Comment être plus synthétique dans ses dessins ? (défi jour 16)

Posted by in Chalenge | 0 comments


Bonjour et bienvenu dans cette nouvelle vidéo, je m’appelle Roy Pallas, blogueur et dessinateur et auteur du blog le dessin. Dans cette vidéo, je vais vous expliquer comment dessiner de manière plus synthétique, en étant moi-même plus synthétique, en essayant d’être très court et concis, vous verrez vraiment la technique qui va vous donner le plus de résultats en un minimum de temps, et pour ça, juste avant ça, vous êtes libre de vous abonner à ma chaîne YouTube, si jamais vous voulez recevoir ces vidéos-là tous les jours et n’en manquer aucune, donc comme ça, vous êtes certain que vous serez tenu au courant des mises à jour de ma chaîne. Vous cliquez sur le bouton qui se trouve dans un coin de la vidéo, qui est le bouton rouge.

Donc, vous avez vu, on a une super lumière là, c’est la fin de la journée et j’ai trouvé ça super de vous en faire profiter, alors pour ce qui est de cette technique, comment dessiner de manière plus synthétique. C’est une lectrice qui m’a posé cette question et je pense que c’est parce qu’elle voudrait être plus rapide ou alors se mettre à faire de croquis, dans tous les cas, le synthétique ça aide, pour les croquis et pour être plus rapide, donc la technique que moi j’utilise, enfin que moi j’ai utilisé lorsque j’ai basculé d’une technique de dessin avec beaucoup de détails en chipotant énormément à des techniques, à des esquisses, ce qui m’a permis d’aller vraiment très rapidement et de repérer les traits essentiels et tout ce qui fallait conserver , le tri qu’il fallait faire, ce qui m’a permis de pouvoir faire ce tri-là, c’était de me concentrer sur les ombres tout simplement, c’était de me concentrer sur les ombres, pourquoi sur les ombres des objets et comment le faire ? Je vais vous expliquer ça, en dessinant les ombres, en fait, vous dessinez la partie la plus essentielle de l’objet, pourvu qu’il y en a des ombres, faudrait pas que ce soit trop éclairé justement, justement avec cette belle lumière là, ce que je pouvais faire, c’est de dessiner ce qui se trouve derrière, je vais dessiner les arbres, et l’ombre qui se trouve au sol, par exemple, juste le tronc et ce qui se trouve au sol. Ensuite on a quoi, on le banc qui se trouve derrière, les bancs avec , vous avez une petite barrière et ce que je pense en fait c’est que je ne vais pas me, faire la distinction entre ces deux formes, même avec l’arbre, je vais couper en fait le banc avec la barrière et l’arbre, en fait je vais dessiner ça d’un seul trait, le problème en fait des gens, c’est que, il pense de manière très rationnelle, et puis du coup, l’arbre et la barrière , pour eux, c’est séparé, seulement s’ils pensent comme ça, mais ils vont dessiner l’arbre, puis ensuite la barrière et ensuite le banc, là, ça pause un petit problème, au niveau de l’arbre, ça peut pas être synthétique. Si on veut être synthétique, on repère l’ombre, l’ombre, du coup , elle est sur les trois objets et on va dessiner le, la silhouette des trois objets, mais en une seule fois comme si on découpait en fait ces trois objets-là dans du papier, et que en les découpant, on les , et puis du coup, ils sont vraiment là , pour le coup ils ont fusionné, parce qu’on a enlevé tout le paquet autour et qu’on a ces 3 éléments.

Donc voilà pour la technique grosso modo, si vous avez par exemple un portrait, c’est intéressant de dessiner les ombres, parce que ça va vous donner à la fois de la ressemblance, ça va vous donner les bonnes proportions, ça va vous permettre aussi de créer un petit peu le relief. C’est vraiment la partie la plus importante, par exemple, si je veux dessiner un visage et ce visage-là, il est ombré d’un côté parce qu’il a une lumière latérale, par exemple si la personne a des cheveux longs, a des lunettes et une barbe, et bien je vais faire la même technique que pour les arbres, c’est-à-dire que je vais grouper tous ces éléments dans un seul aplat de noir, en une seule surface et je vais dessiner tout ça en même temps.

Donc si vous voulez vous améliorer en perception des ombres, il faudra utiliser votre cerveau droit et pour ça, vous avez des exercices que j’ai mis dans un petit guide qui sera disponible en téléchargement juste après ma tête dans le petit encart, dans le générique et voilà, sinon sur le blog, vous aurez quand même quelques tutoriels qui seront intéressants, enfin des pas à pas pour pouvoir faire ce genre justement d’opérations un peu plus facilement.

 

Si vous souhaitez obtenir plus de petits astuces et conseils pour vos dessins, vous pouvez télécharger gratuitement mon kit de démarrage du dessinateur débutant en cliquant sur l’image ci-dessous.

{lang: 'fr'}


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *