4 étapes pour dessiner les cheveux

Posted by in Dessin réaliste, Vidéos | 0 comments

Une ancienne vidéo que je remet en avant parce qu’elle est sympathique et donne les bonnes bases 🙂

Bonjour et bienvenue pour cette nouvelle vidéo de mon défi de 30 jours, je suis Roy Pallas, je suis croqueur de tête et je suis auteur rédacteur du blog le dessin et dans cette vidéo je vais répondre à Christian qui me dit : Bonjour, j’ai beau regardé les tutoriels sur comment faire les cheveux, cela reste une grosse difficulté pour moi, poufff avec trois F.

Bah alors ça, ça met la pression toujours les questions, parce que je me dis bah la personne a regardé des tutoriels et ça ne marche toujours pas. Donc voilà, qu’est-ce que je vais pouvoir faire pour l’aider ? Qui, elle n’a pas déjà vu, ça met un peu la pression, mais bon, alors, je vais, déjà mon premier conseil, ce sera de retourner à des, en fait d’aller dans des structures de cheveux qui soit basique, par exemple une coupe de cheveux à la Bruce Lee, sans avoir des mèches, sans avoir des boucles, juste une bonne coupe au bol, voilà, bien épaisse là, pour débuter. Parce que c’est au début, voilà c’est le mieux. Après, on fera des cheveux longs, mais pour l’instant, pour comprendre peut être des choses très simples comme celle-ci.

Et, bon, premier conseil que moi je donnerai à Christian, c’est de voir les cheveux comme étant un élément à part du visage. Il y a le visage avec le crâne qui est sous la chevelure et il faut, en gros, je ne sais pas, vous voyez les play mobiles, comment c’est fait. Les play mobiles, on peut enlever la perruque-là. Eh bien, c’est un peu comme ça. Envisagez votre dessin comme si c’était un play mobile et que vous avez deux formes qui s’emboîtent plutôt que d’avoir une forme sur laquelle poussent quelques traits, quelques lignes de crayon. Donc déjà en faisant, en ayant cette idée-là en tête, on va éviter un écueil et ce sera celui de faire des cheveux, une chevelure qui n’est pas assez épaisse, pas assez fournie. Donc, et voilà. Déjà on aura une chevelure qui aura de la consistance. On dira qu’il y a beaucoup de cheveux, rien qu’à voir l’épaisseur.

Ça, c’est la première chose. Au début, ce que je fais, moi, bah voilà, par exemple avec ce modèle-là, c’est qu’après avoir dessiné le visage-là, je fais la structure en contour, c’est-à-dire que bah, je vais juste dessiner alors chaque contour de cheveux, là. Je vais appuyer un petit peu plus pour que ça se voit. Donc je m’amuse, moi juste à détourner comme ça. Donc en gros, voilà après, ça continue derrière. Et une fois qu’on a ces structures-là, on contourne. Moi, ce que je fais, c’est qu’il y a une partie que je vais, je vais en fait limiter la partie qui est ombrée, ici, là-haut. Et si j’ai le, si j’arrive à lire clairement la structure de la chevelure, eh bien ce que je peux faire, c’est de diviser tout ça en plan. On va voir un peu, ici, c’est ça, ça fait ça. Un truc comme ça plutôt… Oui, ça me donne des plans au fait, par exemple ici ça rentre un peu, voilà, ça doit être quelque chose comme ça. Ici, c’est un peu en brume là. Donc ensuite on va le diviser en plan. Bah la partie des ombres, voilà, c’est celle-ci, du coup…

Alors au début, moi je ne m’embête pas à essayer de faire dessiner chaque cheveu les uns après les autres. Ce que je fais, c’est que je remplis tout bêtement la partie là. Et les marquages, c’est juste pour moi, me dire, voilà ici c’est incliné, ici, ça ne l’est pas, c’est juste voilà. Donc à la fin, bah, je remplis. Ah, ici, après, bon il y a de petites irrégularités dues aux mèches et ensuite bah justement voilà, après avoir placé les ombres, eh bien, ce que je fais moi, c’est que moi je divise les cheveux en petites mèches. Je vois qu’il y en a une ici, on le fait rarement rapide. Et après, une fois qu’on cette petite mèche, donc là, vu que la chevelure est simple, ça ne demande pas trop de temps, quelques lignes de division et ensuite lorsqu’on a fait ça, eh bien on peut travailler chaque mèche les unes après les autres. On garde toujours ici la part qui est dans l’ombre et on dessine. Du coup on va dans le sens du volume du cheveu et on trace tout comme ça. Après pour le haut, pareil, donc là c’est pratique parce que j’ai déjà en fait le sens dans lequel placer, où vont les cheveux. Alors, à la limite, ce que je peux faire même parce que c’est un peu pénible d’avoir des grands gestes, là pour remplir. Ce que je peux faire moi, c’est juste faire ici, voilà, au niveau-là, la démarcation, faire de petites lignes. C’est vraiment un truc de fainéant, mais ça marche très bien. Voilà, et le reste en fait ce sera un petit de la place de noir plus ou moins, de gris, pardon, et puis pour unir un petit peu tout ça, eh bien on fait des cheveux qui, qui vont dans des directions un peu différentes. Et si, on revient ici un petit peu, et là, ce que je fais, c’est que je reviens sur la partie éclairée, là où il y a un impact de lumière, avec des hachures, mais plus espacée, comme ça, ça nous donne une valeur un peu différente et puis ensuite, je termine les points en appuyant assez franchement sur le crayon pour le terminer ici. Au fait, il faut que ce soit beaucoup plus noir ici pour le volume quoi, et pareil pour le haut, au fait, les deux extrémités, le point comme le sommet eh bien, je vais appuyer beaucoup plus. Voilà, bon je n’arriverai pas en dix minutes à obtenir le même résultat qu’ici, mais déjà vous voyez qu’on s’en approche et assez rapidement.

Donc voilà pour la technique avec les étapes et tout. Donc première astuce, c’est de voir les cheveux comme un élément à part, l’histoire du play mobile et la perruque qui s’emboîte, de faire d’abord la structure, le contour lorsque vous dessinez. Ensuite de diviser cette structure en plan ce qui vous permettra de repérer plus facilement les zones où il y aura de l’ombre, donc là où ce sera plus noir. En ce moment, vous marquez plus ces zones-là, ces plans. Après, eh bien lorsque vous avez rempli un petit peu, vous allez marquer les uns qui étaient plus ou moins éclairé. Eh bien vous divisez ces structures-là en mèche. Commencez à les ébaucher et vous tracez dans chaque mèche, eh bien les cheveux dans le sens de la direction des cheveux de votre modèle. Et puis, voilà, vous appuyez un petit peu plus l’extrémité des mèches, là et puis le sommet pour donner vraiment un volume qui ressort. Donc voilà, et puis peut être la sixième astuce ce serait peut-être d’aller voir  mes vidéos, j’en avais fait cinq sur le dessin de cheveux et, non il y en a sept en fait. Il y en a deux aussi que j’ai faite, mais c’était il y a plus longtemps. Il y a quand même des vidéos sur le cheveu, sur ma chaîne quand même. Donc si vous avez le temps, vous pouvez aller les voir et vous en saurez beaucoup plus.

Voilà pour cette vidéo. Eh bien comme d’habitude, j’ai besoin de votre feedback. Si vous avez aimé mes conseils et que ça vous a été utile, eh bien cliquez sur j’aime et partagez la vidéo, si vous n’avez pas aimé, cliquez sur je n’aime pas et ne la partagez pas.

Pour avoir les vidéos ensuite chaque jour pour ne manquer aucune des vidéos de mon défi, eh bien cliquez sur le logo en haut à droite, comme ça, vous serez abonné à ma chaîne et vous recevrez les vidéos. Vous n’en manquerez aucune.

Voilà, merci de m’avoir regardé et écouté et je vous dis dessinez bien et à demain pour la prochaine vidéo. Au revoir…

 

{lang: 'fr'}


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *