Je teste les MINI-portraits réalistes !

Posted by in dessiner portrait, dessiner visage | 1 comment

Il est 7h41, le disque dur de ma caméra m’a lâché et dans cet article je vais vous parler d’un essai que je viens de terminer, il s’agit de faire des mini-portraits réalistes dans mon carnet. Pourquoi je fais ça ? En fait la raison est que j’ai très peu de temps en ce moment pour entretenir le blog (même si je me lève tôt). Du coup il me faut des dessins qui soient moins chronophages.


Par rapport à un dessin sur grand format, il y a quelques contraintes à prendre en compte :

  • un carnet avec les pages qui se referment est gênant
  • plus le format est petit plus il faut des outils aux pointes fines  (même mon porte-mine 0.7 mm, fait des traits grossiers)

Le matériel que j’ai utilisé :

  • un carnet windsor et newton, format A6, 170 g/m2
  • un porte-mine à pointe de 0.7 mm de type 2B
  • un crayon 2B
  • une estompe
  • un applicateur à maquillage pinceau
  • un porte-gomme vinyle
  • une gomme mie de pain
  • un crayon gomme (perfection 7057 de chez Faber-Castell)

Voici les étapes de mon premier essai.

 

mini portrait

Tout d’abord j’étale une fine couche de poudre graphite sur ma feuille à l’aide d’un tissu.

 

IMG_1757 (Copier)

Je commence avec mon crayon 2B à dessiner les traits du visage en me focalisant sur les ombres que je vois sur le modèle. Cela me permet de positionner le portrait dans le format.

 

IMG_1758 (Copier)

Ensuite je place les éléments à l’intérieur du visage. Si vous souhaitez avoir des étapes simples pour ébaucher un visage, je donne quelques conseils dans cet article : portrait en dessin.

IMG_1759 (Copier)

Vous remarquez que je ne rentre toujours pas dans les détails mais que je ne fais que positionner les repères “clés” comme les sourcils qui vont m’aider pour la suite du portrait. Une fois cela fait, je dessine les yeux en dessous en faisant attention à la distance avec les sourcils.

 

mini-portrait ebauche ressemblance

Je viens appuyer un petit peu sur les ombres au niveau du regard, ce n’est pas facile avec les outils que j’ai. Je n’arrive pas à être aussi précis que ce que je souhaite, c’est une partie assez frustrante du dessin. J’applique les techniques décrites dans mon article pour dessiner un portrait réaliste en 8 astuces.

mini-portrait modele degrade

Sur cette partie je commence à travailler le modelé en étalant le gris à l’aide de l’estompe. La texture est devenue un peu plus lisse, je suis un peu plus confiant pour la suite. J’ai aussi travaillé les paupières des yeux avec le porte-mine, cependant je ne vais pas pouvoir rendre les nuances à l’intérieur des pupilles ni l’éclat de lumière parce que c’est vraiment très petit !

 

mini-portrait gestuelle

J’ai utilisé quelques coups de crayon gomme sur le visage et j’ai remarqué qu’en appuyant très peu on enlève beaucoup de graphite. Par conséquent j’ai obtenu des rehauts très vifs, même un peu trop étant donné que je souhaitais simplement éclaircir un peu la peau… Du coup encore un petit passage par l’estompe pour corriger le blanc.

Et puis je suis venu renforcer les formes des cheveux et du buste avec ds hachures légères qui structurent un peu mieux la position.

mini-portrait ombres fortes et estompe

À ce moment j’ai compris que pour avoir suffisamment de détails pour préciser le portrait, il me faut utiliser uniquement le porte-mine 2B. C’est donc ce que j’ai fait pour repasser sur les formes des épaules et du buste et les cheveux. Cela donne un effet “sketch” que j’aime beaucoup. Un autre défi est de comprendre comment s’articulent les ombres sur le cou de cette femme. J’ai été obligé d’être très concentré pour les reproduire.

mini-portrait utilisation des gommes
Ah là ça commence à me plaire vraiment ! Pour dessiner les cheveux j’ai utilisé mon porte-gomme puis le crayon gomme sur le corps. Le contraste fait ressortir les rehauts mais je veux encore avancer sur les ombres pour leur donner du peps ! Ah oui et je remarque à peine le joli décolleté au passage, enfin ce n’est qu’un jugement… artistique…

mini-portrait presque la fin

crédit FlickR : Petras Gigalas

Je renforce les ombres et je continue tranquillement mon travail avec les différentes gommes. On est sur les finitions et je souffle parce que je me sentais vraiment très maladroit tout le long de l’exécution.

mini-portrait termine

 

Voilà ce que cela donne pour terminer ! Bon si je le mets sur le blog c’est que j’en suis un minimum content, par contre je vais devoir changer un peu de matériel.

Premièrement je vais me prendre un porte-mine plus fin, ensuite un carnet suffisamment souple pour ne pas avoir les pages qui se referment pendant que je dessine (voir un carnet à spirales mais je n’aime pas trop).

 

Voilà vous connaissez les étapes pour réaliser un mini-portrait ainsi que le matériel provisoire à utiliser. Attendez que je me fournisse et que je refasse un tuto avant de foncer vers votre magasin de beaux-arts parce que je pense que je peux faire mieux.

Si vous souhaitez connaître les techniques pour ébaucher un visage rapidement ainsi que les règles pour obtenir les bonnes proportions mais cette fois sur un dessin format A4, je vous invite à télécharger gratuitement mon guide “réussir un portrait” en cliquant sur l’image ci-dessous.

{lang: 'fr'}


One Comment

  1. Merci c’est vraiment super

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *