seprator

Dessiner un portrait comme un ASTIGMATE

seprator
Dessiner un portrait penché
03December 2015
blog_shape

Il est 18:33, je suis entouré de deux sapins et dans cet article je vais vous dévoiler mon point faible ! En fait il n’y aura pas de surprise parce que c’est dans le titre mais je vais vous dire comment je surmonte ce léger handicape.


Je précise que ce n’est pas un grave, en fait c’est tellement peu marqué que ça a été décelé il y a 5 ans et que je n’ai pas besoin de lunettes de correction mais simplement de lunettes de repos.

En quoi c’est intéressant que vous le sachiez ? Simplement si vous savez ce qu’est l’astigmatisme vous savez que les personnes qui en sont atteinte ont du mal à voir nettement les objets qui se trouvent au loin. C’est l’inverse de la myopie (mais selon wikipedia, on peut être les deux à la fois).

Et là vous allez me dire “et ça n’est pas dérangeant pour dessiner ?” La première réponse que je dirai est non mais c’est vrai que sans mes lunettes de repas (je les ai d’ailleurs oubliées à Malte) c’est un peu laborieux de voir les détails à une certaine distance surtout quand je suis un peu fatigué.

Ça a été le cas cette après-midi durant ma séance de dessin dans ce centre commercial.

Et donc c’est là que ça devient intéressant d’avoir quelques connaissances anatomiques du visage pour dessiner un portrait de loin et en étant astigmate.

L’idée est que ce que vous ne pouvez pas voir clairement vous allez tout de même pouvoir le dessiner grâce à ces connaissances.

En clair vous allez dessiner un portrait à la fois d’après modèle et d’imagination.

Voici quelques exemples mais avant cela je vous explique le contexte. Je suis assis à l’entrée d’un café et je dessine les personnes qui se trouvent à l’extérieur sur la terrasse à une dizaine de mètres de moi.

Au début de la séance j’ai fait quelques portraits d’échauffements. Ensuite j’en ai dessiné un en y passant plus d’une dizaine de minutes. Puis cinq de plus pour faire une composition à cinq visages.

Le modèle pour dessiner un portrait comme un astigmate.
Voilà le modèle. Au passage notez qu’il a des traits assez reconnaissables de loin.
Dessiner un portrait comme un astigmate
Le premier portrait que j’ai réalisé après mon échauffement. J’avais encore la forme.

Pour les trois derniers j’ai commencé à moins bien percevoir les détails. Notamment la position du menton, la ligne du front sur le portrait en haut à gauche.

Une composition où j'ai dessiné 5 portraits
Voici la composition où j’ai mixé dessin sur le vif et d’imagination.

J’ai poursuivi avec le portrait en haut à droite mais je ne voyais que des tâches floues et la forme de la mâchoire était une vraie énigme visuelle. Vous remarquez au dessin que les lignes sont beaucoup plus imprécises et diffuses.

Alors qu’est-ce qui m’a permis de dessiner les portraits lorsque je voyais les visages flous ?

La première chose est de connaître les proportions de bases du visage. Rien de bien compliqué, c’est du par cœur vous en connaissez d’ailleurs certainement quelques unes si vous avez téléchargé les guides du blog. Ajoutez-y une perspective de taille lorsque le visage est penché en avant, c’est-à-dire que le front doit être plus proéminent et le menton aminci.

Dessiner un portrait penché
Le font est légèrement plus proéminent lorsque la tête est penchée

La seconde a été de connaître les formes élémentaires du visage. Si vous me suivez depuis quelques temps, vous avez peut-être lu l’article qui traite des techniques pour dessiner un portrait de manière simplifié au départ puis ensuite aller jusqu’au réalisme en emboîtant une forme dans un autre comme un lego.

Vous voyez sur le portrait tout en haut le front subdivisé en plans
Vous voyez sur le portrait tout en haut le front subdivisé en plans
Comment dessiner les ombres sur un visage
Une fois les formes élémentaires positionnées, il est plus facile de dessiner les ombres dans un portrait.

C’est également pratique pour disposer les ombres.

Vous pouvez segmenter le visage en formes géométriques qui vont plus ou moins accrocher la lumière lorsque vous aller chercher à dessiner les ombres du visage. c’est important que vous sachiez utiliser des ombres qui soient cohérentes sur votre dessin pour créer du relief et pour indiquer la direction de l’éclairage. Ces deux notions sont fondamentales pour une composition vraisemblable et cohérente. Au besoin vous pouvez vous aider de mon article : dessiner les ombres d’un visage.

Vous devez ensuite connaître les avantages à utiliser les lignes de remplissages dites “classiques” ou de “surfaces”. Ces noms n’étant pas très parlant, je les appelles les “lignes fantômes” (qui servent à représenter les éléments immatériels comme l’ombre ou une trame de fond) et les “lignes tatouées” qui sont là pour marquer les reliefs et les changements de plan du visage (qui se dessinent donc “sur” le plan virtuel du dessin).

un exemple de ligne de surface pour dessiner un portrait
Un exemple de ligne de surface pour dessiner un portrait : la pommette.
Un exemple où j'ai dessiné un portrait avec des lignes "fantômes"
Un exemple de deux portraits dessiné avec des lignes “fantômes”

La dernière chose que vous devriez connaître ce sont les endroits pour positionner les raccourcis ou “lignes rentrantes” comme le dit José Parammon. Ce sont ces lignes qui vont indiquer l’emboîtement des formes vues en profondeur. Pour en avoir une définition plus précise vous pouvez lire l’article sur le dessin de l’affiche du film Ghost Dog où j’explique comment les utiliser pour dessiner les mains en cliquant sur ce lien : dessiner les raccourcis.

Un exemple de ligne rentrante avec un chat dessiné
Voici un exemple de raccourci tiré d’un autre article pour dessiner les animaux

Le dernier conseil pour que vous puissiez improviser les éléments manquants sur l’instant est de pratiquer régulièrement le dessin de portrait en miniature (car cela prend moins de temps et c’est beaucoup plus simple d’atteindre les bonnes proportions dans un portrait de quelques centimètres). Si vous ne faites que mémoriser les informations que je vous ai donné, il ne se passera pas de changement significatif dans vos dessins. Alors vous sentirez que votre virtuosité viendra parce que vous avez assimilé les techniques et saurez les ressortir sans réflexion (ou peu).

Vous savez maintenant les éléments que j’ai utilisé pour rattraper mes portraits alors que je ne voyais pas bien les visages. Si vous prenez le temps de faire ce petit apprentissage des éléments fondamentaux du dessin de visage. Évidemment vous avez probablement besoin de voir toutes les étapes pour dessiner un portrait en partant d’une feuille blanche. Si vous souhaitez apprendre pas-à-pas, je vous invite à télécharger gratuitement mon guide “réussir un portrait” en cliquant sur l’image ci-dessous.

{lang: 'fr'}


    blog_shape
    comma_first
    Si vous ne voyez pas, poursuivez le dessin en utilisant vos connaissances.

    Laisser un commentaire

    shape
    ©Roy Pallas - 2011-2015 Tous droits réservés
    ↓