Croquer les animaux (avec demonstrations)

Posted by in Animaux | 1 comment


Transcription texte :

Bonjour et bienvenue pour cette nouvelle vidéo, je m’appelle Roy Pallas, blogueur et dessinateur et pour cette nouvelle vidéo de mon défi de 30 jours en fait, voilà je fais des vidéos de séries de 30 jours. Eh bien je vais répondre à des questions des lecteurs que j’ai postés sur mon blog, et une fois par jour, je vais répondre à une question. Donc là, je vais revenir à un format plus classique, la dernière fois, on s’était vu, j’étais en train de me balader dans un parc. Là, je suis devant mon chevalet, parce que, bah voilà, la simple raison c’est que j’ai plus de matériel, tout simplement. Quand je me promène, c’est un petit peu plus compliqué au niveau de l’organisation pour avoir des illustrations, pour vous faire des démonstrations, avoir un éclairage qui est constant, donc tout ça en fait. Et donc, voilà, je vais continuer quand même à faire ce genre de petites vidéos, mais ce sera plus pour la détente, plus pour le week-end. La semaine, je vais rester sur un format qui est plus classique, qui me permet en fait d’être plus confortable aussi et pour vous également. Donc là, je vais revenir sur la question de Jean Yves, ça va nous permettre un petit peu de creuser la question de : comment dessiner les animaux. Parce que je vous rappelle que Jean Yves m’a demandé : comment dessiner les toutous qui sont tenus par les messieurs et par les mesdames, et donc là, on va voir avec quelques petits schémas que j’ai mis sur papier, comment on dessine, enfin en tout cas, on croque rapidement, on ne va pas rentrer dans les détails, mais comment grossièrement, on fait un croquis rapide d’un animal.

Donc là, par exemple, la première chose déjà, c’est qu’il faut comprendre, les petites différences qu’il y a entre les hommes et les animaux, au niveau de l’anatomie et de la structure. Alors, je vous ai fait un autre petit, alors on le voit à la caméra ici, un autre petit schéma et là, je vous ai fait donc le haut du corps humain et puis on le voit de face, de profil et de derrière. Alors on voit quoi ? On voit qu’il y a ici, la cage thoracique, on voit qu’il y a le bassin qui se trouve là, la colonne vertébrale par ici, le bassin est haut et arrive ici, la colonne vertébrale qui est là, là, c’est la même chose, le bassin qui arrive par ici, et en fait, on va avoir ces éléments-là que l’on va rechercher dans le corps de l’animal. Donc la cage thoracique, le bassin, la colonne vertébrale. De profil, on va voir ces formes-là, pareilles, sauf qu’on aura des éléments supplémentaires qui sont les omoplates donc les scapulas comme on le dit en anglais qui ont cette forme-là. Donc on a aussi ici le cou qui a une forme cylindrique et donc on a la colonne et ici le pelvis, si je ne me trompe pas c’est le pelvis. Donc voilà, on va rechercher en fait ces trois formes. Vous voyez la forme, ici le demi-cercle en bas, la colonne vertébrale et les triangles qui se trouvent sur les niveaux des épaules.

Donc sur les petits schémas que j’ai, voici ce que ça donne. On a, si on convertit ça, on a notre omoplate qui se trouve par ici, on a notre colonne qui se trouve là, alors ce cylindre ici, c’est la cage thoracique, on a le bassin là, avec le pelvis. Donc sur un cheval, ça donne ça aussi. Ici notre cage thoracique,  ici notre cou, je vous l’ai dit, voilà ça ressemble à un cylindre sauf que sur un cheval, c’est beaucoup plus grand. On a ici une forme circulaire pour la tête et donc la colonne vertébrale comme ça. Donc au niveau des étapes, comment faire, pour esquisser rapidement, la première chose que moi je fais personnellement, c’est de regarder la colonne vertébrale de l’animal et c’est le premier contour que je vais tracer. C’est le premier contour ici que je vais tracer, ensuite une première ligne qui se trouve ici pour le cou, pour délimiter le cou et positionner à partir de là, les omoplates, pour le bassin, il se trouve ici et ensuite je vais construire le front comme ça de cette manière, et là, j’aurai la structure et puis après des formes élémentaires pour la masse de la tête et quelques rapides esquisses, quelques petits trucs pour les pattes.

Donc je vais faire une petite démonstration rapidement de construction d’après une photo, parce que je ne peux pas le faire d’après nature. Donc je vais prendre un chien et je vais vous tracer ces étapes en étant, en essayant d’être plus rapide. Donc je vous ai dit que je commençais par la colonne vertébrale, enfin, le contour supérieur. Voilà, ça me donne l’axe d’action, ça me donne le sentiment, oui, le ressent, le sentiment de comprendre un peu mieux la pause en une seule ligne. Je place ici, la tête, donc là j’utilise un crayon 5B que je tiens, vous voyez comment je le tiens pour faire un croquis gestuel. A ce moment-là, je place les pattes et là, vous remarquez quelque chose sur les pattes, c’est que vous avez des pattes qui vont en s’éloignant ici, une autre par ici, donc vous voyez, vous avez ces pattes-là qui sont les plus proches de nous, qui s’écartent et pour contrebalancer ça, vous avez les pattes qui sont à l’opposées donc, sur l’autre partie de l’animal, qui elle se rapproche, voilà, pour stabiliser, pour conserver l’équilibre. Donc ici, la cage thoracique, le bassin par-là. Je renforce un petit peu les lignes pour les pattes, donc je reviens un peu sur la tête et en simplifiant un peu la mâchoire, voilà ce que l’on obtient.  Si vous voyez qu’il y a beaucoup de poils et ces poils, au lieu de se dire que mince, c’est un élément qui vient cacher un petit peu la structure voilà, du corps, de l’animal, on s’en sert de ces poils pour accentuer en fait les creux et faire ressortir des éléments en utilisant les poils aussi. Alors par exemple ici, vous voyez, sur le ventre, on a l’inclinaison des poils ici qui vient glisser et qui vient en fait, qui permet à l’œil d’accompagner le contour du ventre. Alors je vais placer quelques lignes ici également, voilà, et la queue, alors la queue, moi je la dessine en dernier toujours. Voilà, elle ne fait pas de mouvement très particulier, vous voyez, comme elle est levée pour stabiliser l’équilibre de l’animal, et voilà, vous avez votre petit croquis.

Donc voilà pour cette démonstration et rappelez-vous d’abord la colonne vertébrale, placez le buste, le bassin et puis ensuite les pattes, regardez un petit peu comment les pattes sont articulées si le chien est en position marche et puis voilà, utilisez aussi les poils pour accentuer le mouvement de la posture si le chien a des poils longs.

Donc voilà pour cette vidéo, merci de m’avoir regardé. Si jamais vous aimez cette vidéo, eh bien cliquez sur j’aime pour dire, vous avez aimé et si vous n’avez pas aimé cliquez sur je n’aime pas, et vous êtes libre également de vous inscrire à ma chaîne YouTube pour ne manquer aucune de ces petites vidéos que j’essayerai de faire le plus régulièrement possible et si vous voulez des astuces pour les portraits, eh bien j’ai également les guides qui sont disponibles sur mon blog et que vous pouvez télécharger en cliquant sur le lien qui va apparaître donc, générique juste après ma tête. Donc voilà pour cette vidéo merci encore et au revoir.

{lang: 'fr'}


One Comment

  1. Merci pour tout Roy. Quand j’ai le temps, je me paie une détente, et ce sont vos vidéo qui nous en apprennent tant et rendent croquis et dessins plus nature. Merci milles fois.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *