seprator

Dessiner un portrait sur le vif avec un verre dans le PIF (partie 1)

seprator
apprendre à dessiner un visage
02October 2015
blog_shape

Il est 07:30 du matin, j’ai passé la soirée à dessiner un portrait d’une des filles de la famille de l’appartement AirBnb qui m’héberge actuellement.


Si vous vous intéressez au dessin de portrait, vous allez forcement avoir à composer avec un portrait sur le vif à un moment de votre carrière. Le fait est que c’est un exercice qui est intimidant parce que l’on peut avoir peur de louper en direct le visage et de faire des erreurs.

Si comme je le dit souvent vous voulez faire que vos séances de dessins soient des moments privilégiés avec vos proches au lieu de simplement les dessiner d’après photos alors vous devez apprendre quelques principes pour dessiner sur le vif.

D’abord il faut que je vous dise que la famille est moitié serbe et moitié macédonienne et qu’ils adorent faire découvrir leur culture gastronomique. Pour au moins un repas, passer par un verre de Rakia (un alcool à 40 degrés) et des tartines d’Ajvar est un passage obligé pour les visiteurs. Et comme le vin rouge accompagne très bien les plats de viande… Je l’ai laissé m’accompagner un peu durant le repas.

Bref je n’étais pas sobre lorsque j’ai dessiné ce portrait !

Le problème pour vous ne sera pas l’alcool mais plutôt le fait d’être intimidé par les proches ou la réaction de la personne que vous êtes en train de dessiner une fois qu’elle aura vu le portrait. Est-ce qu’elle va l’apprécier ? Est-ce qu’elle dit qu’elle apprécie le portrait pour me faire plaisir ?

Lorsque j’ai dessiné ce portrait, il y avait la mère et la sœur derrière mois qui attendaient impatiemment de voir le résultat final (le père s’est endormi et est allé se coucher et la grand mère est partie).

L’exercice n’est pas sans risque, surtout lorsque vous débutez. Il est très probable que de passer du portrait d’après photo à un modèle vivant soit assez déconcertant et que vous n’arriviez pas à retrouver la ressemblance dans vos traits alors que vous y arriviez plutôt bien d’après une image référence.

En utilisant ces petites astuces vous allez pouvoir commencer à vous y entraîner et éviter la frustration d’avoir dessiné pendant plusieurs heures votre modèle pour un résultat finalement insatisfaisant.

Avant je ne pouvais moi-même pas dessiner de portrait d’après le vivant. Je trouvais cela trop perturbant. Ce n’est qu’après avoir appris à progressivement dessiner sur le vif (que ce soit des architectures, des gens, des natures mortes) que j’ai pu me familiariser avec le fait d’avoir un objet en 3D en face de mois et de le faire rentrer sur la feuille.

La premier conseil que je vous donne est d’abord d’aller faire des croquis sur le vif régulièrement si vous n’avez jamais essayer de dessiner d’après le réel. Voir même de trouver des personnes qui posent pour vous pour réaliser quelques portraits rapides histoire de vous familiariser avec la situation.

La grande idée est que vous allez dessiner le portrait d’après le vivant mais vous allez raisonner comme si vous étiez devant une photo. Vous allez aplatir votre modèle pour le voir en 2D. Je vais vous expliquer cela dans l’article de demain.

Une fois que vous vous êtes familiarisé avec le dessin sur le vif, la première chose à faire est de placer correctement l’éclairage sur votre modèle cela afin de faire ressortir les volumes du visage.

L’objectif est que vous ayez des ombres qui fassent ressortir chaque parties du visage. Voici la répartition des ombres et de la lumière sur le portrait lorsque je l’ai dessiné (en bleu les ombres et en vert les zones éclairées).

dessiner un portrait
dessiner un portrait
dessiner un portrait
dessiner un portrait

Pour cela je vous propose d’avoir deux sources de lumière, l’une principale assez forte placée à 45 degrés de votre modèle et une seconde moins puissante placée à 45 degrés de l’autre côté.

lumière 1

Si vous n’avez pas deux sources de lumières que vous pouvez déplacer (comme c’était mon cas hier), placez le modèle en retrait par rapport à la source de lumière venant du plafond et positionnez une source de lumière à 45 degrés du visage de la personne à dessiner.

apprendre à dessiner
apprendre à dessiner

 

Deuxième chose, vous allez vous placer à environ 1m50-2 mètres de distance de votre modèle. Cela va vous permettre de tendre le bras pour évaluer les proportions avec le report de mesure comme expliqué dans le livre dessiner un portrait grâce au cerveau droit de Betty Edwards.

distance

Voilà pour les prérequis pour dessiner un portrait sur le vif. Prenez le temps de réaliser toutes ces étapes lorsque vous allez faire votre première séance, cela va vous aider à mieux analyser votre modèle et vous aurez plus de chance de faire un dessin qui soit satisfaisant. Après il vous manquera de savoir toutes les étapes de la réalisation du portrait une fois que la séance est lancée, ce sera l’objet de l’article de demain.

Dessiner un portrait après quelques verres d’alcool, le résultat !

apprendre à dessiner un portrait
apprendre à dessiner un portrait

En attendant vous pouvez toujours vous entraîner à apprendre à dessiner un portrait d’après un modèle photographique en lisant mon guide que vous pouvez télécharger gratuitement en remplissant le formulaire ci-dessous.

{lang: 'fr'}


    blog_shape
    comma_first
    Insert Text HERE..
  • Bonjour Roy

    Effectivement ce n’est pas évident de dessiner un portrait sur le vif de quelqu’un je sais que j’ai beaucoup de mal avec cela pour les raisons que tu explique.
    Sachant aussi que l’alcool est un facteur de désinhibition ,c’est une bonne réponse au problème mais avec modération,hips……
    Mettre ses chances de son côté éclairage, caractéristique du visage etc…
    c’est une très bonne réponse à ce genre de problématique.
    Merci Roy pour tout ces conseils 😉

  • bonjour Monsieur Roy le dessinateur je t'ai bien compris ce que tu me dis ça. Seulement,j'ai un peu de souci à cause de faire envier de chercher à comprendre ses techniques pour le dessin comme toi. En effet, ma marraine qui habite à la France, venait au Bénin. Nous lui invitons dès hier ce jeudi 01 octobre 2015 à partir de 21h. Cordialement

  • conclusion : le croquis est un exercice à faire sans modération…!!!!!!.. merci pour le conseil aujourd'hui…..ainsi que ceux des jours précédents…..

    • “Sans modération” c’est l’expression adaptée pour les croquis 😀

      • merci ROY c’est un plesir de fournir le plus des techniques pour dessiner un portrait.. c’est gentil à vous,, j’ai realisé des portrait en dessin .. comment j peux vous faire voir mes oeuvres d’arts.. . je vous aller aimer ma page de dessin sur le nom de:joyeux-art.. merci dejà fait bonne journée..

  • Bonjour Roy je retiens l’idée sculpter saoûle pour le lâcher-prise génial 🙂 merci pour tes articles toujours inspirants

    • Tu me fais bien rire avec ton petit verre !!! Je crois qu’il a été bénéfique car le portrait semble bien réussi surtout avec beaucoup de ” pression ” de tous les côtés ! Bravo et merci pour tout !

    • Ah la sculpture ça peut être intéressant aussi 😀 Bon faudrait pas que ça devienne non plus une habitude le petit verre avant de faire de l’art ! J’ose pas imaginer le surnom qu’on me donnerait sur le net 😀

  • Laisser un commentaire

    shape
    ©Roy Pallas - 2011-2015 Tous droits réservés
    ↓