Comment avoir le DÉCLIC en PERSPECTIVE ? (défi jour 21)

Posted by in Chalenge, Perspective | 0 comments


Transcription texte :

Bonjour et bienvenu, ici Roy Pallas, auteur et rédacteur du blog le dessin, et pour ce défi de 30 jours, je vais répondre à une nouvelle question aujourd’hui qui est : comment avoir le déclic en perspective ? Avant , vous êtes libre, si vous voulez suivre mon défi de 30 jours, de vous abonner à la chaîne YouTube en cliquant sur le petit carré rouge qui se trouve en bas à droite de cette vidéo, comme ça vous serez sur d’être averti de chaque nouvelle publication.
Donc rapidement, pour avoir ce déclic alors moi j’ai une astuce, en fait j’en ai deux, en premier je le répète assez souvent de faire de petites vignettes et de dessiner régulièrement des petits dessins pour s’entraîner un peu tous les jours, de commencer soit par la perspective à un point de fuite, c’est la plus , forcement la plus simple et mine de rien c’est celle qui finalement donne le plus de résultats dans ces croquis, le plus d’effet avec un minimum de complexité, en fait c’est la plus simple et celle qui donne le meilleur résultat donc une perspective à un point de fuite on peut directement trouver l’objet vers lequel on fait converger toutes les autres lignes et du coup, ça attire vraiment l’attention sur un élément vraiment précis du croquis et de ce fait, on voit clairement ce qui est important dans le dessin, voilà çà, ça réponds aussi à la question de comment faire le tri de ce qui est important dans le dessin et de ce qui ne l’est pas, donc dessiner une perspective à un point de fuite , vous avez toutes les lignes qui convergent vers une même zone, forcément , l’objet qui est au milieu de cette convergence de ligne et prend forcement de l’importance, donc là vous avez toute l’histoire de l’art de la peinture pour vous en persuader, ça fonctionne beaucoup comme ça.
Ensuite la deuxième astuce, là ce dont je peux vous parler, c’est d’utiliser une perspective, c’est complètement à l’opposé, mais chez certains de mes élèves qui ont commencé la perspective par cette technique là, au lieu de commencer par la perspective à un point de fuite , ça a donné des résultats et c’est la technique de la perspective à quatre points de fuite, alors moi je l’appelle la perspective gonflée, donc ne cherchez pas dans le dictionnaire, c’est moi qui ai inventé le mot je trouve ça super sympa puisqu’en fait, ça donne un effet fish-eye, vous savez, grand-angle au paysage et j’adore franchement cette technique-là , depuis que j’ai appris à l’utiliser, depuis quelques mois et j’en suis vraiment fan, parce que ça donne un effet super sympa ; vraiment pas du tout classique. C’est beaucoup plus dynamique, on peut faire rentrer beaucoup plus de choses dans le dessin. Tout est en courbe, tout est arrondi, j’aime beaucoup. Pourquoi c’est beaucoup plus simple d’utiliser ce type là de perceptive au début pour ces élèves-là qui ont commencé par elle. Et bien c’est beaucoup plus simple parce qu’au lieu d’avoir une seule ligne de fuite, et bien on a une ligne de fuite horizontale et aussi une verticale. Donc en fait le croquis est divisé en quatre parties, en fait là où c’est compliqué pour les perspectives à deux, un ça va encore, mais deux, trois points de fuite, c’est qu’on ne comprend pas vraiment on articule les plans, c’est-à-dire quel bord du volume va converger vers quel point de fuite. On se perd un peu avec la perspective à quatre points de fuite. En fait, on a pas ce problème-là, on sait que tout ce qui est vertical, et dans le carré en haut à droite va converger vers le point de fuite qui se trouve en haut au milieu sur la croix et tout ce qui se trouve par exemple en bas à gauche va converger sur la ligne d’horizon, horizontale sur la partie gauche, la ligne d’horizon et la verticale en fait basse du croquis. En fait, ça fait quand même une espèce de rosace, là vous savez exactement que les diagonales vont rejoindre forcement une des 4 lignes et on s’y perd un peu moins. Malgré que l’on se dit il y aura quatre points de fuite, ça fait peur et tout, mais finalement ça… le résultat est carrément plus dynamique, et en c’est beaucoup plus clair au niveau visuel.
Voilà si vous voulez plus de conseils sur la perspective à quatre points de fuite, j’ai rédigé quelques articles, je vous mettrai ça dans la description pour que vous puissiez un petit peu voir comment ça se passe et suivre les étapes pour pouvoir vous aussi réaliser la première perspective à quatre points de fuite. Donc voilà pour cette vidéo, merci de l’avoir regardé et comme d’habitude si vous voulez me donner votre feedback, vous pouvez cliquer sur “J’aime” si vous aimez la vidéo, et partagez là. Et si vous n’aimez pas, cliquez sur Je n’aime pas et ne la partager pas la vidéo, comme ça me donnera un petit une idée de, si je dois continuer dans ce format là et ensuite vous pouvez aussi télécharger gratuitement mes guides de dessinateur débutant, qui concerne le croquis, le portrait réaliste de façon photographique et tout ça en cliquant sur le lien qui va apparaître dans le générique juste après ma tête et moi je vous dis, bah je vais me balader encore à Cracovie, là il fait encore un petit peu de soleil, donc je vais me balader et je vous dis à très bientôt pour la prochaine vidéo. Au revoir.

 

Si vous souhaitez apprendre les bases du dessin de visage et du croquis, je vous invite à télécharger gratuitement les guides de mon blog en cliquant sur l’image ci-dessous.

{lang: 'fr'}


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *