seprator

Quel est la MEILLEURE formation de dessin ?

seprator
cours de dessin art est important
02March 2016
blog_shape

Il est 6h08, hier j’ai perdu au puzzle contre une petite fille de 5 ans et dans cet article je vais vous expliquer quel est le meilleur cours de dessin. Vous connaîtrez les erreurs que j’ai faites quand j’ai voulu en choisir un, la liste des livres “classiques” du dessin et les 3 types de professeurs (leurs qualités et défauts).


C’est important que vous sachiez comment trouver votre “perle rare” puisque cela va vous donner envie de poursuivre une pratique ou d’arrêter complètement. C’est aussi valable pour les autres domaines.

Votre problème c’est peut-être que :

  • Vous souhaitez un élément moteur pour entretenir votre enthousiasme
  • Vous n’arrivez pas à intégrer le dessin dans un planning très chargé
  • Vous ne savez pas par où commencer votre apprentissage

 

J’étais dans le même cas que vous il y  a quelques années. J’avais des bases de dessin mais je ne dessinais que périodiquement, il me manquait de la régularité.

Peut-être que ce que vous aimeriez c’est :

  • Une méthode structurée en étapes pour progresser
  • Un entraînement pour rapidement améliorer votre précision et rendre votre dessin plus fidèle au modèle (au niveau des proportions par exemple)
  • De vous sentir progresser jusqu’à devenir un spécialiste
  • Un programme que vous suivez à votre rythme et que vous pouvez facilement inclure dans votre emploi du temps
  • De passer à une pratique occasionnelle à un entraînement organisé du dessin
  • D’avoir une méthode pas à pas pour savoir où vous allez dans votre apprentissage
  • D’être assidu et ne plus dessiner par période

Si oui, restez avec moi je vous explique tout dans les prochaines lignes !

Les types de cours de dessin que j’ai essayé

Les livres pour la pédagogie en art

Seabright hoffman

À un moment de ma vie où ces problèmes étaient ma préoccupation, j’ai cherché des cours de dessin pour me former.

J’ai lu des livres, assisté à des ateliers, commandés des dvd.. et vous devinez qu’à force j’ai appris beaucoup de techniques, mais il manquait quelque chose à chaque fois.

Les livres par exemple permettent de pouvoir observer des schémas très bien faits et clairs. Mais un des problème est que beaucoup d’entre eux contiennent vraiment trop de texte. Vous allez penser que je n’aime pas lire et ce n’est pas ça. Le problème lorsqu’il y a trop de texte c’est que l’on prend plaisir à intégrer du savoir sans forcément passer à la pratique derrière :

  • soit il y a trop de choses à retenir et cela paralyse parce que l’on pense devoir tout appliquer dans un seul dessin
  • soit on prend goût à lire et on dévore les manuels de dessin comme des romans, sans appliquer les techniques

Vous allez me dire qu’il faut forcément du texte pour expliquer une technique, eh bien pas toujours. Prenez l’exemple de Sheldon Borenstein auteur du livre See it, Feel it, Trace it, Draw it, vous avez une structure d’apprentissage en 4 étapes expliquées en 1 page, puis le reste du bouquin est fait uniquement de planches d’illustrations avec une phrase qui résume chaque technique.

Voilà un livre qui n’encombre pas l’esprit d’informations superflues et qui donne envie de se mettre à dessiner !

L’autre problème est qu’il y a très peu de livres novateurs. Les deux derniers que j’ai lu qui apportent vraiment du nouveau dans l’art de dessiner ont été dessiner grâce au cerveau droit de Betty Edwards et Force de Michael Mattesi (encore que l’on retrouve ses techniques dans le livre de Glenn Vilpuu Basic drawing figure mais ce premier a rendu le principe vraiment clair à assimiler).

En général les livres récents reprennent des ouvrages qui ont déjà tout dit. Si vous connaissez les “classiques”, vous aurez des informations qui reviendront dans les ouvrages plus récents. Je vous entends penser “ok et est-ce qu’il y a une liste de classiques ?” Quelle sagacité, bien sur ! La voici :

  • Les livres de Burne Hogarth
  • Kimon Nicolaide, The natural way to draw
  • Les livres d’Andrew Loomis
  • Glenn Vilpuu, Basic drawing figure
  • Betty Edwards, Dessiner grâce au cerveau droit (dont vous pouvez retrouver un résumé dans mon article sur apprendre à dessiner)

Ce sont des livres sur l’art du portrait et sur les cours de dessin du corps humain, si vous en avez d’autres sur les paysages, je suis ouvert à vos propositions.

 

Les ateliers de croquis avec des enseignants en vrai

cours de dessin seance

Ensuite vous avez les ateliers, j’en ai côtoyé 5 durant mes études d’arts et ai connu plusieurs professeurs avec chacun leur méthode d’apprentissage.

Le premier type de professeur se considère (voir est) comme un artiste et pas comme un professeur. La pédagogie ce n’est pas son point fort. Il va avoir une tendance au franc parlé, vous montrer rapidement une technique et vous laisser vous dépatouiller avec leur sujet à s’arracher les cheveux.

“Monsieur Pallas, vous allez me dessiner l’incommensurable dans le commensurable pour demain”.

Et ils ne vont pas hésiter à dire les 4 vérités sur l’oeuvre quitte à la traiter de m… durant le cours de dessin ! (Comment ça vous pensez que je n’ai pas réussi à dessiner l’incommensurable ? :p)

Il faut les comprendre, leurs œuvres sont régulièrement critiquées, faire une carrière d’artiste n’est pas facile et ajoutez à cela qu’ils sont en général très sensibles. J’ai pensé que ce franc parlé venait d’une accumulation de blessures qui ressortent. C’est un peu comme une carapace. Bref on apprend à être philosophe et l’autodérision grâce à eux.

 

 

Un autre type de professeur que j’ai rencontré donnait des cours de dessin après avoir suivi une formation très onéreuse. Je me souviens qu’elle coûtait plus de 20 000 euros. Il était très compétent, mais le problème était que seul son savoir était important. Parce qu’il avait investi beaucoup d’argent dans son apprentissage, il pensait que ses connaissances allaient intéresser beaucoup de gens. Il m’a quand même intéressé si je vous en parle, mais il n’a pas eu le succès à la hauteur de ce qu’il attendait et malheureusement son atelier a fermé.

Le souci est qu’il se reposait sur ses connaissances poussées en dessin pour faire ses cours mais ne se préoccupait pas de ce que souhaitaient ses élèves. Car chaque personne veut obtenir un résultat différent. Dans les séances de corrections que j’organise, chaque élève aspire à achever un idéal de dessin. Le professeur doit avoir suffisamment de souplesse pour pouvoir les y aider. Vous pouvez voir l’étude de cas de Nathalie par exemple.

 

cours de dessin art est important

Earth (la planète Terre) sans “art” est juste “eh”
crédit : Banksy (tableau le mur du street art sur Pintarest)

Le professeur qui a réussi à me donner de l’enthousiasme et me faire progresser dans un cours de dessin, a été celui qui, tout en étant très talentueux, avait pris la peine de structurer sa méthode en quelques étapes à répéter régulièrement. Un point important, il ne se repose pas sur ses lauriers et continue de s’entraîner au quotidien !

Il insistait sur le fait de pratiquer un peu chaque jour (mais pas le jeudi parce qu’il y a rugby à la télé il disait) et prenait plaisir à faire de l’art avant de penser à progresser. C’est tellement important que je vous le réécris : prendre plaisir à dessiner avant de penser à progresser.

Car en prenant plaisir vos séances de dessin auront un goût de “reviens-y”, vous en ferrez plus et vous vous améliorerez.

cours de dessin pratique reguliere

Une méthode simple et une pratique régulière, voilà les clés de la progression ! Des bases solides s’acquièrent dans la durée. Si vous trouvez une méthode sur internet qui vous propose d’apprendre à dessiner en 1 ou 2-3 jours, mon conseil, fuyez ! (ou commandez le livre Dessiner grâce au cerveau droit si vous êtes impatient)

Il apprend tous les jours et l’art fait partie intégrante de sa vie.

Il voyage régulièrement (d’ailleurs il emmène toujours son pinceau fétiche “le petit-gris” dans la poche avant de son polo) et partage ses expériences.

Autre point, il est spécialisé dans un type de dessin et ne s’éparpille pas. Il a l’humilité de dire qu’il ne sait pas tout (pourquoi continuerait-il d’apprendre sinon ?)

Sur ce blog, je publie un article par jour pour permettre aux lecteurs d’apprendre une astuce quotidiennement et les aider à faire ce petit cours de dessin quotidiennement. Je le fais aussi pour montrer que je continue d’appliquer les conseils de ce professeur.

cours de dessin sur le mur

Les sites qui publient un article toutes les morts d’évêque donnent de bons conseils la plupart du temps mais sont très fainéants.

J’estime qu’il est plus important de donner des astuces et donner envie de dessiner régulièrement aux lecteurs plutôt que de trop s’occuper des moteurs de recherche. Résultat on ne voit aucun de leur dessin fait pour le plaisir de pratiquer juste des schémas. En ce qui me concerne j’écris 100 articles pour mes lecteurs avant d’en rédiger un pour les moteurs de recherche, je me lève à 5h et dessine juste après le petit déjeuner.

Lorsque l’on est passionné, cela se ressent dans l’écriture ou dans les vidéos et on a surtout envie de parler de cette passion tout le temps car elle nous brûle de l’intérieur si on ne la partage pas !

Comment j’ai créé plus de 200 vidéos de cours de dessin depuis la création de ce blog et écrit 430 articles d’après vous ? 😉

 

 

 

Pour résumer voici les critères pour choisir le meilleur cours de dessin

  • un cours où le professeur est soucieux des élèves et qui correspond régulièrement avec eux
  • une classe de dessin où l’on apprend quotidiennement
  • un atelier qui aide à intégrer le dessin dans la vie quotidienne
  • des séances où le professeur ne parle pas aux élèves comme à des enfants
  • et enfin où le professeur est conscient que son style correspond au désir d’une partie des dessinateurs débutants et connaît ses limites

 

Voilà à mon sens les critères qu’il faut pour un cours de dessin réussi. Un autre conseil, ne vous éparpillez pas entre plusieurs cours. Prenez le temps de faire un tour d’horizon des méthodes, choisissez-en une et écoutez son professeur. Si vous me choisissez je vous remercie c’est flatteur, mais prenez le temps de faire cette recherche avant.

Vous savez maintenant quels sont les livres qui vont vous donner une base d’apprentissage, 3 types de professeur et leur manière d’enseigner, ainsi que les 5 critères pour choisir votre enseignant.

Il ne vous reste plus qu’à foncer vers votre cours de dessin favori !

{lang: 'fr'}


    blog_shape
    comma_first
    Une passion nous brûle de l'intérieur si on ne la partage pas.
  • j’ai toujours autant de plaisir à lire tes précieux conseils.

  • Laisser un commentaire

    shape
    ©Roy Pallas - 2011-2015 Tous droits réservés
    ↓