Tag Archives for " apprendre "

Débutants commencez ici !

Un petit test pour se lancer tranquillement ?

Hello ! Avant de commencer à parcourir mon blog, vous pouvez passer mon petit QUIZ ! En quelques questions (un peu rigolotes) vous déterminerez le type de dessinateur que vous êtes !

Utilisez ces techniques pour apprendre à dessiner les enfants

By Roy Pallas | apprendre dessiner enfants , Croquis , Dessin réaliste , Technique

En lisant cet article vous apprendrez comment faire pour éviter les erreurs les plus courantes dans un portrait lorsque l’on veut apprendre à dessiner des enfants.

Si vous lisez cet article, c’est que probablement vous n’avez pas encore réussi à réaliser le portrait que vous souhaitez. Il peut s’agir de ne pas savoir dessiner les joues, d’avoir des problèmes au niveau des proportions du visage de l’enfant, de ne pas savoir comment rendre un sourire (et par la même la joie dans le portrait) ce qui rend l’expression de votre portrait trop sévère.

Lire la suite

{lang: 'fr'}

Les affiches que j’ai sélectionné pour vous apprendre à dessiner dans les prochains articles!

By Roy Pallas | Chalenge , Couleur , Dessin réaliste

 

1

Avec cette illustration faite de jaquettes on pourrait croire que l’on est en train de lire un blog sur le cinéma Sourire Eh bien non c’est toujours le blog “le dessin”!

La dernière fois avec “my blueberry nights” je me suis beaucoup amusé et plus investi que lorsque je fais des dessins juste pour remplir mes articles.

Comme quoi lorsque je dis que c’est important d’avoir un modèle qui nous plaît pour donner le meilleur de nous c’est vrai. En tout cas c’est ce que j’applique depuis que je suis petit, connaissez vous des dessinateurs qui ont appris en dessinant des sujets qu’ils n’appréciaient pas?

Le dessin de “My blueberry nights” est encore chaud sur mon chevalet que je me suis tourné vers ma dvdthèque en recherche des films qui m’ont le plus plu ces dernières années.

Si en plus leur jaquette est belle, alors là c’est le rêve!

Lire la suite

{lang: 'fr'}

Comment utiliser les axes pour dessiner (partie 1)

By Roy Pallas | Technique

illus article axes
J’ai utilisé cette technique des axes pour apprendre à dessiner et développer mon sens des proportions sans passer par une grille (un peu trop facile et moins méritant). Le dessin est beaucoup plus précis et fidèle au modèle lorsque l’on utilise ces repères.

Sans cette étape de pré-découpe du modèle, dessiner peut vite devenir un vrai casse-tête : yeux trop petits, mauvaises proportions, on oublie un doigt (ça m’est arrivé on ne se moque pas ;))… bref plein de petits détails qui vont faire que votre oeuvre ne ressemblera pas au modèle.

 

On va voir un peu plus en détail de quelle manière utiliser ces fameux axes. Parce que tracer des lignes droites c’est bien mais qu’est-ce qu’on en fait une fois que l’on a cette forme géométrique un peu bizarre sur notre feuille de papier? Qu’est-ce qu’il faut regarder et comment le regarder?

 

Lire la suite

{lang: 'fr'}

Pour mieux dessiner, ne regardez pas votre feuille!

By Roy Pallas | Vidéo du dimanche

Si il vous arrive souvent de vous dire que votre dessin n’est pas bon, qu’il ne ressemble pas à ce que vous avez sous les yeux, sachez que ce n’est pas toujours la faute de votre main.

Quelquefois les dessinateurs dans leur enthousiasme néglige l’étape de l’observation.

Or une bonne observation est à l’origine d’une bonne compréhension de son sujet et donc d’une bonne exécution dans le geste.

Voici une méthode toute simple pour éduquer votre regard. Elle consiste à garder les yeux fixés sur votre modèle et de ne pas regarder votre support pendant que vous dessinez.

Lire la suite

{lang: 'fr'}

Comment apprendre à dessiner un visage? (partie 3)

By Roy Pallas | Technique , Vidéos

Après avoir vu comment bien structurer chaque partie du visage, voyons maintenant l’habillage (le modelé) et les effets pour un visage réaliste.

portrait-dessin.jpg

 

Les cheveux

 

Il y a de nombreux portraits parmi les dessins que je corrige, où la chevelure manque de volume. La chevelure est faite sans esquisser un volume préalable ce qui créé une toison peu fournie et qui manque de relief.

En négligeant d’ébaucher une structure dans un premier temps vous risquez d’avoir le portrait gâché par une coupe de cheveux mal travaillée alors que le visage est correctement structuré.

 

L’astuce est d’apprendre à voir la chevelure comme une partie indépendante du visage. Un peu comme un playmobile. Pour me parfaire dans leur représentation, je me suis entraîné à dessiner des cheveux après avoir esquissé la silhouette du visage. Comme pour celui-ci, pensez en relief, creux et méplats.

 

1.Déterminez des surfaces plus ou moins exposées à la lumière.

2.Divisez ensuite ces surfaces en mèches et enfin travaillez chacune d’elle individuellement.

Vous n’êtes pas obligé de dessiner tous les cheveux, l’essentiel est de donner l’illusion du nombre.

3.Pour cela, en tracer quelques-uns avec une gomme sera d’un bel effet.

IMG_0994b

 

Les 6 étapes pour une peau réaliste

 

Si vous voulez donner un effet super réaliste à vos portraits alors il vous faudra vous armer de patience et commencer par un travail au HB.

 

Voici les étapes si vous souhaitez entrer dans les détails de la peau :

1. ayez une photo en haute définition pour pouvoir apprécier chaque texture

2. esquisser chaque pli de peau au HB (la peau ressemblera probablement à celle d’un alligator mais poursuivez)

 

peau 1

3. placer une cerne autour des impacts de lumière et autour des ombres (normalement on utilise un dégradé mais étant donné que le crayon utilisé est très clair, on peut se permettre de détourer ces zones sans que cela ne nuise à la douceur du modelé)

peau 2

4. montez en valeur progressivement en exerçant plus de pression sur votre crayon et appuyez sur les plis les plus visibles et assombrissez les ombres.

peau 3

5. éclaircissez les zones exposées à la lumière avec la gomme mie de pain.

peau 4

6. ajouter des détails furtifs a l’estompe. Comme par exemple les pores de la peau très visibles sur le nez du modèle en “piquant” avec votre outil.

nez détails

 

En ce qui concerne l’estompe je faisais comme beaucoup de débutants. Je l’utilisais pour étaler le graphite sur l’ensemble du dessin maintenant je ne le sort que pour de petits détails. Le résultat est bien meilleur puisque je conserve les micro-hachures et valeurs créées par mon coup de crayon.

peau

 

Vous savez comment ébaucher une coupe de cheveux qui a du volume et les 6 étapes pour dessiner une peau réaliste.

Maintenant que vous connaissez les zones de tatouage, votre manière de travailler sera plus spontanée, rapide, amusante. Vous pouvez jouer sur la taille de chaque forme. Vous exagérerez ainsi avec les traits de vos modèles jusqu’à les caricaturer si vous le souhaitez.

 

Pour avoir plus de techniques et de pas-à-pas, lisez mes guides en remplissant le formulaire ci-dessous. Vous aurez accès à 8 livres sur le dessin réaliste et les croquis rapides ainsi qu’à un conseil par semaine 🙂

{lang: 'fr'}
>