Dessiner un paysage, par quoi commencer

By Roy Pallas | astuces pour dessiner

Débutants commencez ici !

Un petit test pour se lancer tranquillement ?

Hello ! Avant de commencer à parcourir mon blog, vous pouvez passer mon petit QUIZ ! En quelques questions (un peu rigolotes) vous déterminerez le type de dessinateur que vous êtes !

Derniere vignette pour savoir par quoi commencer dans un croquis de paysage

La transcription texte de la vidéo par quoi commencer dans un dessin de paysage :

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo, ici Roy Pallas, le croque voyage et dans cette nouvelle vidéo, on va voir comment bien simplifier un paysage où il y a beaucoup de détails. On va voir par où commencer, un paysage urbain en fait une ville. Je vais vous montrer la photo en même temps que je vais dessiner et ça va vous permettre d’aller plus rapidement lorsque vous voulez faire un croquis d’aller directement à ce que vous préférez. Ça va également vous donner une méthode pour pouvoir bien anticiper les détails superflus, faire le tri, etc.

Donc juste avant de passer aux étapes vous êtes libre de vous abonner à ma chaîne YouTube si jamais vous voulez voir plus de vidéos comme celle-ci être tenu au courant de chacune de mes publications comme ça vous ne manquerez aucune annonce.

Derniere vignette pour savoir par quoi commencer dans un croquis de paysage

Donc je disais qu’il y a une photo, c’est une photo qui peut être assez impressionnante parce qu’il y a beaucoup de buildings et c’est un paysage urbain et il y a beaucoup de fenêtres et il y a beaucoup de choses, c’est assez chargé. Maintenant, on va voir un petit peu ce qu’on peut faire. Première chose que moi, je recommande… De plus, je précise que je n’ai pas préparé cette vidéo, je ne sais pas du tout ce que je vais trier garder dans la photo, c’est complètement une improvisation, c’est spontané.

La première chose que moi, je fais quand je suis devant un paysage comme ça qui peut paraître trop surchargé de détail et bien, c’est que je commence à faire, c’est que dans un petit coin de feuille, je fais une ou plusieurs vignettes. Je vais faire des essayes pour voir ce que je vais garder de ce paysage ou pas. Je vais tracer dans ces grandes lignes là. Il faut vraiment être synthétique. On va regarder un petit peu le paysage, de quoi il est composé.

Donc, il y a par rapport à la vignette ça, cette surface qui est remplie par des buildings, on a seulement une ligne ici qui est composé d’arbres vus au loin et en a un voilier par ici. Là c’est juste de manière très schématique, juste proportionnellement par rapport à la surface entière, qu’est-ce qui compose le ¾ de la surface ? Qu’est-ce qui compose le 1/10.

Donc en gros ça me donne une idée des éléments les plus rependus. Après, je vais tracer de manière très rapide les différents immeubles que je vois parce que là, j’ai simplifié avec une ligne médiane, mais évidemment, ce n’est pas ce résultat qu’on veut. On veut quand même être un petit peu plus précis et donc je vais tracer les contours de building en silhouette et je remarque un beau cône turquoise au sommet de building.

Si par exemple moi, je faisais une aquarelle, une peinture, peut-être que je garderais ça, cette couleur- là, je suis juste sur le dessin… On verra. Là, j’ai la silhouette de tous les buildings, ce n’est pas forcement aux bonnes proportions, ce n’est pas forcément très précis, mais voilà, c’est juste pour se donner une idée. Donc là, on a le ciel, en négatif, c’est-à-dire en vide par rapport opposé au plein de buildings. Et on a nos arbres ici qui sont assez réguliers, bien alignés donc bien alignés maintenant on va garder ça et ça.


On a deux buildings qui sont plus sombres derrière. Là, on a eu une idée, un petit peu plus net. Voilà, il n’y a pas de détail. À partir de là, c’est intéressant puisqu’on évacuer tous les détails on a quand même la composition dans ces grandes lignes si je peux dire parce que justement c’est cela et à partir de ce moment-là on peut rajouter des détails ou ça devient intéressant. Là où c’est intéressant, moi, j’aime bien qu’il y ait le petit voilier au milieu. C’est le photographe qui a choisi cette composition qui a certainement voulu qu’il figure là, c’est bien. Moi je sais que pour attirer l’œil sur une zone en particulier il faut qu’il ait du détail où je vais avoir mon point d’intérêt c’est pour ça que c’est important lorsque vous faites cet exercice-là, de repérer les zones d’intérêt, moi, c’était le voilier, c’était ici également le toit coloré, il y a les buildings derrières qui sont plus sombres, je ne sais pas si je vais utiliser ça, mais en tout cas il y a ces deux ici et ici. De plus, c’est intéressant parce que les deux ont une forme un peu similaire en forme de cône. Là, c’est un cône qui est plat parce que ce sont des voiles et là, c’est un cône qui est en relief, il est en 3D.

Donc il y a une correspondance de forme ce qui est intéressant. Maintenant ces formes-là, on peut en jouer et puis les dispose d’une autre manière. J’avais exposé dans une vidéo précédant sur ma chaîne la technique de la composition avec la règle des tiers je vous la réexplique rapidement, c’est simplement de diviser votre surface avec neuf modules. Donc, vous divisez en trois tiers la longueur et la largeur et ça vous donne des droites qui vont se croiser a des points de force et sur ces points de force c’est là qu’on va placer les éléments qui sont le plus digne d’intérêt, qu’on aime bien. On va refaire rapidement la petite vignette…

On a ici le toit, là je vais garder une réserve pour ce bâtiment-là parce que je vais peut-être les changer, certainement même. Ces deux bâtiments à l’arrière-plan sont intéressants je les garde ici et simplement je vais placer mon voilier qui est là, si je trace une grille on va voir qu’il n’est pas du tout sur un point de force, il est assez loin. Je vais le recadrer et je vais le mettre par ici. On va faire en sorte qu’il soit au niveau de l’eau qu’il ne soit pas sur la terre je vais essayer de ne pas faire bouger la caméra comme d’habitude.

Voilà, avec mon coup de crayon à la fois léger et puissant, je fais tomber tout l’appartement du coup, la caméra également. Donc on a notre voilier qui est placé ici et ce qui serait bien ce serait que ce cône se déplace de cet endroit vers le point de force qui se trouve ici ou par là. Moi je trouve ça intéressant parce que cela crée un diagonal et on a cette correspondance de forme donc ça me plaît un petit peu plus ou alors peut-être qu’on peut faire l’inverse, on peut refaire une autre vignette, mais je ne vais pas le refaire ça va prendre un peu plus de temps, je ne vais pas pouvoir complètement finir mon process, mais en gros voilà on peut également faire l’essaye de déplace ce voilier, de le mettre ici et puis l’icône, le laisser à cet endroit-là.

Moi, je pense que c’est même une manière plus simple si jamais vous ne voulez pas complètement déplacer le bâtiment parce que ça va ensuite être compliqué d’imaginer le paysage avec un immeuble qui n’est plus à la même place donc ça vous oblige a complètement recomposer. Donc, vraiment, très rapidement, je le refais une troisième fois, donc ça, c’est vraiment la première chose que je fais, c’est de déterminer où est le point d’intérêt que je préfère sur l’image en utilisant la technique des vignettes et des silhouettes parce que les silhouettes permettent de filtrer complètement tous les détails et vu que c’est assez minimal comme dessin.

On trace le contour on garde notre cône par ici et on va mettre notre voilier par là et ensuite lorsqu’on a ça, on va vouloir attirer l’œil là où il y a ces deux éléments. On attire l’œil par rapport à leurs deux positions sur la grille, plus ils sont proches d’un point de force puis cela attire l’attention et en plus de ça on va rajouter du détail donc on va faire en sorte que par exemple ici on va dessiner nos immeubles, mais cette fois on va les tracer avec plus de rigueur, on va bien les séparer.


Ça reste quand même quelque chose de rapide et donc encore là, on ne rentre pas trop dans les détails. On sait que les dominantes dans un paysage de vie à une mégalopole comme ici ce sont les verticaux et les horizontaux, donc là, on est dans une rangée d’immeubles qui sont étalés sur plusieurs plans, donc là, on a beaucoup de verticaux et je trouve que sa marche assez bien d’avoir en fait un ensemble de vertical comme ceci et juste une séquence de lignes horizontales donc là, vous avez le niveau de la mer, le niveau des arbres et le niveau des bâtiments qui sont un peu plus petits au premier plan. Voilà vous tracer simplement les silhouettes comme ceci, là, c’est la touche finale.

Là, vous avez votre centre d’intérêt le cône et le voilier ce que vous allez simplement faire, c’est de dessiner plus de détails ici force un peu plus le contraste pour faire ressortir la blancheur de la voile, vous dessinez en fait les fenêtres de l’immeuble qui encadre le voilier, voilà. Vous forcez un petit peu sur les arbres, après pour le reste vous ne laissez pas blanc comme ça vous allez donner une teinte, une demi-teinte et puis vous allez simplement forcer les espaces qui sont à proximité du voilier, d’ailleurs même la partie bateau doit être blanche donc le niveau de la mer doit se ressentir.

Ensuite, le second centre d’intérêt nous allons tout simplement ajouter du détail, du contraste par ici, aux alentours. À la limite il y a un nuage par-là sur la photo, donc si vous en avez plusieurs vous les placez et puis vous forcez un petit peu plus la tonalité de brillance par ici et puis voilà. Vous faites quand même un dégradé, vous allez simplement plus forcer par ici pour le cône qui se trouve là, voilà.

Je vais rapidement vous résumer les étapes. Donc première chose, vous tracez une vignette, vous faites la silhouette de chaque groupe d’éléments que vous voyez donc, la silhouette des arbres, la silhouette des bâtiments, la silhouette de la mer.

En faisant ça vous allez noter des formes qui font écho l’une à l’autre que ce soit la forme ou la couleur. Moi, je ne vois pas forcément… S’il y avait deux pas moi, j’ai noté les formes coniques qui casse le rythme anguleux des bâtiments et ça c’est la deuxième chose, donc, repérer la forme ou la couleur que vous voulez mettre en valeur et ensuite recomposer en mettant ces éléments sur un point de force grâce à la grille et une fois que vous avez fait cela et bien vous allez mettre en valeur avec des tons plus foncés autour, comme un halo en fait, comme un halo de détails autour de ces deux éléments que vous préférez.

Voilà donc vous avez toutes les étapes maintenant vous savez par quoi commencer pour dessiner un paysage lorsque vous êtes devant une photo ou alors une vue qui vous plaît, mais qui a beaucoup de détails. Voilà, pour cette vidéo, comme d’habitude, cliquez sur « j’aime » si vous avez aimé puis partagez la vidéo, mais si vous n’avez pas aimé ne partagez pas et cliquez sur « je n’aime pas » donc le pouce en bas et complètement… vous pouvez visiter mon blog pour avoir d’autres tutoriels comme ceci, mais sous format article avec des illustrations. Voilà merci de votre attention, je vous dis à bientôt pour la prochaine vidéo

{lang: 'fr'}
No votes yet.
Please wait...
>