Dessiner un portrait aussi réaliste qu’une photo – la coiffure (partie 4)

Posted by in Cheveux, Dessin réaliste, dessiner portrait, dessiner visage | 0 comments

Il est 9 h 30, mon voisin a sorti ses 24 canaris et dans cet article je vais vous montrer les dernières finitions pour faire un visage d’enfant aussi réaliste qu’une photo. J’ai une bonne nouvelle pour vous qui avez suivi ces tutoriaux depuis le premier, c’est que le plus gros du travail est fait ! La seule chose que vous allez devoir travailler à partir de maintenant ce sont les cheveux et comme ils sont courts et sombres, cela va être très simple vous allez voir.


Avant de vous lancer dans le tracé des cheveux, peut-être que vous avez eu des problèmes pour cette partie du portrait. Les cheveux vous paraissaient plats ou pas assez nombreux ? Ou alors vous n’arriviez pas à donner le relief ? J’ai écrit de nombreux articles sur le sujet, je vais vous placer les liens dans cet article pour que vous puissiez avoir plus de détails pour chaque étape.

Vous pouvez avoir des détails sur comment ébaucher les cheveux en lisant cet article : dresser la carte d’identité des cheveux.

Pour dessiner le portrait, je termine quasiment toujours par la chevelure

Je commence par assombrir les poils avec l'applicateur à maquillage.

Je commence par assombrir les poils avec l’applicateur à maquillage.

Je commence par prendre mon applicateur à maquillage pinceau et je débute ces dernières étapes en le frottant sur les cheveux qui ont été assombris au crayon 8B.

Je travaille de cette manière sur la totalité de la chevelure. Ce qui va me permettre d’obtenir une zone de gris sombre avec quelques différence au niveau des valeurs. Vous noterez que j’ai également frotté sur la zone de réserve de blanc pour créer une teinte de gris très claire que je vais travailler par soustraction à la gomme par la suite.

Pour l’aspect obtenir l’effet “photocopie” il vous faut appuyer les noirs

Une fois que vous avez fait cette étape, vous allez poursuivre le dessin de votre portrait en prenant votre crayon 9B. Là il va s’agir de travailler mèche par mèche. Donc pour être fidèle au mouvement des cheveux, vous devez avoir au préalable saisi l’organisation de la chevelure.

Assombrissez avec votre crayon le plus gras 9B. Il faut qu'il soit bien taillé !

Assombrissez avec votre crayon le plus gras 9B. Il faut qu’il soit bien taillé !

Prenez soin de tracer les cheveux un par un. En ce qui concerne la zone de reflet, vous allez dessiner des mèches fines sur celle-ci en partant des zones sombres. Vous allez du noir vers le blanc lorsque vous dessinez cette zone. J’explique ce mouvement plus en détail dans cet article : quel geste pour dessiner les cheveux ?

Repassez à l’estompe pour donner une texture réaliste aux poils

Une fois que cela est fait, vous n’allez pas laisser les cheveux à ce stade. Même si ils paraissent net sur la photo, on va repasser l’estompe sur les mèches pour créer un dessin plus homogène avec le reste du visage. Lorsque vous utilisez l’estompe, vous repassez sur les lignes en suivant leur direction.

Après avoir passé l'applicateur à maquillage sur le dessin, je reviens avec mon estompe tracer dans le sens des mèches
Après avoir passé l’applicateur à maquillage sur le dessin, je reviens avec mon estompe tracer dans le sens des mèches.

Puis appliquez quelques lignes de gomme mie de pain pour relever les éclats de lumière sur la zone claire de la chevelure et terminer de construire le relief. Au passage vous devez bien avoir saisi la forme de la coiffure pour  être précis dans cette étape.

Puisque vous avez maintenant une masse très sombre (les cheveux) les ombres du visage paraissent un peu plus ternes. Pour recréer du contraste fort sur le faciès, je vais procéder à un léger ajustement de valeur. Je prends pour cela mon crayon 5B et retravaille les ombres de la partie droite du visage.

Travailler les ombres avec minutie pour affiner le modelé du faciès.

Travailler les ombres avec minutie pour affiner le modelé du faciès.

Avec la gomme mie de pain je peaufine les éclats de lumière.

Ajouter des points de lumière pour finir de tracer le visage.

Ajoutez des points de lumière pour finir le modelé du visage.

Il manque quelque chose non ?

Oui cet enfant a une tête bizarre sans sourcils ! Comme ces derniers sont très fins, je vais utiliser mon porte-mine pour dessiner chaque poil.

Terminer de dessiner les poils avec le porte-mine. Ligne par ligne.

Terminez de dessiner les poils avec le porte-mine. Ligne par ligne.

J’en profite pour dessiner les cils ainsi que quelques petites mèches rebelles.

Et voilà le travail !

Le réalisme est beaucoup plus poussé dans ce dessin dans mes précédents.

Le réalisme est beaucoup plus poussé dans ce dessin que dans mes précédents.

Si vous souhaitez apprendre les bases du portrait pour réaliser un faciès de femme au crayon, je vous invite à télécharger mon guide gratuitement en cliquant sur l’image ci-dessous.

{lang: 'fr'}


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *