seprator

Faire un dessin réaliste en 2 principes, 3 étapes et 7 astuces (et un extrait vidéo)

seprator
02June 2014
blog_shape

 


IMG_0980

Si vous vous intéressez au dessin de portrait alors vous aimeriez certainement que vos réalisations se rapprochent le plus de votre modèle. C’est bien normal, réussir à atteindre un tel niveau de réalisme que l’on se dit “on dirait une photographie” est le but de nombreux apprentis dessinateurs.

C’est un but légitime car arriver à dessiner comme une photo montre que l’on a atteint un niveau de maitrise. À la fin de la lecture de cet article vous connaîtrez les 2 grands principes pour arriver à un dessin réaliste, ainsi que les 3 phases qu’il vous faudra parcourir et 8 astuces de mon cru pour sublimer les détails dans votre portrait.

Toutes ces techniques seront développées dans le cours privé “De l’œil au portrait” avec des démonstrations sur chevalet et des schémas pour assimiler le tout plus facilement Sourire

Principe 1 : beaucoup de détails

Ce qui donne l’impression de réalisme c’est que le regard puisse aller du plus général au particulier.

Il faut que le regard se perde dans les détails. Si l’on regarde le dessin à la loupe, on tombe sur des textures riches. On peut toujours regarder, on n’arrive pas à cerner tous les détails tellement ils sont nombreux !

Autre chose, moins l’on voit la gestuelle du dessinateur, plus on peut confondre le dessin avec une photo. Par exemple, les parties les plus réalistes de ce dessin sont celles où l’on voit peu les traits de mon crayon comme autour de l’œil gauche. La joue est encore très graphique, pour obtenir l’effet photo je devrai estomper le graphite qui la compose.

Pour créer ces couches et ces détails, on a à notre disposition quelques outils très connus.

  • La gomme mie de pain pour éclaircir en douceur
  • Les crayons HB pour remplir la feuille de graphite
  • L’estompe pour étaler le graphite à des endroits précis
  • La gomme plastique pour soustraire une grande quantité de graphite sur le papier

Principe 2 : utiliser les contours furtifs

Deuxième principe très important, celui de ne pas dessiner avec les contours. Vous allez me dire, comment dessiner si je ne peux pas tracer une forme ? En fait on peut dans un premier temps dessiner les contours mais il faudra ensuite les adoucir jusqu’à ce qu’ils deviennent imperceptible.

Beaucoup de dessinateurs exercent une pression trop forte sur leurs traits, notamment pendant la phase de l’esquisse. Ils retouchent la forme qu’ils ont ébauché en passant le crayon plusieurs fois sur les cernes,

Ce qui a pour effet de fixer le crayon dans le papier et il n’est plus possible d’adoucir le contour. Il restera voyant.

On voit une ligne au crayon, on voit le geste du dessinateur donc il n’y a pas d’illusion photo-réaliste.

Voici les 3 étapes d’un dessin “photo-réaliste”

Étape 1 : faire le croquis

Premièrement on va dessiner au crayon HB. Pour bien préparer cette étape, vous devez connaitre les 8 exercices pour faire un portrait bien proportionné. Si vous ne les savez pas, lisez cet article.

Que faut-il représenter dans cette première phase ?

La totalité du faciès doit être esquissée, l’esquisse doit faire apparaître les principales surfaces du visage (exercice des angles extérieurs)

Les yeux, la bouche, le nez, les oreilles doivent avoir des contours très détaillés (exercices des angles intérieur)

On peut partiellement percevoir des formes élémentaires dans chaque partie du visage comme des cubes, des sphères, des cylindres… (exercice des formes élémentaires)

Les éléments du visage doivent être placés aux distances correctes les uns des autres (exercice sur les axes de repère)

On doit y placer quelques hachures qui épousent la morphologie du visage (exercices sur les connaissances anatomiques)

Vous voyez que la majorité des exercices que j’ai conseillé dans l’article précédent servent cette première phase du dessin. C’est dire si elle est importante !

dessiner une peau réaliste
CJS64

Étape 2 : remplir et créer le modelé de base

Une fois que l’on a ce résultat, on va estomper les hachures avec le doigt. Pourquoi le doigt et pas l’estompe en papier ?

Premièrement parce que l’estompe va me servir pour les détails et non pour les grandes surfaces.

Deuxièmement, le doigt a l’avantage de sécréter un corps gras qui va faire l’effet d’un liant sur le dessin. L’estompage sera plus homogène et aura un aspect légèrement brillant non déplaisant Sourire

dessiner une peau réaliste3

À ce niveau on doit avoir sélectionné les 3 valeurs principales du visage (exercice des valeurs) et avoir annoté la disposition des ombres (exercice sur l’emplacement des ombres).

détourage ombres
dessiner une peau réaliste ombres

dessiner une peau réaliste4

Une fois ces éléments repérés il me suffit de remplir la surface de l’ombre avec un crayon plus gras en suivant la forme définie sur le modèle  (2B).

dessiner une peau réaliste5

Si on le décide, on pourrait s’arrêter à ce stade. Le portrait est réaliste et ressemblant, la plupart des dessinateurs se satisfont de ce niveau (qui est déjà très bien).

Pour ceux qui aiment peaufiner les détails, lisez la suite Sourire

Étape 3 : dessiner les détails qui font la différence

Astuce 1 : représenter les rides au coin de l’œil

dessiner une peau réaliste6

Je recommence à estomper une nouvelle fois mon portrait avec le doigt. le modelé commence à devenir intéressant en raison des deux couches de crayons superposées.

dessiner une peau réaliste7

Je commence à travailler les rides autour des yeux avec mon crayon 2B. Avec un modèle beaucoup moins contrasté j’aurai utilisé le HB voir l’estompe seule.

dessiner une peau réaliste8

Le point délicat est tout d’abord de comprendre la structure des rides. J’ai commencé par les lignes horizontales avant de les segmenter verticalement. Au niveau de la pommette, remarquez dans quelle directions les plis se courbent pour montrer le changement de surface.

dessiner une peau réaliste13

Sur l’un autre modèle j’ai choisi d’obtenir un rendu plus doux pour les rides en utilisant mon estompe pour les dessiner. Ce petit détail change complètement le caractère du visage.

IMG_0956

Astuce 2 : dessiner les pores de la peau

dessiner une peau réaliste8
dessiner une peau réaliste9

Autre petit détail, j’ai dessiné les pores de la peau du nez en “piquant” la feuille avec mon crayon 2B. Là encore j’ai utilisé un 2B parce que la texture de la peau est très visible, sur un sujet féminin ou éclairée de manière plus homogène j’aurai choisi un outil moins gras car le rendu peu vite devenir grossier..

Astuce 3 : quelques rides du front

Une ride est constituée d’un côté sombre et d’un côté éclairé.

Ce ne sont rien de plus que des sillons éclairées d’un côté et ombré de l’autre (et non une ligne de crayon épaisse et continue).

Petit conseil, ne dessinez pas chaque ride comme si elle était tatouée sur la peau. Donc allez-y progressivement avec votre crayon Sourire

dessiner une peau réaliste10

Au niveau du front j’ai esquissé quelques lignes horizontales très fines qui vont me servir de base pour créer le relief des cernes.

dessiner une peau réaliste11

Ensuite je place les plis les plus visibles sans trop appuyer.

dessiner une peau réaliste12

J’éclaircis avec la gomme mie de pain. Remarquez que la ligne claire n’est pas uniforme mais que son épaisseur varie.

dessiner une peau réaliste13

On estompe légèrement avec le doigt pour rendre le tout plus homogène.

Astuce 4 : dessiner l’intérieur de l’iris en un clin d’œil

dessiner une peau réaliste13
schéma oeil

Je travail l’intérieur de l’iris en dessinant de légères lignes qui convergent vers le centre uniquement sur le demi cercle inférieur étant donné que l’il y a un reflet de lumière dans la partie supérieure.

Veillez également à marquer l’épaisseur de la paupière entre l’œil et les cils.

Astuce 5 : faire ressortir les formes à peine perceptibles sur la photo

Je pratique cette étape quasiment à la fin du dessin. Je reprend le HB et l’utilise pour rajouter de nombreuses lignes de surfaces très fines pour donner un volume très subtil à chaque pli et creux.

Cela donne un très bel effet notamment entre les rides du front et sur la peau fin du cou.

IMG_0956
hachures formes légères

Les premières trames que je vous propose de placer sur votre dessin sont celles qui se trouvent entre les reliefs. Elles ont pour but de faire ressortir leur forme par contraste chromatique, c’est-à-dire par la différence de tonalité de gris.

lignes de surfaces légères

Les secondes trames sont des lignes de surfaces très très légères qui parcourent les reliefs des plis de la peau. Si leur présence est à peine visible sur le dessin, on sentira leur effet dans le résultat final.

IMG_0956

dessiner une peau réaliste13
illustrations rides

Vous pouvez appliquer cette technique avec les autres rides également.

Astuce 6 : créer des nuances de tonalité sur la peau

Autre technique très utile lorsque l’on veut obtenir une peau à la valeur moins homogène, il s’agit de tapoter avec la gomme mie de pain sur la surface du visage. Cela créé des légères tâches claires. À réserver toutefois pour les portraits de personnes mûres.

IMG_0956

De même que l’on a tapoté avec la gomme mie de pain, on peut aussi piqueter le visage avec la pointe de l’estompe. Je préconise de le faire sur une surface dans l’ombre dans un premier temps pour voir le résultat. Par la suite si l’effet est satisfaisant on peut l’appliquer sur des zones plus claires avec moins de risque d’être déçu.

dessiner une peau réaliste13

Astuce 7 : des contours furtifs partout !

Une autre technique importante pour réaliser des dessins réalistes, c’est de ne pas cerner ses portraits. C’est-à-dire que l’on ne doit pas voir de ligne de démarcation entre les éléments, la séparation doit se faire de manière fluide et uniquement avec des valeurs de gris différents.

Par exemple dans cette illustration, vous voyez que le col de la chemise apparait grâce à l’ombre portée sur le trapèze.

IMG_0956

Avec un peu de pratique et les techniques e dessin du cerveau droit, vous pourrez arriver à ce type de résultat.

Un portrait d'homme dessiné avec les crayons et les estompes.
Voici un portrait que j’ai réalisé en combinant les bons crayons avec les techniques d’estompes.

Vous connaissez maintenant les principes fondamentaux, il vous reste à suivre une réalisation étape par étape pour voir comment les appliquer. Pour cela je vous propose de lire cet article : les étapes incontournables pour dessiner un portrait.

Dîtes moi dans les commentaires quel extrait de ma formation vous voudriez que je vous montre :.

  • l’anatomie du crâne (comment prendre en compte le squelette et les muscles du crâne pour mieux comprendre les creux et les reliefs)
  • anticipez les erreurs avant la fin du dessin (les actions à répéter régulièrement durant la réalisation du portrait pour éviter les erreurs faites par inadvertance)
{lang: 'fr'}


    blog_shape
    comma_first
    Insert Text HERE..
  • Bonsoir, je viens de découvrir ce site et je le trouve superbe. Excellent travail Roy. J’adore votre manière d’expliquer, elle est magnifique.
    En faite je ne sais pas lequel choisir: l’anatomie du cerveau ou anticiper les erreurs. J’aimerais les deux. Et encore bravo

    • Bonjour, alors c’est une question que j’ai posé il y a un petit moment maintenant et c’est anticipez vos erreurs qui est ressorti. Si tu veux voir la vidéo, elle est sur le site sinon envoi moi un mail et je te la montre 🙂

  • Bonjour Roy
    Actuellement je m'applique sur les coups de crayon a donner pour donner de l'expression a mes dessins. Merci. Bonne journée

  • le portrait est tout un art,et pour avancer vous avez besoin de méthode,je dessine et je peints et je réussi à faire des portrait ressemblant depuis 3 ans.
    Pour réaliser des portrait ressemblant j’utilise à peu près la méthode que tu enseigne dans cette vidéo

    Ta méthode est superbe et je suis completement convaincu qu’elle peut faire réaliser des progrès à pas de géant

  • Bonjour,
    Je veux vous remercier pour tous ces cours ainsi que toutes ces informations que vous nous donnez si généreusement et ainsi nous permettre de combler le fossé de mon ignorance.
    Je suis un scientifique à la retraite et ce gout pour les arts est tout nouveau pour moi.
    Vos cours me permettent d’explorer d’autres facettes de ma personnalité.
    J’apprécie grandement.
    Je me permet, en passant, de vous souhaiter de très belles Fêtes.
    Encore, Merci

    Patrick

  • bonjour Roy,
    tes dessins sont très chouette…
    mais tu ne dessines jamais les femmes !?
    je trouverai cela beaucoup plus motivant de dessiner des jolies femmes plutôt que des bonhommes…

    • Hello krys,

      Si si je dessine les femmes également 🙂 Seulement pour les débutants je pense qu’il est plus difficile de réaliser un portrait féminin car les traits sont moins marqués !

  • Un rajout nécessaire ; je ne peux qu’encourager les personnes aimant le dessin à suivre tes cours.

  • Bonjour,
    En suivant tes conseils de manière assidue, il y a de quoi faire un carton 🙂 Il n’y a pas de secret c’est le travail qu’il faut mettre en oeuvre.
    Tes cours sont un très bon bâti !
    Merci bien
    Très bonne journée

  • Bonjour Roy
    Je te remercie pour ces détails de rides, Une de mes amies ne veut pas les voir apparaître, pour elle un portrait ne doit être reconnaissable que par l’expression du regard .Pour moi c’est un tout . Tu oublies que je suis née en 1945, ne veux pas en faire un métier mais croquer mes enfants, petits enfants; conjoints, amis proches et leur offrir leur portrait, j’utilise peu le crayon (pour l’esquisse) le reste à la peinture à l’huile.
    Je suis très souvent en voyage, être en France à cette époque est exceptionnel, je ne peux pas m’engager sur 48 mois de cours, désoléé

  • Bonjour Roy
    Merci pour ces conseils, c’est vraiment bien expliquer, ça va à l’essentiel et toutes ces astuces permettent de faire des progrès énormes.

  • Bonjour, je dessine depuis toujours, et je ne suis pas un perdreaux de l’année! Entre autres esquisses , dessins et peintures, je cherche à simplifier au maximum des visages, pour ne garder que l’essentiel.Peut-être traiter au crayon, au crayon pastel, voire à l’aquarelle! votre avis, votre technique m’intéresse.Merci, j’ai peut-être, des choses à échanger!

    • Salut André, la simplification est au programme pour les articles de cet été 🙂 Je suis spécialiste du crayon donc je vais me focaliser sur cette technique. Il y aura des rdv exercices également, tu pourras montrer tes travaux 🙂 Merci pour ton commentaire !

  • Merci pour tous ces précieux conseils.

  • Merci pour tous les conseils et je choisi “anticipez les erreurs avant la fin du dessin” encore merci et bonne journée.

  • merci, pour tous tes conseils et articles, je vais mettre en pratique dès demain le dernier concernant la peau et les rides.
    Je prefererai l’anatomie du crâne. Merci et Bravo
    Marif

  • Bonjour Roy,
    je choisirais “anticiper les erreurs avant la fin du dessin”…
    encore bravo.

  • Bjr roy.
    Je choisi l'article sur l'évitement des erreurs.
    Personnellement je dois être prête pour l'été prochain. (faire des portraits sur mon stand et encore mieux faire des caricatures)
    Je vais m'inscrire à ta formation)
    J'ai profiter de ta première formation.
    À très bientôt roy
    Mireio

  • BRAVO C’EST FORMIDABLE MERCI

  • Merci Roy !

    perso, j’aimerais que tu développes l’anticipation des erreurs.

  • Bonjour,
    J’adore ton travail, je préfère l’anatomie du crâne ainsi que les hachures et ombres du visage gros
    problème pour moi.
    Bien à toi,
    Arthur.

  • Bonjour,

    Un grand bravo pour l’ensemble de ton travail, je
    préfère anticiper les erreurs et merci encore et à
    très vite.
    Bin à toi

  • Bonjour Roy
    merci pour ta générosité. Je préfère ;e sujet sur l’anatomie du cräne

  • Bonjour Roy,

    J’aimerais l’anatomie du crâne.

    Merci.

  • Merci Roy pour ton fantastique travail et surtout pour ta générosité.
    Je préférerais l’anatomie du crâne.
    Bonne journée

  • Merci pour tous tes conseils c'est génial! Je préférerai l'anticipation des erreurs. Bonne journée

  • Anticiper les erreurs (surtout en session portrait live).

  • merci encore merci je préfère l'anatomie du crâne….

  • merci pour les livres j'apprécie beaucoup l effort que tu fournie pour nous voir progresser

  • Bonsoir Roy,
    Personnellement je préfèrerais voir aborder l’anticipation des erreurs. Merci

  • Bonsoir Roy,

    Je préfère les paragraphe sur les valeurs car je vois beaucoup de portrait ‘plats’, les ombres et lumières sont importantes car c’est ce qui donne du volume et en même temps que le regard si ce n’est pas bien exprimé ou mal placé cela peut déséquilibrer le dessin final. Merci pour tous tes conseils…à nous d’en prendre l’essence et de les expérimenter pour trouver notre propre dessin.

  • Bonsoir Roy,
    Personnellement, je préférerais que tu abordes le thème des actions pour anticiper les erreurs.
    Merci encore pour toutes tes explications et tes illustrations.
    Bonne soirée.
    Luce

  • Bonjour , Je préfère l’anatomie du crâne. Merci et bravo!

  • Merci pour la formation, ce qui me plairait d’approfondir c’est l’étape 3 : dessiner les détails qui font la différence.

  • merci pour tous ces détails et les livres et anticipez les erreurs avant la fin du dessin serai l'extrait qui me plairait

  • Bravo! Le réalisme est impressionnant! Quelle maîtrise!

  • Laisser un commentaire

    shape
    ©Roy Pallas - 2011-2015 Tous droits réservés
    ↓