Comment dessiner en voyage : les 7 erreurs

Posted by in carnet de voyage | 1 comment

Il est 07 h 05, ma mère veut que je mange bio et dans cet article je vais partager avec vous les 7 erreurs des carnettistes débutants. Vous savez les “carnettistes “sont ces artistes qui n’ont pas froid aux yeux et qui osent dessiner en voyage, au milieu de la rue et bravent les regards des passants ! J’ai été timide également et ce n’a pas été simple au début mais de dessiner en voyage dans un lieu public rend la séance vraiment palpitante !


À force de barouder d’un pays à l’autre j’ai pu identifier une liste d’erreurs que je faisais. Et dès le moment où j’en ai pris conscience, mes carnets se sont remplis plus vite (parce que je dessinais plus souvent) et mon enthousiasme a grandi ! J’étais comme un enfant devant un sapin de noël en dessinant !

Voici les erreurs quand on veut dessiner en voyage

1-vouloir être parfait et croire qu’il faut tout dessiner à l’identique ce que l’on voit.

En effet ce qui compte ce n’est pas que chaque détails soit à la bonne place mais de montrer votre point de vue unique du lieu et de faire ressortir l’ambiance. Même si cela demande de modifier les proportions, déplacer, réorganiser certains éléments.

La valeur ajoutée d’un dessinateur c’est de capter l’impression en quelques gestes pas de concurrencer la photographie.

De même il n’est pas nécessaire de connaître  les règles de la perspective sur le bout des doigts. Si vous connaissez le groupe Urban Sketchers, vous savez que beaucoup des artistes ont appris la perspective sur le tas en ouvrant de temps en temps un livre lorsqu’il rencontraient un cas de figure complexe.

dessiner en voyage pas parfait

Voici un de mes premiers croquis que j’ai pu dessiner en voyage.

 

2- La seconde erreur est de ne pas utiliser les symboles pour aller plus vite et capter les détails et le mouvement.

Ne cherchez pas à être minutieux au début du dessin. Vous pouvez choisir un sujet principal et le représenter en premier mais ne soyez pas tout de suite dans le chipotage. Retenez-vous dans un premier temps, tracez le dans les grandes lignes puis entrez dans le détail. De cette manière vous pourrez dessiner en voyage bien plus vite et apprendrez à capter l’essentiel.

 

Il existe des symboles que l’on peut utiliser pour suggérer le maximum avec un minimum de traits comme dans cet exemple.

dessiner en voyage

Voici des exemples de symboles en arrière plan pour dessiner en voyage rapidement.

En les utilisant on a l’impression que le dessin entier est une signature.

 

3- La troisième erreur est de ne pas commencer par de petits dessins et croire qu’il faut faire de longues séances pour progresser.

Pour ne pas vous mettre de pression il faut commencer par de petits dessins. Tous les grands voyagent ont commencé par un petit pas.

Si vous commencez par des œuvres de taille importante, cela vous prendra une grosse partie de votre temps et vous risquez de ne pas vouloir refaire de séance parce que vous vous direz que la précédente a été longue. Une taille raisonnable pour commencer est de 2cm par 4cm, c’est ce que je faisais quand j’ai commencé à dessiner en voyage lorsque je voulais capter la maximum de scènes. Par la suite on peut évidemment agrandir les cadres.

dessiner en voyage vignette

Avec des petits formats vous pourrez dessiner plus de choses que vous verrez durant votre voyage.

 

4- Ne pas être régulier, la constance plus que l’intensité permet d’avoir des bases solides.

Pour être régulier vous devez apprendre à dessiner en voyage avec des vignettes de 2 par 4. En débutant avec ce format vous aurez plus de chance de dessiner chaque jour car cela ne prend pas beaucoup de temps, qui permet de voir ses progrès ce qui entretient votre enthousiasme.

 

5-Chercher le résultat final au lieu de prendre plaisir à dessiner.

Et si celui-ci ne nous plaît pas on peut être tenté de se dire que l’on est mauvais…

Alors qu’en prenant du plaisir vous allez vouloir en faire plus.

Je sais que c’est agréable de se sentir fier du dessin que l’on vient de terminer mais en faisant ça, on est trop dépendant du résultat. Si vous vous attachez trop au résultat au début, vous risquez d’être frustré et de ne plus retenter de croquis.

Par contre si vous aimez dessiner pour dessiner, vous réaliserez plus d’œuvres parce qu’elles vous feront du bien. et comme « la répétition est la mère du talent » vous allez progresser.

Ce sera l’élément moteur de votre progression.

dessiner en voyage couleurs

Voici un exemple d’un croquis où j’ai fait une erreur de proportion mais que j’apprécie tout de même.

Donc prenez plaisir et ne cherchez pas la perfection et vous progresserez !

 

 

6- L’erreur 6 est de ne pas dessiner sur le vif mais que d’après photo.

Faire ses premiers croquis d’après une image est bien pour apprendre les bases mais vous gagnerez rapidement de l’expérience et de l’assurance en dessinant d’après le réel.

Sachez qu’un appareil photo ne conserve pas tous les détails de ce qu’il capture et déforme la réalité. Un objet vu en vrai est infiniment plus riche que d’après photo.

Vous créez un lien avec le modèle en le dessinant. C’est l’occasion de porter son attention entièrement sur l’instant et ça génère une intimité. Rappelez d’un film connu avec Léonardo Di Caprio qui se passe sur un bateau si vous ne me croyez pas.

dessiner en voyage Nouvelle-Calédonie

J’aime moyennement ce croquis mais ça me rappelle de bons souvenirs de Nouvelle-Calédonie.

 

 

7-La dernière erreur est de ne pas se lancer.

Il y a tellement de petites aventures qui attendent à l’extérieur ou en vadrouille. En faisant une pause dans un lieu et en dessinant on permet à ces événements d’arriver.

Cela peut aller des simples gens curieux qui discutent avec vous et vous félicitent, un bébé qui crache sur votre croquis, une photographe qui gagne un concours photo avec un cliché qu’elle a pris de vous…

Plusieurs portraits dessinés dans une gare

(Le sac coloré au premier plan a été oublié par quelqu’un…)

En dessinant sur le vif vous aurez de nombreuses anecdotes à raconter !

 

Vous connaissez maintenant les 7 erreurs des personnes qui veulent dessiner en voyage.

 

 

Des techniques comme celles-ci il y en a d’autres dans mon cours « L’atelier du croq’voyage » dédié :

  • aux débutants qui souhaitent dessiner en voyage et sur le vif
  • aux personnes à la retraite qui veulent découvrir ou renouer avec une activité artistique
  • aux randonneurs qui aiment profiter de la nature

 

Dans les prochaines vidéos vous allez apprendre à :

  • dessiner un croquis simple sans règles de perspective et améliorer votre réactivité et la justesse de votre trait
  • dessiner une personne aux bonnes proportions et un portrait réaliste
  • les compositions qui rendent votre dessin vivant et le matériel

 

Si ces techniques pour dessiner en voyage vous ont plu, sachez que vous pouvez les retrouver sous forme de vidéo que vous pouvez télécharger en me laissant un commentaire sur cette page : vidéo les 7 erreurs des gens qui veulent dessiner en voyage.

 

{lang: 'fr'}


One Comment

  1. Bonjour Roy,
    J’ai reçu par mail ta vidéo des 7 erreurs. Je t’en remercie.
    J’aimerais t’envoyer en mail quelques dessins que j’ai fait pour que tu me dises (si tu en as le temps) ce que tu en penses.
    En attendant,
    Bien cordialement,
    Bernard “Francky”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *