Le Lettering, l’art de dessiner les lettres pour vos carnets de voyages

By Roy Pallas | carnet de voyage

Débutants commencez ici !

Un petit test pour se lancer tranquillement ?

Hello ! Avant de commencer à parcourir mon blog, vous pouvez passer mon petit QUIZ ! En quelques questions (un peu rigolotes) vous déterminerez le type de dessinateur que vous êtes !

lettering colorée croquis

(Cet article a été rédigé par Y-lan du blog, letteringcreatif.com)

J’adore voyager et faire des carnets de voyages mixant dessins et textes. Je suis persuadée que le travail des lettres sur les croquis est très important et peut apporter une touche sympathique et moderne en faisant partie intégrante de votre œuvre !

Spécialiste en lettering, je me remets au croquis depuis peu et j’ai été ravie que Roy accepte mon article invité sur son blog que j’adore et qui m’apprend beaucoup !

Retour aux sources ?

Alors, pour revenir aux bases, qu’est-ce que le lettering ? Il s’agit de l’art de dessiner les lettres. On le traduit souvent par lettrage en français.

Un peu d’histoire : Le terme « lettering » vient des peintres américains du 19e s qui dessinaient les enseignes et les devantures de boutiques. Le lettering s’est développé et a continué à rencontrer un succès notable dans la publicité et les logos (pensez au fameux Coca-Cola ou à Ford !).  On voit d’ailleurs que cela revient pas mal à la mode actuellement avec le retour du lettrage à la main et de tout ce qui est vintage. Le lettering était également appelé « hand lettering » ou « brush lettering » car plus souvent au pinceau qu’à la plume contrairement à la calligraphie classique. J’entends parfois que la calligraphie relève de l’écriture tandis que le lettering relève du dessin.

Le matériel

Je déconseille de se suréquiper pour pratiquer le lettering (on le sait, inutile de s’alourdir en voyage !) puisque vos outils de dessin pourront parfaitement convenir. Selon vos habitudes, un crayon à papier ou criterium, un feutre noir, des feutres pinceaux si vous en avez, vos aquarelles et un carnet.

Si vous souhaitez quelque chose de plus spécifique, vous pouvez tout de même vous laisser tenter par un feutre pinceau noir (par exemple, ceux de la marque Tombow, comme les Fudenosuke, sont très bien pour débuter et pas très onéreux). Dans mon sac du quotidien, j’ai aussi parfois une pochette de 6 feutres (ce sont les ZIG brushables en ce moment, mais je change de marque de temps en temps). Il m’arrive très souvent de prendre aussi un pinceau à réservoir d’eau (NB : Ce pinceau me sert aussi à mélanger les couleurs de mes feutres à eau et pas seulement l’aquarelle !)

Je parle du matériel pour commencer le lettering sur mon blog ici.

Qu’y a-t-il dans mon sac en ce moment ?

lettering materiel sac

La matériel du sac d’Y-Lan

Les bases pour tracer vos premières lettres en « Brush Lettering »

Le B.A. Ba du lettering reprend un principe de la calligraphie classique consistant à tracer les lignes ascendantes avec un trait fin et les lignes descendantes avec un trait plus épais. C’est ce qu’on appelle les pleins et les déliés. Une image vaut mieux qu’un long discours, voyez l’exemple ci-dessous.

 

epaisseur lettering outil

Les différentes épaisseurs que l’on peut obtenir avec les outils du lettering

Mini explication : chaque flèche indique le sens pour tracer chaque lettre. J’ai numéroté l’ordre des traits et j’ai changé de couleur pour indiquer le moment où je lève le feutre du papier (par exemple, le « a » est fait en 3 traits).

Quelques conseils :

  • Quand vous débutez, prenez vraiment votre temps pour tracer les lettres. Beaucoup de gens croient qu’un style rapide et enlevé donnera du dynamisme à l’écriture (ce qui est vrai) mais il faut quand même que votre corps ait mémorisé le tracé correct. Ensuite, quand vous accélérerez, cela se passera beaucoup mieux !
  • Ne vous dites pas « ce n’est pas pour moi, mon écriture est moche ». Je vous rappelle qu’on dessine, on n’écrit pas ! Reprenez vos réflexes de dessinateurs et pensez formes géométriques, volumes, perspectives, etc.
  • Amusez-vous ! Une fois les règles de base acquises, testez, expérimentez, transgressez !

Le pinceau ou le feutre pinceau sont idéaux pour ce style. Mais une autre technique appelée « fausse calligraphie », permet avec un simple stylo, d’obtenir le même type de résultat.

fausse calligraphie

Un exemple de fausse calligraphie

C’est un coup de main à prendre mais au bout de quelques jours, vous pourrez observer des progrès significatifs (c’est du vécu).

Pour aller plus loin et donner du dynamisme, je conseille de varier les écritures, les couleurs, les typos utilisées. Pensez à laisser de la place pour l’écriture (on a souvent tendance à bien remplir sa feuille non ? Surtout dans un petit carnet de croquis).

En termes de mise en page et composition, tout dépend de la place de votre croquis. S’il s’agit d’un croquis assez poussé qui occupe l’essentiel de la page, il vaut mieux que le lettering reste discret.

lettering et croquis

Un exemple de lettering incorporé à un croquis

Mais cela peut être, comme j’aime le faire, de petits dessins par-ci par-là qui donnent une ambiance d’un lieu par exemple (les fameux doodling). Et là, le lettering peut s’intégrer de-ci de-là.

Si vous manquez de « vocabulaire », c’est-à-dire d’idées pour varier la manière de tracer vos lettres, n’hésitez pas à vous inspirer de tout ce que vous voyez autour de vous ou sur Internet bien sûr : créer un tableau typo-lettering sur Pinterest, chopper des idées sur Dafont, observer les enseignes dans la rue, etc. Je donne aussi quelques tutoriels sur mon blog https://letteringcreatif.com avec des styles très différents (un tuto publié tous les vendredis).

Voici quelques-uns mes artistes préférés dans le domaine du lettering ou de la typographie, cela peut vous inspirer :

https://www.instagram.com/stefankunz/

https://www.instagram.com/blackchalkco/

https://www.instagram.com/loveleighloops/

https://www.instagram.com/melissaleng/

 

Quelques exemples tirés de mes propres carnets.

 

lettering et portrait feutre

Second exemple de lettering avec un portrait croqué

portrait homme avec lettering

Un portrait d’homme au feutre et une lettering élégante

 

lettering colorée croquis

Une lettering un peu plus colorée dans ce croquis

Au minimum, j’essaie de penser à écrire le lieu et la date de mon croquis. Il est rare que je pense à les signer (que ce soit des croquis ou des illustrations d’ailleurs !!!) Mais est-ce utile sur un carnet de voyage ?

Comme évoqué auparavant, selon le dessin, je choisis une écriture « discrète » ou qui prend plus de place dans la composition. Votre lettering peut effectivement être purement informatif (ce qui ne l’empêche pas d’être beau) ou au centre de votre image !

J’aime aussi consacrer une page à noter les différentes étapes à venir de mon parcours.

Une page des destinations de voyage écrite en belles lettering !

Une page des destinations de voyage écrite en belles lettering !

Voilà, j’espère que cet article vous aura été utile et vous aura surtout donné envie de vous mettre au lettering, cette pratique enrichira forcément votre trait et votre regard de dessinateur. Au travail et surtout, bon voyage !

{lang: 'fr'}
Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
>