seprator

Pourquoi vos dessins ne sont pas au top : le principe de l’ambition

seprator
06June 2013
blog_shape

image

Article rédigé par David du blog “apprendre la peinture”

J’aimerais vous parler d’un sujet sur lequel peu de personnes s’expriment et qui pourrait sensiblement améliorer la qualité de vos dessins. En fait je m’aperçois qu’énormément de personnes sont concernées par ce sujet et peut-être que vous en faite partie. Sans plus attendre, parlons de… L’ambition.

J’ai en fait remarqué depuis plusieurs années que beaucoup de personnes se contentent d’un dessin « médiocre » (et cette tendance est encore plus présente en peinture).


Évidemment je ne veux pas parler de la phase où l’on est débutant, on passe tous par ce moment où nos résultats s’améliorent de jour en jour. Mais arrivé à un certain stade, beaucoup d’entre nous ne progressent plus du tout alors que leurs rendus ne sont pas fameux. Et c’est bien là le problème.

Comment progresser à ce stade où le dessin est correct mais sans plus ? Eh bien la réponse est toute simple : l’Ambition.

En réalité le seul responsable de ce niveau juste correct, c’est vous. Pourquoi ? Parce que vous vous contentez de ce niveau médiocre/correct. Je vois trop de personnes qui estiment leur dessin terminé alors que celui-ci n’a en fait pas du tout l’air achevé. Pour pouvoir enfin concrétiser cette envie de très bien dessiner, il faut justement en avoir l’envie, la volonté. Pour que votre dessin ai plus d’impact, vous devez essayer d’aller au plus profond de la précision. Vous devez avoir la volonté d’aller le plus loin possible dans votre œuvre.

Trop de personnes se fixent des limites dans le dessin (je ne parle même pas de la peinture). Or ces limites n’ont pas lieux d’être. La plupart du temps on ne s’en rend même pas compte mais vous devez prendre conscience que vous êtes en train de vous fixer des limites.

Par exemple, si vous ne vous fixiez aucune limites :

– vous traiteriez les cheveux quasiment uns à uns

– vous prendriez en compte chaque rides uns à uns

– vous feriez très attention aux limites de chaque zones d’ombres

En bref, vous porteriez encore plus d’attentions aux moindres détails de votre dessin. C’est la marque des meilleurs. Michel-Ange faisait tout pour s’approcher au maximum de la perfection, il allait même jusqu’à disséquer des corps pour en comprendre le fonctionnement et pouvoir mieux les représenter (note : cet exemple n’est en aucun cas une incitation à la dissection ^^). Il n’était d’ailleurs jamais pleinement satisfait de ses réalisations car elles n’étaient jamais totalement parfaites.

Tenez lisez par exemple cette interview, récemment réalisée, d’une dessinatrice impressionnante . Elle le dit elle même ; elle essaie d’aller encore et encore vers cette perfection inatteignable. Autrement dit elle ne se fixe aucune limite et ses dessins en sont resplendissants. Quitte à y passer du temps.

Évidemment la pure perfection n’est théoriquement pas atteignable. Mais vous devez tout donner sur votre feuille, vous devez à chaque nouveau dessin essayer d’aller plus loin, essayer de rajouter un niveau de précision. Un dessin comme une toile n’est jamais fini, mais quand vous l’estimez fini, vous devez en être réellement fier.

« Oui mais je ne cherche pas une précision parfaite moi ! » Certes, mais plus vous allez être précis avec votre crayon et plus votre maîtrise du dessin sera pointue. Vous pourrez donc par la suite laisser de côté la précision si elle ne vous intéresse pas, mais le fait de s’entrainer dans se domaine augmentera clairement vos capacités.

J’espère que vous aurez compris l’idée directrice de mon message : vous êtes capable de faire encore mieux.

Amicalement votre,

David.

Et vous, allez-vous relever vos ambitions ? Vous aviez déjà des grandes ambitions dessin avant de lire cet article ?

{lang: 'fr'}


  • personnellement je crois que si tu n’a pas l’ambition et vraiment l’envie de dessiner rien ne sert a même de commencer l’aventure qu’es l’art du dessin.
    mais c’est vrai que quelque conseils ne sont pas a exclure.
    voila pour moi je suis des cours et bien cela me fait plaisir de voir que certain qui savent dessiner mettent leur savoir au service des autres, et ça pour moi c’est de l’ambition
    freddy

  • florentkch:
    L’ambition , aujourd’hui se reporte souvent à une reconnaissance « sociale » de ses talents. Avoir de l’ambition c’est souvent réussir au sens matériel de sa vie. exactement comme passer un à un les cheveux dans un dessin. Juste pour être sûr de se rapprocher de cette perfection qui nous échappe au fur et à mesure. C’est ce que peut transporter aujourd’hui et culturellement ce mot « Ambition ».

    Mais personnellement je n’adhère pas à cette idée d’ambition pour la qualité d’un dessin ou non.

    Alors oui , mes dessins ne ressemblent peut-être à rien mais au moins je suis clair dans ce débat :p

    Pour ma part la seule raison que des dessins ne soient pas au top , c’est l’absence des bases . Par exemple passer 10 heures à détailler un portrait alors que ces proportions ne sont pas corrects ne résoudra rien.

    Une fois que la base est un minimum maîtrisée (anatomie , perspective , rendu , modelé , synthèse ) peu importe le résultat.

    Pour moi , un dessin est réussi tant qu’il est sincère et inconditionnel. Point final , qu’il soit détaillé , hyper réaliste ou spontané ou rapide.

    Qu’importe !

    Merci à David et Roy pour votre temps et vos explications.Car c’est enrichissant quand il y a plusieurs points de vues.

    Bonne soirée !

    Hello Florent,

    Déjà merci pour ton commentaire constructif !

    Je suis tout à fait d’accord avec toi que les bases passent bien évidemment avant les détails.

    En fait, le fait d’essayer d’aller plus loin et d’améliorer sa précision et sa technique permet de réellement s’exprimer,

    Je m’explique : Lorsqu’on ne s’entraine pas forcément à aller plus loin dans nos dessins, “s’exprimer” revient en fait à exprimer nos maladresses.

    –> Par exemple un enfant qui ne parle pas très bien pourra s’exprimer de façon spontanée mais on ne comprendra pas grand choses. Alors que le même enfant qui ,2 ans plus tard, maîtrise mieux les mots, aura un discours toujours spontanée et plus compréhensible.

    Une fois qu’on maîtrise la technique, c’est vraiment là ou on peut s’exprimer pleinement et vraiment.

    Ça me fait penser à Charlie Parker qui disait “Maîtriser la musique, puis oubliez toute cette merde et jouez”

  • Chevilley Claude:
    Bonsoir,
    Je ne suis pas vraiment d’accord avec la personne qui nous parle d’ambition.
    En effet cela parait très logique, perfectionner le détail etc…et encore plus de détails et aller !
    Beaucoup de dessins pourraient être améliorés simplement au niveau de l’expression, du ressenti, de l’émotion dégagée.
    Et là c’est un vrai problème. Car nous pouvons devenir d’excellents copistes ou copieurs, mais rester de piètres dessinateurs car sans expression, mornes, plats.
    Au lieu de s’attarder aux détails comment pouvons-nous améliorer notre coup de patte pour que l’on ressente vraiment la mélancolie, la joie, la tristesse etc… simplement par ce tracé ?
    Je reste persuadé que là est le plus difficile et cela oblige à dessiner en ressentant les choses sinon nous ne resterons que des copieurs peut-être excellents, mais copieurs quand même, mais certainement pas dessinateur.
    Bonne soirée.
    Claude C.

    Salut Claude,

    Je suis totalement d’accord avec toi, l’émotion dégagée par un dessin est au final ce qui importe, sinon autant prendre une photo.

    Ce que j’essai de signifier par cet article, c’est que trop de personnes s’arrêtent à un dessin “non abouti”. Elles manquent cruellement d’ambitions en se disant que après tout c’est déjà pas mal (et c’est une réaction totalement normal).

    Tandis que si nous essayons de creuser et d’aller toujours plus loin, l’expression de nos sentiments devient plus facile, car on se trouve totalement investit dans notre dessin.

    C’est aussi dans les petits détails que toutes nos émotions s’expriment, ne l’oublions pas ! Mais pour cela, il faut se donner la peine de les réaliser

  • Merci pour cet article qui m’a énormément motivée ! Je m’étais toujours contentée “de peu” depuis que je me suis lancée dans le dessin et cet article m’a donné un défi : aller plus loin. Et merci du fond du cœur !
    Je vous cite et remercie d’ailleurs dans mon post (http://lynnetouteencourbesetencouleurs.blogspot.fr/2013/06/feerie-japonaise.html) sur mon blog.
    Encore merci !

  • bonsoir,
    personnellement, j’ai toujours peur de ne pas réussir le dessin que je commence et c’est vrai qu’une fois mon dessin fini je me rends compte qu’en fait j’étais tout à fait capable d’arriver à un résultat souvent au delà de ce que je pensais. Je sais si c’est de l’ambition ou pas mais c’est toujours en me boostant et en me répétant que j’en suis capable que j’y arrive donc je suis quand même assez d’accord avec toi David. Par contre, j’ai toujours peur d’aller trop loin donc mes dessins ne sont jamais ultra détaillés

  • bonjour!
    Il faut avoir l’envie d’avoir envie pour pouvoir avancer, progresser et s’améliorer. S’attacher aux détailles, … Une fois les bases acquissent, on devient libre de toutes expressions, style, sensibilité, qui est propre à chacun. Il faut aller chercher toujours plus loin. S’amuser! Avoir la curiosite d’expérimenter d’autres techniques pour enrichir notre horizon créatif et artistique! Il y a toujours moyen de mieux faire. Il faut savoir se dépasser pour avancer!

  • Hello David,
    Tu as mille fois raison: c’est par l’envie de s’améliorer que l’on peut grandir. C’est en cherchant toujours de nouvelles techniques que l’on peut évoluer. C’est en visant l’excellence que l’on arrive à la perfection.
    En dessin et peinture, lorsqu’on maîtrise parfaitement une technique l’art est encore une autre dimension et la puissance d’un artiste est de savoir quand son oeuvre est achevée. Il n’est en effet pas nécessaire de porter toutes les ombres, de dessiner chaque cheveux pour rendre un portrait vivant et attractif. Mais c’est lorsqu’on sait parfaitement le faire que l’on est capable de ressentir ce qui est suffisant pour suggérer l’essentiel, pour rendre une émotion, pour focaliser le regard.
    Comme en photo, la composition est aussi essentielle, les lignes directrices, l’harmonie des couleurs: tout rentre dans le rendu final.
    En fait il faut savoir dessiner à la perfection pour se libérer ensuite des contraintes.
    J’ai eu la chance il y a plus de 30 ans de découvrir dans le château de GORDES, dans le Lubéron, toute l’oeuvre de jeunesse de Vasarelli! C’était surprenant de découvrir la qualité de son travail de dessinateur et de peintre à ses débuts. On comprenait alors comment et pourquoi il était parvenu à un tel minimalisme dans son travail de graphiste pour des oeuvres en apparence si simples!
    Rares sont les musiciens qui peuvent improviser sans une solide base du solfège: c’est la même chose dans tous les arts! Recommencer, maîtriser, comprendre, jusqu’à ce que le trait posé sur la feuille soit juste au bon endroit, avec la bonne intensité et procure cette assurance d’avoir exprimé ce que l’on voulait dire!
    Je ne fais pas partie de ces artistes, je n’en ai ni la dextérité ni la volonté à ce jour, mais si je voulais prendre du plaisir dans le dessin ou la peinture, je choisirais cette voie de la perfection pour être sûr de progresser… et en tous cas d’être passionné!
    On rencontre ce phénomène à tous les niveaux de la société y compris dans nos industries!
    A force de se contenter de médiocrité, tout se casse la gueule y compris les choses de la vie courante.
    Le chef de cuisine ne se passionne plus pour son menu.
    Le boulanger ne respecte plus son pain.
    Le mécano n’est plus un passionné de moteur.
    Le vendeur de fringues ne sait même pas comment est fabriqué un costume.
    Alors si un artiste n’a pas cette passion pour son art, il a peu de chance d’attirer à lui d’autres passionnés!
    Ce qui ne signifie pas que l’on doive attendre la perfection pour s’exprimer, mais c’est en recherchant la perfection que l’on va trouver les bonnes inspirations, tous ces hasards de l’Univers, pour sortir une oeuvre d’Art! J’habite Vallauris: au milieu d’un foutoir à touristes s’expriment quelques passionnés… et ils se reconnaissent au premier regard. La technique sans la passion n’est rien. La passion sans technique reste du domaine du rêve!
    Merci à Roy de nous transmettre cette bonne vibration.
    Amicalement.
    Jean-Noël

  • L’ambition , aujourd’hui se reporte souvent à une reconnaissance “sociale” de ses talents. Avoir de l’ambition c’est souvent réussir au sens matériel de sa vie. exactement comme passer un à un les cheveux dans un dessin. Juste pour être sûr de se rapprocher de cette perfection qui nous échappe au fur et à mesure. C’est ce que peut transporter aujourd’hui et culturellement ce mot “Ambition”.

    Mais personnellement je n’adhère pas à cette idée d’ambition pour la qualité d’un dessin ou non.

    Alors oui , mes dessins ne ressemblent peut-être à rien mais au moins je suis clair dans ce débat :p

    Pour ma part la seule raison que des dessins ne soient pas au top , c’est l’absence des bases . Par exemple passer 10 heures à détailler un portrait alors que ces proportions ne sont pas corrects ne résoudra rien.

    Une fois que la base est un minimum maîtrisée (anatomie , perspective , rendu , modelé , synthèse ) peu importe le résultat.

    Pour moi , un dessin est réussi tant qu’il est sincère et inconditionnel. Point final , qu’il soit détaillé , hyper réaliste ou spontané ou rapide.

    Qu’importe !

    Merci à David et Roy pour votre temps et vos explications.Car c’est enrichissant quand il y a plusieurs points de vues.

    Bonne soirée !

  • Bonsoir,
    Je ne suis pas vraiment d’accord avec la personne qui nous parle d’ambition.
    En effet cela parait très logique, perfectionner le détail etc…et encore plus de détails et aller !
    Beaucoup de dessins pourraient être améliorés simplement au niveau de l’expression, du ressenti, de l’émotion dégagée.
    Et là c’est un vrai problème. Car nous pouvons devenir d’excellents copistes ou copieurs, mais rester de piètres dessinateurs car sans expression, mornes, plats.
    Au lieu de s’attarder aux détails comment pouvons-nous améliorer notre coup de patte pour que l’on ressente vraiment la mélancolie, la joie, la tristesse etc… simplement par ce tracé ?
    Je reste persuadé que là est le plus difficile et cela oblige à dessiner en ressentant les choses sinon nous ne resterons que des copieurs peut-être excellents, mais copieurs quand même, mais certainement pas dessinateur.
    Bonne soirée.
    Claude C.

  • guillotin:
    merci DAVID pour toutes les connaissances que vous nous faites partager sur le dessin et nous aider a approfondir cette notion…denise

    Merci pour ton commentaire Denise, j’espère que cette article a pu t’aider !

  • Kilimity:
    Bonjour,

    Je suis tombée sur votre site par hasard en recherchant des astuces pour le dessin.
    J’ai repris le dessin il y’a 1 semaine en sachant que je n’avais pas touché un crayon depuis presque 10 ans.
    Et je suis tombé sur cet article et c’est exactement ce qu’il c’est passé pour moi mon manque d’ambition m’a fait stagner et du coup me lasser du dessin car je n’en était pas satisfaite et me disais que de toute façon je n’arriverait pas à mieux.
    Aujourd’hui je pense tout le contraire et essai de trouver toute sorte de techniques qui me permette d’avancer et de m’améliorer et je veux aller le plus loin possible !!!

    Je suis ravi d’être tombée sur votre blog et j’aimerais vous envoyez quelques un de mes dessins afin de me dire ce que vous en pensez donc j’attends que vous ayez un peu plus de temps pour cela.

    En attendant je vous ai mis le lien de ma page facebook où je publie mes dessins.

    En vous remerciant pour le temps que vous passez à rédiger tout vos articles qui sont tous d’une très grande utilité.

    Bonne continuation

    Kilimity:
    Bonjour,

    Je suis tombée sur votre site par hasard en recherchant des astuces pour le dessin.
    J’ai repris le dessin il y’a 1 semaine en sachant que je n’avais pas touché un crayon depuis presque 10 ans.
    Et je suis tombé sur cet article et c’est exactement ce qu’il c’est passé pour moi mon manque d’ambition m’a fait stagner et du coup me lasser du dessin car je n’en était pas satisfaite et me disais que de toute façon je n’arriverait pas à mieux.
    Aujourd’hui je pense tout le contraire et essai de trouver toute sorte de techniques qui me permette d’avancer et de m’améliorer et je veux aller le plus loin possible !!!

    Je suis ravi d’être tombée sur votre blog et j’aimerais vous envoyez quelques un de mes dessins afin de me dire ce que vous en pensez donc j’attends que vous ayez un peu plus de temps pour cela.

    En attendant je vous ai mis le lien de ma page facebook où je publie mes dessins.

    En vous remerciant pour le temps que vous passez à rédiger tout vos articles qui sont tous d’une très grande utilité.

    Bonne continuation

    Kilimity:
    Bonjour,

    Je suis tombée sur votre site par hasard en recherchant des astuces pour le dessin.
    J’ai repris le dessin il y’a 1 semaine en sachant que je n’avais pas touché un crayon depuis presque 10 ans.
    Et je suis tombé sur cet article et c’est exactement ce qu’il c’est passé pour moi mon manque d’ambition m’a fait stagner et du coup me lasser du dessin car je n’en était pas satisfaite et me disais que de toute façon je n’arriverait pas à mieux.
    Aujourd’hui je pense tout le contraire et essai de trouver toute sorte de techniques qui me permette d’avancer et de m’améliorer et je veux aller le plus loin possible !!!

    Je suis ravi d’être tombée sur votre blog et j’aimerais vous envoyez quelques un de mes dessins afin de me dire ce que vous en pensez donc j’attends que vous ayez un peu plus de temps pour cela.

    En attendant je vous ai mis le lien de ma page facebook où je publie mes dessins.

    En vous remerciant pour le temps que vous passez à rédiger tout vos articles qui sont tous d’une très grande utilité.

    Bonne continuation

    Kilimity:
    Bonjour,

    Je suis tombée sur votre site par hasard en recherchant des astuces pour le dessin.
    J’ai repris le dessin il y’a 1 semaine en sachant que je n’avais pas touché un crayon depuis presque 10 ans.
    Et je suis tombé sur cet article et c’est exactement ce qu’il c’est passé pour moi mon manque d’ambition m’a fait stagner et du coup me lasser du dessin car je n’en était pas satisfaite et me disais que de toute façon je n’arriverait pas à mieux.
    Aujourd’hui je pense tout le contraire et essai de trouver toute sorte de techniques qui me permette d’avancer et de m’améliorer et je veux aller le plus loin possible !!!

    Je suis ravi d’être tombée sur votre blog et j’aimerais vous envoyez quelques un de mes dessins afin de me dire ce que vous en pensez donc j’attends que vous ayez un peu plus de temps pour cela.

    En attendant je vous ai mis le lien de ma page facebook où je publie mes dessins.

    En vous remerciant pour le temps que vous passez à rédiger tout vos articles qui sont tous d’une très grande utilité.

    Bonne continuation

    Salut Kilimity !

    Je comprend que le blog de Roy te plaise à ce point et je suis heureux que mon article te plaise.
    Effectivement, le fait de se dire que l’on ne peut pas faire mieux nous limite vraiment. Et du coup on stagne et on se démotive, bref c’est un cercle vicieux !

  • Merci à toi Roy de m’avoir laissé la parole sur ton blog !

    J’espère que les lecteurs apprécieront cet article,

    David.

  • merci DAVID pour toutes les connaissances que vous nous faites partager sur le dessin et nous aider a approfondir cette notion…denise

  • bien réussi bravo et merci

  • Bonjour,

    Je suis tombée sur votre site par hasard en recherchant des astuces pour le dessin.
    J’ai repris le dessin il y’a 1 semaine en sachant que je n’avais pas touché un crayon depuis presque 10 ans.
    Et je suis tombé sur cet article et c’est exactement ce qu’il c’est passé pour moi mon manque d’ambition m’a fait stagner et du coup me lasser du dessin car je n’en était pas satisfaite et me disais que de toute façon je n’arriverait pas à mieux.
    Aujourd’hui je pense tout le contraire et essai de trouver toute sorte de techniques qui me permette d’avancer et de m’améliorer et je veux aller le plus loin possible !!!

    Je suis ravi d’être tombée sur votre blog et j’aimerais vous envoyez quelques un de mes dessins afin de me dire ce que vous en pensez donc j’attends que vous ayez un peu plus de temps pour cela.

    En attendant je vous ai mis le lien de ma page facebook où je publie mes dessins.

    En vous remerciant pour le temps que vous passez à rédiger tout vos articles qui sont tous d’une très grande utilité.

    Bonne continuation 😀

  • Laisser un commentaire

    shape
    ©Roy Pallas - 2011-2015 Tous droits réservés
    ↓