Coloriser une voiture au lavis

By Roy Pallas | Couleur

Débutants commencez ici !

Un petit test pour se lancer tranquillement ?

Hello ! Avant de commencer à parcourir mon blog, vous pouvez passer mon petit QUIZ ! En quelques questions (un peu rigolotes) vous déterminerez le type de dessinateur que vous êtes !

colorisatiopn de la partie conducteur a encre

Encre calligraphique windsor et newton bleu noir
Pinceaux à réservoir
Stylo plume Lavy safari
Papier aquarelle 300 gr, cold pressed, grain fin

Transcription texte :

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo du blog « le dessin », je suis Roy Pallas, professeur de dessin sur internet et j’enseigne aux gens qui veulent apprendre à dessiner comme des pros que ce soit sur le vif ou d’après une photo, avec des méthodes simples et dans des vidéos professionnelles je vous explique comment dessiner ce que vous voulez et avoir un résultat qui soit satisfaisant.

Là, j’ai décidé de faire une vidéo sur un nouvel outil que j’ai acheté il n’y a pas longtemps, en fait, c’est une variante d’un outil que j’utilise depuis un moment. L’outil, c’est simplement un stylo plume avec à l’intérieur de l’encre coloré calligraphique de chez Windsor et Newton et donc ce que je fais, c’est que j’ai mon croquis, je repasse sur les contours avec mon stylo plume et ensuite, je gomme.

coloriser voiture a encre apres croquis

Là, je n’ai pas gommé les parties au crayon qui sont un peu résiduelles, il y a certaines parties que je conserve par exemple ici… pour l’ombre pour avoir un peu, une idée de l’étendu que cette zone … va avoir pour avoir un petit indicateur, mais le reste, je l’enlève avec la gomme mie de pain.

Donc pourquoi cette vidéo peut vous aider ? Eh bien, c’est simplement si vous voulez faire de la colorisation, la peinture à l’encre avec le lavis, sachez que cette technique est très pratique, très rapide et avec le matériel que je vais vous montrer ça va être encore plus agréable parce qu’on va voir des effets qui vont se former sur la feuille pendant qu’on appliquera la peinture par contre il faut faire attention que le support soit mouillé pour obtenir certains effets.

Moi, je travaille beaucoup sur surface humide parce que visuellement c’est là où j’apprécie le plus regarder l’encre se diluer et un petit détail, ça c’est un papier de chez « Hahnemühle, Britania, 300 g », il faut un papier assez épais, 24*32 cm, grain fin, cold pressed (pressé à froid).

Donc voilà ce que j’utilise et un autre petit détail, c’est que la surface est surélevée, ici… elle est en pente pour permettre à l’eau de glisser vers le bas, d’obtenir un effet coulé sur certaines zones et aussi d’avoir l’apesanteur qui vient travailler un peu avec nous parce que quand ça glisse, on obtient des dégradés plus fins que si on les faisait à la main.

Ça ne veut pas dire qu’on ne va pas utiliser des techniques avec une surface sèche pour avoir des parties plus précises, mais le gros du travail va être sur cette surface mouillée avec cet effet de couler. Qu’est-ce qu’il nous faut ? Il nous faut… ça c’est le stylo plume Safari de chez l’ami que j’ai utilisé pour détourer mon croquis avec de l’encre bleu et noir à l’intérieur.


Ça, c’est la version que j’avais avant pour obtenir une version brune, je vais vous montrer un exemple, je n’ai pas de voiture, j’ai simplement ce petit paysage-là. Voici ce que ça donne avec l’encre, c’était fait là… ça s’obtient avec du mouillé sur mouillé et c’est ce que je vais faire avec la voiture.

Il nous faut une série de pinceaux à réservoir, j’aime bien travailler avec des pinceaux à réservoir. Voilà un pinceau chargé avec l’encre bleu et noir de winsor et newton, on a un pinceau qui est presque vide, j’ai oublié de le charger. On va en prendre un autre, il est plus fin, mais il va faire l’affaire.

 C’est un pinceau avec de l’eau à l’intérieur. On a une bouteille en spray avec de l’eau pour vaporiser, là c’est un petit mouchoir pour enlever et pour tester l’encre qui va sortir de ce pinceau-là pour voir un petit peu le jus que je vais avoir, c’est-à-dire qu’avant que l’impose sur le papier est-ce que l’encre va être assez dense, très forte comme cela ça me permet de savoir à l’avance où je vais pouvoir foncer et à quel niveau de dureté, de profondeur de l’encre je vais devoir appliquer sur le papier. Un pinceau avec de l’encre, un pinceau avec de l’eau, gomme mie de pain et un autre petit papier qui cette fois est pour enlever l’eau, enlever certaines parties qu’on veut éviter de coloriser avec l’encre là. Donc, voilà, je crois que j’ai tout.

Bon, je vais commencer, premièrement ce que je vais faire, c’est obtenir un jus assez dilué, est-ce qu’il est chargé ? Oui, il est chargé. J’appuis un petit peu et puis il y a l’encre qui sort.

Premièrement, je vaporise de l’eau, ça se voit à peine… là où je voudrais avoir un peu moins de… vous voyez ça commence à couler, ce n’est pas tout à fait sec, c’est très frais comme croquis. Là où je veux préserver des zones, je vais enlever de l’eau avec mon petit chiffon, voilà… et puis je vais appliquer l’encre et ce sera parti.


Je n’ai pas peur, on y va … c’est la première fois que j’utilise cette encre, elle est très jolie. Il y a de l’eau également ici…un peu moins, on voit que l’encre ne réagit pas pareille sur cette partie de la voiture. On ne s’occupe pas trop des formes, des détails, de parfaitement détourer, ce n’est pas ce qu’on recherche ici, là… on veut quelque chose de semi-abstrait, on laisse l’eau couler… Ici…j’aimerais que ce soit un peu plus clair donc je vais rajouter de l’eau, si j’avais mon autre pinceau ce serait plus simple, mais je n’ai pas d’eau dans le pinceau large.

Ici… c’est très sombre. Donc ce qui est vraiment important, c’est la préparation, le croquis, etc. On met tout en place et une fois que c’est fait, vous avez juste à appliquer la peinture et faire attention aux effets. Mince ! Je me suis trompé de mouchoir, normalement celui-ci… devrait rester propre.


Voici une petite technique pour ajouter un petit peu de couleur, pas trop foncée… voilà… La technique de prendre sur le pinceau, je l’explique dans mes cours notamment dans un nouveau qui va sortir dans pas trop longtemps, mais je n’ai pas vraiment beaucoup de temps pour travailler sur le site en ce moment, mais j’espère qu’il va sortir courant avril, dans les cours sur le lavis où j’explique vraiment cette technique-ci. Là… on a nos effets, ce n’est pas très beau, je vais repasser dessus et tant pis si ce n’est pas exactement aussi foncé sur l’image on renfonce un peu ici… ici aussi… et on vient ajouter des taches… le rétro… vous voyez à quel point cette technique est rapide ?


Je vais m’arrêter là et faire une petite pause le temps que cela sèche et que je vois un peu comment ça évolue en séchant et puis après, je vais recommencer à appliquer de l’encre pour forcer certaines zones, notamment les prises d’air ici… la partie en carbone qui est très noir, l’ombre un peu plus, jouer un petit peu sur…

Voilà, ça à un petit peu séché, je vais ré appliquer un peu d’encre ici… sur le bas de la voiture, ça donne un effet un peu plus contrasté. Là, on voit qu’il y a de belles auréoles qui se sont formées. C’est à peu près ce que je voulais faire, je vais juste renfoncer certains endroits-là, si ça a séché…pas vraiment. Je vais essayer de faire vite parce que techniquement il y a la mémoire de mon téléphone qui est pleine donc il me reste à peu près huit minutes pour faire cela avant que ça ne coupe. Là… je vais surtout m’attarder sur la partie conducteur, normalement c’est assez contrasté ici… ce que j’aime bien faire c’est que je rends cette partie la plus évasive, plus diluée.


On va se permettre de se faire une petite perspective atmosphérique. Là… c’est sec, je reviens travaillé, je récupère un petit peu d’encre avec mon pinceau d’eau sur la pointe de mon pinceau plein d’encre… ‘Je mélange les pinceaux’ ici… il y a un petit dégradé, je vais essayer de le faire, donc là j’applique un peu d’encre et le tire et ça permet de faire un petit dégradé sympathique par ici…

 Là… il y avait un petit peu trop d’encre, ce que je peux faire c’est l’étiré comme cela, ça permet d’avoir une tonalité moins forte ou alors je peux prendre le papier qui aurait dû être tout blanc et je viens tapoter un petit peu pour enlever l’eau ici…Bon, maintenant que ça a séché je peux venir repasser puis structure un peu plus la voiture, montrer qu’il y a des lignes parce que ça fait quelque chose d’assez gonflé avec toutes ces taches. Normalement pour vérifier qu’une feuille est sèche on regarde à la lumière, les reflets qu’il y a… oui il y a encore des reflets, si il y a des reflets c’est que c’est encore humide donc il faut faire attention.


Ok je vais m’arrêter la et vous montrerai le résultat final, merci de m’avoir regardé.

Comme d’habitude cliquez sur « j’aime » si vous avez aimé et sur « je n’aime pas » si vous n’avez pas aimé et puis partager la vidéo pour faire connaître cette technique du lavis qui est assez jolie et puis on arrive bientôt aux 10000 abonnés donc merci beaucoup, c’est une vieille chaîne, je ne m’en occupe pas beaucoup, je fais le minimum onc ça me fait très plaisir. Bon ! Je vous laisse sur cette voiture et puis je vous dis a très bientôt pour la prochaine vidéo.

{lang: 'fr'}
No votes yet.
Please wait...
>