seprator

Que faire lorsque l’on doit dessiner une main cachée? (Bronson partie 2)

seprator
05December 2013
blog_shape

Dans le dernier article vous avez pu voir pourquoi il est judicieux de préparer son dessin en utilisant quelques croquis préparatoires. Plutôt simple et efficace non ? J’espère aussi que vous avez apprécié la vidéo que j’ai faite (c’est plutôt sympa de se prendre pour un critique de film de temps à autre Rire

Dans les prochaines lignes on va aborder les points d’ombres de l’affiche. Vous avez remarqué que plusieurs parties du corps de Bronson sont plongées dans la pénombre, ce qui nous laisse sans repère pour cerner les volumes. Comme il est hors de question de ne laisser qu’un aplat de gris sombre, je vais chercher à en savoir plus sur l’anatomie humaine pour reconstituer le dessin.


Imaginer le contour du bras et dessiner la main sous le tissu

Pourquoi ne pas laisser simplement toute la zone en noir ? Simplement parce que dessiner c’est créer une illusion de relief. Si vous laissé un aplat de noir (ou de gris sombre) sur votre réalisation, vous allez simplement briser l’illusion de continuité et l’impression de relief que vous avez créé jusque là. Cela vaut pour un dessin réaliste : pas de modelé, pas de réalisme.

 

Vous avez 2 solutions pour imaginer les contours manquant :

– Déterminer au jugé les contours manquant de votre personnage

– Prendre une référence ou un livre anatomique pour dessiner ce qui est absent

 

Prendre un autre modèle ou prendre une planche anatomique d’un bras

La technique la plus simple si vous ne voulez pas vous embêter, c’est de tout simplement prendre une autre référence photographique et de compléter votre dessin à partir de lui.

Pour aller plus dans le détail, je vous suggère de vous armer d’une planche anatomique sur le membre en question et de superposer ce dernier à la position de votre personnage.

Ici j’ai pris un bras plié parce que justement Bronson a les bras au niveau du ventre. ne nous compliquons pas la tâche!

clip_image002

clip_image004

En faisant un petit effort de réflexion on peut placer quelques reliefs qui n’apparaissent pas sur le modèle.

Voici ce que cela donne en exagérant la musculature.

L’avantage est que vous pouvez désormais travailler vos reliefs avec plus de confiance comme si votre image d’origine avait ces détails.

Si vous voulez faire des ombres convaincantes, il n’y a pas 36 solutions. Ces dernières doivent parcourir des formes qui ont une présence et une structure limpide.

La musculature de Bronson étant recouverte d’une couche de graisse, il n’y aura pas besoin d’être aussi précis que si l’on dessinait le corps d’un bodybuilder.

En procédant de cette manière, vous allez progressivement améliorer votre connaissance du corps humain à chaque dessin que vous ferez.

 

 

Ne pas oublier la forme du ventre également

Il n’y pas que le bras dont il faut deviner la cerne. Regardez bien, il y a aussi le contour du ventre de Bronson, celui des pectoraux également et du bras droit plongé en grande partie dans l’ombre.

64061

Dessiner les mains

Pour les mains, le tout est de bien les placer et de donner l’impression qu’il y a des membres sous ces bandes de tissus.

Les mains sont légèrement dépliées. À voir la longueur du bandage je pense qu’il y a uniquement la première rangée de phalange qui est déployée. Pour en savoir plus sur la manière de dessiner une main, lisez cet article.

Vous avez le choix entre imaginer la main qui se trouve en-dessous avant de mettre le tissu par-dessus cette structure.

dessin main

Ou alors vous pouvez directement dessiner les bandes de tissus sans esquisser les mains au préalable. Dans ce cas il faut faire attention à créer de légères bosses pour donner la sensation de volume. Cela se verra mieux lorsque j’aurai dessiné les ombres.

En ce qui concerne la main droite, j’ai uniquement dessiné les phalanges en me basant sur l’espace entre le gant et les jointures. Rien de très difficile, il suffit uniquement de faire attention à ce que les doigts aient des proportions cohérentes les uns par rapport aux autres (à part l’auriculaire, ils sont tous de même largeur).

 

Si le dessin du corps humain vous intéresse, sachez que ma bibliothèque possède un livre intitulé « 8 conseils pour dessiner un corps » que vous pouvez télécharger en remplissant le formulaire ci-dessous. J’y donne entre autre des astuces pour dessiner une main qui soit digne de ce nom en quelques traits Clignement d'œil

{lang: 'fr'}


  • Merci beaucoup pour ce blog! Il est très bien fait et m’est d’une aide précieuse 🙂 …

  • Bonjour Roy,
    J’habite au Canada et tes blogs me s’ont toujours très utiles même si mon medium est le pastel sec.
    Bravo et merci
    Claire

  • Laisser un commentaire

    shape
    ©Roy Pallas - 2011-2015 Tous droits réservés
    ↓