Comment dessiner une fresque en 7 étapes

By Roy Pallas | Couleur

Débutants commencez ici !

Un petit test pour se lancer tranquillement ?

Hello ! Avant de commencer à parcourir mon blog, vous pouvez passer mon petit QUIZ ! En quelques questions (un peu rigolotes) vous déterminerez le type de dessinateur que vous êtes !

Cet article a été rédigée par Lana du site : https://ethnique-et-dessin.com/

Dans cet article je décortique chaque étape en détail pour mieux vous épauler et vous donner les clés qui vous permettront de réaliser votre propre fresque ethnique en toute confiance, pas à pas.

Les seules consignes de mon frère étaient le choix de la couleur : je devais créer une œuvre de couleur dominante du bleu métallique et ne pas trop charger en motifs. Pour le reste j’avais carte blanche.

Je me suis dans un premier temps orientée vers les marqueurs, puis vers la peinture acrylique en pot, mais je cherche encore lol… J’ai finalement opté pour la peinture en bombe car c’est là que j’ai trouvé mon bonheur en choix de couleur.

Dans cette vidéo je vous montre quels sont les différents outils que j’ai utilisés.

  • Tout d’abord des bandes de masquages.


  • Des marqueurs de marque Posca et Molotow. 



  • Des bâches de protection pour le sol.


  • Une chaise ou marche pied pour atteindre des endroits inaccessibles.


  • Des gants en plastique pour vous protéger les mains de la projection de peinture de la bombe.


  • Bombe de peinture bleue métallique.


  • Pour finir une bombe de vernis brillant pour peinture acrylique.


Les bandes de masquages :

Vous pouvez les trouver chez Mr bricolage par exemple, pour définir les formes de départ dans lesquelles vous allez ensuite dessiner.

Comme vous le voyez dans la vidéo j’ai fait plusieurs triangles qui se collent les uns aux autres.

Viens ensuite l’étape du remplissage avec mon style ethnique, caractérisé par des formes qui s’enchevêtrent les unes aux autres. Pour cela j’ai utilisé des marqueurs noirs de la marque Posca et Molotow que vous pouvez trouver via ce lien : PoscaMolotow

Je vous montrerai dans des prochaines vidéos comment dessiner de l’ethnique.

 

Pensez à protéger votre espace de travail :

Pensez à bien protéger par une bâche tout votre espace de travail et encore plus lorsque vous utilisez une bombe de peinture, car la projection est particulièrement large.

Pour gagner en précision, je vous invite à utiliser des caps.

Le caps  est l’embout de projection de la peinture qui vous permet d’avoir un tracé plus ou moins fin et une projection plus ou moins étendue.

Caps que vous pouvez trouver via ce lien : Caps

J’ai d’ailleurs découvert que les caps pouvaient s’acheter individuellement pour un prix d’environ 0,30 euros.

 

La bombe de peinture :

Viens ensuite l’étape la plus délicate, celle du remplissage des triangles avec la bombe de peinture.

Ce que je veux dire par délicat c’est que quand on s’y essaye pour la première fois on a une pression et une certaine appréhension.

Pour réduire les risques je vous invite dans un premier temps à faire un petit test sur une feuille de papier, ce qui diminuera un peu votre stress une fois devant une surface plus grande.

Bien sûr ça demande quand même une certaine dextérité et une grande concentration.

Perso, j’ai acheté la bombe chez Norauto, lien :  Bombe bleu métallique

C’est une bombe destinée à peindre des carrosseries de voiture mais j’ai pu l’utiliser sans problème sur un mur.

Par contre je vous conseille d’utiliser un masque de protection ou d’être dans un endroit suffisamment aéré car les composants de ce type de bombe sont forts en odeur. Je vous conseille aussi de protéger avec des bandes de masquage tous les dessins qui ont été faits avant au marqueur. Pourquoi ? Tout simplement parce que lorsque vous utilisez la bombe de peinture il faut se tenir à une distance d’au moins 30 cm du mur en balayant de droite à gauche pour ne pas faire de coulures disgracieuses et extrêmement difficiles à rattraper donc ce recul peut vous faire perdre un peu en précision.

 

Les finitions :

Une fois que vous avez bien laissé sécher pendant au moins une bonne heure votre peinture à la bombe, viens le moment le plus appréciable de tous : retirer toutes les bandes de masquage pour laisser apparaître le résultat final. Les bandes de masquage ont servi à délimiter les formes des triangles entre elles. Ça donne un aspect plus aéré à la fresque et pas trop chargé (comme on me l’avait demandé).

 

Une fois que tout est parfaitement sec, je vous conseille de passer une couche  ou deux de vernis en bombe, selon le résultat de brillance voulu.

Ce qui permettra également de protéger et bien fixer votre dessin.

 

Quelques conseils en résumé :

Comme je vous le mentionnais juste avant, si c’est la première fois que vous utilisez de la bombe de peinture, faites plusieurs essais avant sur du papier pour vous familiariser avec et ne vous mettez pas trop près de la surface à peindre sous risque d’avoir des coulures difficiles à rattraper.

 

Retirez les bandes de masquages avec délicatesse et uniquement quand tout est parfaitement sec, sinon vous risquez d’avoir quelques bavures.

Cet article vous a donné envie à votre tour de vous initier à cette technique, n’hésitez pas à laisser  vos commentaires et à très vite pour de nouvelles aventures !

En attendant n’oubliez pas  dessinons notre histoire, dessinons l’histoire !

 

Merci à Lana de m’avoir proposé cet article, si vous souhaitez en savoir plus sur cette dessinatrice ethnique, vous pouvez voir son site tout frais en suivant ce lien :  https://ethnique-et-dessin.com/

{lang: 'fr'}
No votes yet.
Please wait...
>