seprator

Comment saisir une scène sur le vif rapidement

seprator
L2NSgbreEgeRSVVTD68Q4AM1-800.jpg
15March 2015
blog_shape
L2NSgbreEgeRSVVTD68Q4AM1 800

Dans cet article je vais vous donner une technique pour saisir rapidement la posture de vos personnages, leur donner un mouvement de déhanché grâce à la position de leurs pieds et 2 astuces pour créer l’environnement de votre scène. Je vais vous expliquer également comment hiérarchiser les éléments à dessiner afin que vous dessiniez les éléments les plus importants en premier puis les plus anecdotiques à la toute fin.


Les gens qui se lancent dans un croquis sur le vif ne savent pas toujours par où commencer leur dessin et plus particulièrement lorsque il s’agit de dessiner des personnes.

Dessinez dans un premier temps les personnages qui vous font face. Pourquoi cela ? Eh bien simplement parce que sont eux qui sont le plus susceptible de bouger et peut être même de s’en aller. Donc vous avez tout intérêt à les croquer rapidement le temps qu’ils sont là.

Pour les croquer j’ai utilisé un technique simple pour faire l’esquisse. Il s’agit de la technique du contour unique. Au lieu de commencer par la tête, les pieds ou que sais-je encore, ce qui ne sont pas des mauvaises choses mais sur le moment j’ai pensé qu’il y avait plus pertinent comme approche du fait que les deux personnes portaient des vestes. Je ne voyais donc pas leurs épaules, ni clairement leur position d’inclinaison.

J’ai donc choisi de tracer une première ligne de contour de l’homme. Cette ligne va de la tête aux pieds et prend en compte chaque angle. De cette manière j’ai rapidement une synthèse de la position du corps et je n’ai plus qu’à déployer mes volumes vers la droite.

J’ai procédé de la même manière avec la femme à ses côté mis à part que j’ai pris le temps d’esquisses ses cheveux lors des premières minutes (à ce moment mes modèles avaient pris une position qui me laissait croire qu’ils allaient rester quelques minutes supplémentaires à cet endroit).

 

 

 

Une fois que vous savez-cela vous pouvez donner le mouvement de “contrapposto” à la posture. Cette technique va vous permettre d’éviter d’avoir des postures “rigides” mais donner l’impression que votre personnage est en appui sur une jambe.

Pour cela vous allez utiliser l’axe d’alignement des épaules et des hanches. Comme je l’ai dit plus haut j’ai eu du mal à percevoir l’axe des épaules par contre, le bas de la jaquette de l’homme crée une courbe qui me donnait un indice sur l’axe des hanches.

Comment tracer ces axes ? Simplement vous allez imaginer la position du bassin sur votre modèle, est-ce qu’il est incliné vers la droite ou vers la gauche ?

Comment repérer cette inclinaison ? Regardez les pieds et notez quel est le pied d’appui (avec la jambe tendue). Si le pied d’appui est le gauche la bassin est incliné vers la gauche et vice versa. Puis matérialisez la direction du bassin avec une ligne droite.

 

Maintenant que vous avez saisi les protagonistes de votre scène, vous pouvez vous consacrer à créer l’environnement.

 

Suggérer avec des gribouillages où des lignes imprécises plutôt que de dessiner les détails. Le manque de discernement des formes créée une perspective atmosphérique. Les plans sont bien délimités les uns des autres (le premier et l’arrière plan).

 

L’autre élément de composition que j’ai trouvé très agréable à dessiner et à ajouter sur mon croquis a été la barrière. Pourquoi elle était si intéressante ? D’un point de vue de la composition, j’ai un élément géométrique et très contrasté (donc qui a une présence bien marquée) qui créé une rupture avec les courbes utilisées pour dessiner mes personnages.

Comment j’ai procédé pour dessiner la barrière ? J’ai d’abord marqué les éléments verticaux des cadres les plus larges, puis me j’ai travaillé les cadres plus petits à l’intérieur, pour ensuite dessiner les diagonales. Le piège est que l’on ne sente pas de continuité entre les barreaux qui sont cachés par les deux personnes.

Voilà vous savez maintenant comment saisir une scène rapidement grâce à la technique du contour unique, du contrapposto, vous savez aussi comment hiérarchiser les éléments de votre dessin pour esquisser le plus important dans les premières minutes et ainsi éviter de vous faire piéger par un modèle qui “disparaît”.

 

 

Je vous invite maintenant à regarder par la fenêtre pour voir si il y a du soleil, si oui prenez un cahier et un crayon et sortez appliquez ces conseils !

{lang: 'fr'}


    blog_shape
    comma_first
    Tout homme a, a eu ou aura besoin d'un dessin pour faire passer son message. Helbé

    Laisser un commentaire

    shape
    ©Roy Pallas - 2011-2015 Tous droits réservés
    ↓