seprator

Croquis du monastère (suite et fin)

seprator
27January 2013
blog_shape

DSC00424

Avant de commencer à vous raconter la suite de mon séjour, je voulais vous remercier pour tous les “j’aime” que vous avez cliquez dans le précédent article :). Aurais-je une grande proportion de bouddhistes parmi mes lecteurs?

La dernière fois je vous avais montré l’endroit où je dormais et maintenant je vais vous montrer les derniers croquis que j’ai fait de ce lieu (et pas que des paysages).


Sur la photo du haut vous voyez le coin lecture qui se trouve dans la salle à manger. Il y a une bibliothèque bien fournie en livres sur le bouddhisme (beaucoup sont en anglais) mais aussi sur le voyage, le yoga et quelques BD. L’étagère de droite dispose de tout ce qui est nécessaire pour se faire une tasse de thé ou de chicoré.

C’est très convivial, il y a des instruments de musique (guitare, basse, djembé, piano) pour qui veut jouer en digérant.

 

croquis village des pruniers 7

Pendant que les gens lisaient, j’ai pris le temps de faire ce petit croquis de deux moines en train de manger. J’étais assez loin pour ne pas les déranger. Ils ont tous les deux des bols plein de légumes et de riz mélangé à des épices vietnamiennes (tout le monde mange végétarien) .

 

 

croquis village des pruniers 3

Sur le mur opposé au coin lecture, il y a le piano qui, lorsqu’il n’est pas utilisé, sert de lit à Bandito (un des chats du monastère) qui a pris l’habitude de dormir sur le clavier.

DSC00427

DSC00428

 

Quelques vues de l’extérieur, il y a eu plusieurs jours de soleil (évidemment je n’ai pas eu le reflexe d’utiliser mon appareil photo à ce moment), c’était le temps idéal pour les marches méditatives que nous faisions toute la semaine. De temps en temps on s’arrêtait pour regarder le paysage et faire quelques exercices de respiration en mouvement.

DSC00425

Se promener le long du lac est parfois périlleux. Sur cette photo le groupe est en train de passer un zone boueuse , même si certains l’ont frôlé il n’y a eu aucune chute 🙂

DSC00426

Je ne pouvais pas terminer sans un petit croquis de la salle de méditation (il s’agit de celle du Hameau du Haut, la nôtre était plus sombre). J’ai particulièrement apprécié la disposition très équilibrée des objets. Une belle composition symétrique presque parfaite que vient animer la plante grimpante à droite du Bouddha.

croquis village des pruniers 6

 

Pour conclure ces articles avant de me remettre à vous donner mes astuces pour apprendre à dessiner, je dois dire qu’une retraite dans un monastère est un très bon moyen de commencer une nouvelle année! En revenant, on s’aperçoit à quel point la société n’aide pas à favoriser la culture d’un bien-être intérieur.

Je vais reprendre les paroles d’un moine avec qui j’ai discuté un long moment parce qu’elles résument très bien ce que j’ai retiré du séjour :

“Lorsque tu manges, prend du plaisir à manger. Ça c’est de la sagesse”

“Lorsque tu respires, prend du plaisir à respirer. Ça c’est de la sagesse”

“Lorsque tu marches, prend du plaisir à marcher. Ça c’est de la sagesse”

{lang: 'fr'}


    blog_shape
    comma_first
    Insert Text HERE..
  • Tu as de la chance de commencer ton année de la sorte! Moi, je ne peux pas, le monastère, c’est donc mon chez moi…pour moi et ma famille (je suis bouddhiste! 🙂 D’accord avec toi que la société dans laquelle on vit n’incite pas au bien-être intérieur.
    Tes croquis sont exquis!

  • j’adore ce genre de croquis car moi même j’en fais beaucoup, dans tes dessins je te conseille de mettre aussi des notes comme ce que tu as décrit en mots dans l’article. Moi ça m’aide a ressentir l’instant , à rajouter une texture en plus que mon dessin ne peut pas saisir. ça a l’air vraiment sympa comme endroit.=)

  • Laisser un commentaire

    shape
    ©Roy Pallas - 2011-2015 Tous droits réservés
    ↓