seprator

Quelques conseils pour une exquise esquisse

seprator
15March 2013
blog_shape

esquisseL’esquisse permet de saisir rapidement ce qu’est en train de faire votre sujet.

 

En procédant de la manière la plus simple (c’est-à-dire en quelques lignes) vous vous assurez de traduire la pose en un minimum de temps. Donc cela vous importera peu que votre modèle s’en aille au bout d’une minute.

Maîtriser cette étape vous permettra d’améliorer vos compétences de dessinateur parce qu’elle vous oblige à avoir un regard qui va rapidement se focaliser sur l’essentiel de la position. L’esquisse donne une base solide à votre dessin.


La clé pour une esquisse réussi, ce ne pas de penser en terme de contour lorsque l’on dessine mais en terme de rythme.

Qu’est-ce qu’un rythme ?

C’est simplement la manière dont s’espacent et se connectent les traits, ainsi que leur forme.

 

rythme

L’esquisse doit avoir un aspect “musical” duquel se détache quelques membres reconnaissables.

 

esquisse
Une esquisse est une forme de communication plus qu’une recherche d’un dessin abouti. C’est un signe, comme un caractère japonais qui est une passerelle vers un sens (la position du modèle).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prenons ce modèle et essayons de camper sa posture en quelques traits. Repérons dans un premier temps les rythmes. La position des avant-bras, les changement de direction des contours, les plis des vêtements seront les principaux éléments sur lesquels je vais porter mon attention.

 

ll_browneyes_ll

 

Non ce n’est pas une virgule mais presque! C’est la forme simplifiée de la colonne vertébrale de cette femme. Je commence par la placer parce qu’elle donne l’orientation générale de la posture rien qu’en une ligne.

esquisse

 

Ces deux lignes sont la ligne des épaules et celle de la démarcation entre le pantalon et le t-shirt qui se superpose presque à la ligne des hanches. Étant donné leur proximité, je les ai regroupés en une seule.

esquisse

 

J’ajoute deux nouvelles lignes (presque parallèles) qui vont figurer les cuisses. Au préalable j’ai pris le temps de repérer leur orientation qui devrait être à l’horizontale mais j’aimais bien l’idée d’une légère déclivité qui va dans le sens général de la posture 🙂

esquisse

 

À ce niveau j’ai placé deux nouvelles lignes qui divisent le bas du ventre. Ce sera l’emplacement des avant-bras. Là aussi attention à bien observer leur orientation.

La tête est placée, sa forme ovoïde dont la face droite est plus plate que la gauche suggère que le visage est tourné vers la droite.

 

esquisse

 

J’esquisse la dernière partie de la jambe. Remarquez comme la ligne du mollet se poursuit jusqu’à la cheville pour devenir la plante du pied. C’est fou ce qu’on peut suggérer avec une seule ligne non? 😉

esquisse

 

Dans l’étape précédente on a déjà une idée claire de la position du modèle. Dès que vous avez la sensation que la position est transcrite, vous pouvez vous arrêter. Si vous voulez rentrer dans les détails alors vous pouvez connecter les éléments entre eux.

 

Ici j’ai relié les lignes des avant-bras aux épaules, ajoutez une main et suggérez le deuxième pied avec une courbe.

esquisse

 

Voici quelques recommandations pour esquisser :

1 n’entourez qu’une seule fois

2 dessinez dans les espaces vides plutôt que de repasser sur des lignes

3 gardez des lignes fluides

4 je privilégie les contours intérieurs aux contours extérieurs dans les poses “fermées”

 

 

esquisseNe vous pressez pas. Prenez le temps d’observer avant de vous lancer. Avec une bonne observation votre dessin aura moins d’hésitation, vous serez plus rapide que si votre observation n’a pas été suffisamment poussée.

À chacun de trouver sa manière d’esquisser, j’aime personnellement laisser respirer les lignes en laissant beaucoup d’espace blanc et en utilisant le minimum de contour.

 

 

 

 

 

 

 

J’essaie d’écrire des articles à la fois complets et succins mais il est probable qu’il y ait des informations supplémentaires à ajouter. Si vous avez des suggestions pour améliorer ce billet, n’hésitez pas à me les transmettre dans le champ des commentaires :).

{lang: 'fr'}


  • Merci pour ces explications, car j’ai beaucoup de problème avec les portraits assis etc…

  • Merci pour ces explications, car j’ai beaucoup de problème avec les portraits assis etc…

  • Merci pour ces explications, car j’ai beaucoup de problème avec les portraits assis etc…

  • Merci pour ces explications, car j’ai beaucoup de problème avec les portraits assis etc…

  • Une p’tite suggestion qui m’a bien aidé : C’est de dessiner ce que l’on voit et non pas ce que l’on croit voir. J’ai beaucoup progressé au niveau des visages grâce à cela. Avant (en croquis) je dessinais des yeux ovales à chaque fois, maintenant c’est un trait par ci plus une ombre par là. Et le rendu est plus réaliste. J’espère que vous m’avez compris 🙂
    Et un petit proverbe que j’aime bien : “Le trait suggéré est le plus beau des traits”

    Merci pour le blog’ !

  • Laisser un commentaire

    shape
    ©Roy Pallas - 2011-2015 Tous droits réservés
    ↓