

Si vous avez déjà vu des maoris vous avez sans doute été impressionnés par les tatouages qu’ils arborent sur leur corps ou leur visage.

 

 

Cette technique demande simplement de prendre l’habitude de ne pas dessiner les éléments du visage mais les zones entre eux. Concrètement cela consiste par exemple à se focaliser sur l’espace entre le sourcil et le contour supérieur de l’œil, de lui attribuer une forme et de la reproduire sur notre feuille.

apprendre a dessiner visage
apprendre a dessiner visage

 

Sans cette technique vous passerez plus de temps à structurer votre dessin au lieu de vous laisser aller à plus de spontanéité.

 

Vous serez un peu comme un joueur qui créé un château de carte et qui craint sans cesse de le voir s’effondrer à chaque geste.

 

 

Je préfère personnellement passer moins de temps à mesurer et plus à exécuter mon dessin.

 

 

Pour donner du relief, j’ai vu certains dessinateurs se focaliser sur le travaille du modelé. Cependant même si les effets de lumière sont bien rendus avec le crayon, si l’ébauche est mal construite il y aura toujours cette sensation que quelque chose cloche.

 

Si la carrosserie d’une voiture est déformée, y mettre une couche de peinture ne changera rien.

 

 

Voici la procédure !

 

1. comment dessiner un visage en repérant les reliefs

 

 

Savoir où se trouvent les creux, les méplats et les reliefs est indispensable pour appliquer la technique qui va suivre. Pour cela quelques petites recherches dans les livres d’anatomies s’imposent ou alors prenez le temps de jeter un œil sur quelques sites médicaux.

 

 

L’idée n’est pas d’appendre tous les noms des muscles ni de mémoriser le nombre de fibre de chaque groupe mais uniquement de prendre en compte leurs emplacements et leur forme.

 

Ce qui permettra par la suite de comprendre l’origine de chaque bosse ou creux sur votre modèle.

planche squelette

 

Comme le disait le maître d’Ingres « les muscles sont mes amis mais j’ai oublié leurs noms »

 

2. savoir créer des plans qui découpent le visage en plusieurs parties.

 

Voilà vous en savez un peu plus sur ce qui se passe sous la peau du visage.  Maintenant on passe au découpage qui est pour moi la partie la plus amusante du dessin. C’est également la partie de l’ébauche la plus déterminante pour la représentation du visage.

 

Durant cette étape votre angoisse est au summum car il est très dur de dessiner avec uniquement des contours purs et de s’assurer que le portrait sera ressemblant par la suite.

 

Aussi si vous débutez par des traits légers et si vous vous concentrez sur chaque forme individuellement lorsque vous dessinez vous allez progressivement construire un visage bien proportionné.

 

Gardez en tête que toutes les divisions sont interconnectées, cela fera une grande différence dans le rendu de votre dessin final.

 

découpe visage

 

Maintenant que vous connaissez les grandes lignes de ma méthode, on va passer à l’étude de chaque parties du visage.

Sans titre9b

Lisez la suite de l’article en cliquant ici :

Dessiner les formes spécifiques d’un visage

{lang: 'fr'}


    blog_shape
    comma_first
    Insert Text HERE..
  • Bonjour Roy,
    Ca fait très longtemps que je ne t’ai pas contacté mais je suis régulièrement ton blog. Tes conseils me sont toujours aussi précieux et je t’en remercie. Est-ce qu’il serait possible que tu nous fasses une petite vidéo pour dessiner les mains?
    Je n’ai rien vu dans tes archives. Par ailleurs, je te ferais parvenir un portrait. Croies-tu qu’il serait possible d’ajouter “se connecter” sur ta page d’accueil?
    Merci encore ton super blog et longue vie au blog.
    Pascal

  • salut, Roy merci pour ces explications, toujours très intéressant et d’une grande utilité.

  • j’apprécie la sobriété de tes explications qui simplifie la compréhension de la méthode.
    A+
    Jacques

  • cécile garrigues:
    Merci Roy de m’envoyer encore des explications, c’est toujours très intéressant, en ce moment je n’ai pas du tout le temps de dessiner ce que je veux car je dois créer des décors pour une fête vigneronne en 2014 avec un thème bien précis. Encore merci
    Cécile

    Bon courage à toi 🙂

  • Micheline:
    Merci pour ces explications sur l’ébauche des portraits.J’ai néanmoins un petit souci après tes conseils sur la position des oreilles, car mes « fragiles fondamentaux » sont remis en question : je croyais que la hauteur d’une oreille (notamment en frontal)se situait de la base du sourcil jusqu’au niveau de la base du nez et, ainsi que tu l’indiques, les accroches s’effectueraient au niveau de l’oeil et légèrement au-dessus de la base du nez. J’ai sans doute mal intégré ce détail..
    J’attends donc avec impatience ton prochain cours sur la position des oreilles.

    Je te rassure, je pense que tu as raison et que je me suis mélangé les pinceaux avec cette histoire d’oreille. J’ai lu des livres qui étaient contradictoires à ce niveau et je pense qu’un article sur le sujet comme tu le conseilles ne ferait pas mal :).

  • Jean-Noël:
    Salut Roy, cette décomposition du visage est intéressante.
    Dommage que tu expliques où se situent les oreilles, par leur accroche haute et basse, sans en donner la suggestion sur ton ébauche, même si dans la réalité du modèle elles sont cachées par les cheveux. Ce serait intéressant à titre d’illustration pour de futurs portraits plus masculins!
    Merci pour ces explications.

    Salut JN,

    Remarque pertinente 🙂 Le deuxième modèle a une oreille bien dégagée et dans la vidéo que je viens de mettre en ligne, l’astuce est montrée 🙂

  • Merci pour ces explications sur l’ébauche des portraits.J’ai néanmoins un petit souci après tes conseils sur la position des oreilles, car mes “fragiles fondamentaux” sont remis en question : je croyais que la hauteur d’une oreille (notamment en frontal)se situait de la base du sourcil jusqu’au niveau de la base du nez et, ainsi que tu l’indiques, les accroches s’effectueraient au niveau de l’oeil et légèrement au-dessus de la base du nez. J’ai sans doute mal intégré ce détail..
    J’attends donc avec impatience ton prochain cours sur la position des oreilles.

  • Bonjour Roy, Super, ces explications sur comment faire un visage. Je te remercie de ta générosité.

  • Merci Roy de m’envoyer encore des explications, c’est toujours très intéressant, en ce moment je n’ai pas du tout le temps de dessiner ce que je veux car je dois créer des décors pour une fête vigneronne en 2014 avec un thème bien précis. Encore merci
    Cécile

  • Salut Roy, cette décomposition du visage est intéressante.
    Dommage que tu expliques où se situent les oreilles, par leur accroche haute et basse, sans en donner la suggestion sur ton ébauche, même si dans la réalité du modèle elles sont cachées par les cheveux. Ce serait intéressant à titre d’illustration pour de futurs portraits plus masculins!
    Merci pour ces explications.

  • Vos articles comme vos e-books me sont d’une grande utilité 🙂
    Merci !

  • Laisser un commentaire

    shape
    ©Roy Pallas - 2011-2015 Tous droits réservés
    ↓