seprator

“Lignes fantômes et lignes tatouées” que choisir pour ses dessins ?

  • Home
  • Non classé
  • “Lignes fantômes et lignes tatouées” que choisir pour ses dessins ?
seprator
18November 2014
blog_shape

dessiner une fille (2) modelé_j_i

Voici exactement ce que vous avez besoin de savoir à propos des hachures de remplissage

Les 3 erreurs que font les gens qui réalisent des croquis est de ne pas faire la différence entre des hachures fantômes et des hachures tatouées, de ne pas connaitre le moyen e rendre un dessin dynamique, de ne pas prendre en compte la position de la lumière pour établir les hachures.

Je vais vous montrer comment être capable de placer les bons types d’hachures en fonction du résultat que vous souhaitez atteindre et du temps que vous avez à dessiner.


 

 

La première erreur que font les gens qui souhaitent créer un relief rapidement sur leur croquis est de ne pas savoir faire la différence entre des lignes fantômes et des lignes tatouées.

Les hachures tatouées sont utilisées pour rendre le galbe d’un objet. C’est plus délicat de les positionner puisque leur emplacement et leur direction ont pour but de rendre la tridimensionnalité d’un objet. Pour une sphère par exemple vous obtiendrez plus facilement un aspect arrondi avec des hachures qui suivent le galbe de l’objet qu’avec des hachures verticales ou en diagonales.

 

croquis musée_j_i

Les hachures fantômes est un type de remplissage très utilisé par les artistes de la classiques. Ils remplissaient leur dessin avec des diagonales à 45 degrés. Ces hachures ne sont pas faites pas toujours faites pour donner du relief mais pour créer une ambiance. Elles n’épousent pas le contour d’un objet mais traversent tous les éléments du dessin.

Une fois que vous connaissez les deux types d’hachures cela vous aidera pour les dessiner et remplir vos dessin et aussi pourquoi pas donner plus de vigueur à vos dessins.

Le deuxième point est justement que les hachures permettent de rendre le dessin dynamique.

croquis edinburgh_j

D’une part l’orientation à 45 degré sur le modèle a l’avantage de donner du dynamisme à la composition. C’est très pratique lorsque vous devez réaliser un paysage urbain. Les bâtiments qui sont composés de lignes horizontales et verticales peuvent être monotones si vous ne choisissez pas le bon angle pour votre perspective. De cette manière introduire des lignes en diagonales donnera une ambiance dans votre composition.

Vous pouvez également utiliser les hachures à 45 degrés pour l’arrière plan. En créant un léger espace blanc vous pouvez mettre en valeur un élément de votre composition. Comme un faisceau qui éclaire l’élément principal sur lequel vous souhaitez attirer l’attention.

Cependant ce n’est pas la seule chose à savoir pour dessiner des hachures de qualité.

 

dessiner une fille (2) modelé_j_i
dessiner une fille hachures_j_i

Placer des hachures c’est bien mais les placer là où il y a des ombres c’est mieux. L’autre erreur que l’on fait lorsque l’on veut placer des hachures c’est de ne pas prendre en compte la lumière, en effet si l’on place les hachures on va assombrir une zone du dessin et si cette zone ne correspond pas à une partie ombragée cela veut dire qu’il y aura également de l’ombre sur une autre partie… ça va faire beaucoup d’espaces sombres… ce qui risque d’alourdir votre œuvre. Donc dans un premier temps repérer le ombres et essayer de limiter votre remplissage à ces dernières. Sur le modèle au dessus vous voyez que mes hachures sont plus nombreuses et resserrées sur l’ombre portée du bras que sur le ventre ou le coude.

La dernière chose est de ne pas rendre le geste trop mécanique.Il faut que l’on sente que les hachures soient faites par un être humain. La valeur ajoutée d’un dessin par rapport à une imprimante reste l’énergie contenue dans les traits et l’irrégularité des tracés. Ayez toujours en tête d’avoir un tracé énergique et ne vous en faites pas si les lignes ne sont pas toutes droites 🙂 Si vous manquez de souplesse au niveau du poignet, lisez mon article “dessinez comme un chef d’orchestre”.

Donc mettez ça en pratique et vous serez capable de créer des dessins qui ont du relief, dynamiques et qui mettent l’accent sur ce que vous désirez montrer, tout en ne perdant pas de temps. Maintenant prenez votre feuille et commencez à vous y entraîner !

Je traite plus précisément de la technique des hachures dans le guide, 8 techniques pour dessiner un corps humain rapidement. Vous pouvez le télécharger en cliquant ici.

{lang: 'fr'}


  • Bonjour Roy,
    Je me pratique à dessiner un peu tous les jours, J’ai appris des choses nouvelles sur les hachures que je ne connaissais pas, merci!

  • Bonjour !
    Voilà bien des notions dont je n’avais pas pleinement conscience … je me rendais bien compte que l’on pouvait hachurer différemment … mais sans en comprendre les distinctions exactes, ni les mécanismes … l’impact sur les rendus m’échappait complètement … et lorsque l’on comprend …
    Merci beaucoup pour ces explications très détaillées et particulièrement claires Roy !
    MC

  • Très intéressant, je me rends compte que j estompe trop souvent.
    Merci pour tes conseil
    Gerard

    • L’estompage c’est une solution de remplissage facile et efficace mais ça enlève beaucoup de peps au dessin. Par contre on peut trouver un équilibre entre les dégradés et les hachures pour conserver le meilleur des 2 mondes.

  • Laisser un commentaire

    shape
    ©Roy Pallas - 2011-2015 Tous droits réservés
    ↓