Les étapes simples pour apprendre à dessiner un nez

By Roy Pallas | Dessin réaliste

Il est 7h08, mon épi sur la tête ne veut pas s’en aller et dans cet article je vais vous présenter la manière de dessiner un nez en quelques étapes. Il s’agit d’apprendre à tracer cet organe en gros plan pour pouvoir comprendre sa structure et ses détails. Nous verrons comment le positionner sur le visage dans un autre article.

Les trois éléments à connaître pour apprendre à dessiner un nez correctement

Premièrement ce membre se divise en plusieurs plans

Si vous ne prenez pas le temps de repérer ses différents changements de surface sur le modèle, vous risquez de ne pas pouvoir reproduire correctement. C’est également déterminant pour débuter la création du relief.

Vous avez l’arrête qui nous fait face que l’on segmente en deux volumes distincts qui s’emboîtent l’un dans l’autre.

Les plans latéraux vont faire la liaison avec les joues. On peut distinguer 9 plans au total sur un nez vu de profil. J’en parlerai dans un prochain article. En attendant voici ceux que vous pouvez voir en position de face.

Une planche avec les différentes surfaces que l'on peut observer au niveau du nez.

Voici les différents plans que vous pouvez observer en étant face au visage.

Deuxièmement le bout du pif est en général plus bas que le niveau des narines.

Une autre erreur dans le dessin est de faire le bout du nez plus haut que les narines. Dans la majorité des cas, le milieu est plus bas. Cependant dans un portrait féminin, pour accentuer la féminité des traits on peut diminuer la taille du bout du nez ce qui donnera l’impression que le nez est légèrement retroussé vers le haut.

La hauteur totale est d’environ 3 fois et demie la hauteur de ses ailes

Une dernière astuce concerne la proportion totale du membre. Une grosse erreur que je continue de commettre si je ne prends pas le temps de faire les mesures est de réaliser les nez trop longs. Je veux parler de l’arrête trop longue par rapport aux ailes des narines.

Cette disproportion peut entraîner des erreurs assez conséquentes puisque si l’on se base sur le nez pour établir les proportions du visage et que ce lui-ci est trop long, vous avez toutes les chances d’obtenir un portrait qui soit trop allongé. 

Donc pour éviter cela, prenez le temps de mesurer la hauteur pour apprendre à le dessiner correctement. Retenez cette règle, la hauteur du nez est égale à 3 fois et demie la hauteur de ses ailes. Une fois que vous connaissez cela, vous pouvez ébaucher votre dessin.

mesure-3-fois-demi

Voici les étapes pour dessiner cet appendice jusque dans le détail.

Dans un premier temps, je trace l’esquisse du nez en une succession de formes ovoïdes avec un trait de crayon très léger.

Je fais bien attention au niveau du bout du nez à ce qu’il descende plus que les ailes des narines.

Je réalise une esquisse rapide sur le fond gris qu e j'ai créé avec ma poudre de graphite.

Je réalise une esquisse rapide sur le fond gris qu e j’ai créé avec ma poudre de graphite.

En affinant mon croquis, je place quelques éléments contextuels autour du membre pour mieux évaluer ses proportions par rapport au reste du visage. Dans cette étape je redessine sur les contours en utilisant un crayon 5B.

Je précise les premières lignes en revenant avec mon crayon 5B sur les contours.

Je précise les premières lignes en revenant avec mon crayon 5B sur les contours.

Puis je viens remplir les plans qui se trouvent dans l’ombre. Pour les distinguer, c’est assez facile, il s’agit des zones qui se trouvent autour du nez (puisque la lumière vient de face, les ombres sont réparties autour du nez).

Je fais attention de bien remplir les zones d'ombres avec mon crayon grâce à de fines hachures.

Je fais attention de bien remplir les zones d’ombres avec mon crayon grâce à de fines hachures.

Avec mon estompe je viens nuancer les gris du dessin pour obtenir une texture de peau plus lisse. J’ai également commencé à soustraire du graphite sur l’arrête afin de créer des demi-teintes qui vont faire ressortir mes futurs rehauts.

Je créé la texture en revenant sur les ombres avec mon estompe. J'obtiens un rendu plus lisse et uniforme sur mon dessin.

Je créé la texture en revenant sur les ombres avec mon estompe. J’obtiens un rendu plus lisse et uniforme sur mon dessin.

Je prends ensuite mon crayon 8B pour tracer quelques détails au niveau des plis de la peau et pour remplir les zones d’ombres qui se trouvent en périphérie. J’ai également ajouté la moustache dont je vais me servir pour faire ressortir l’extrémité du nez.

Quelques rehauts placés à la gomme mie de pain.

Quelques rehauts placés à la gomme mie de pain.

J'arrive presque au terme de mon dessin après 1h30 de travail.

J’arrive presque au terme de mon dessin après 1h30 de travail.

Je vais dessiner en ajoutant des coups de gomme précis sur les détails de la peau du nez pour terminer le relief. Cet outil est génial je vous invite à apprendre à l'utiliser !

Je vais dessiner en ajoutant des coups de gomme précis sur les détails de la peau du nez pour terminer le relief. Cet outil est génial je vous invite à apprendre à l’utiliser !

dessin-nez-fini

Vous savez maintenant comment apprendre à dessiner un nez, vous connaissez les 3 éléments essentiels à retenir pour éviter de faire des fautes lors de l’esquisse. Vous avez également une vue globale des étapes pour faire un nez réaliste.

Cependant, connaître les proportions uniquement de ce membre ne sert à rien si votre objectif est de réaliser des portraits réalistes. Même si j’ai esquissé le contexte dans lequel est placé le nez avec les autres parties du visage, il est tout de même important de savoir quelques règles spécifiques pour structurer entièrement un portrait.

Pour apprendre ces règles, je vous invite à télécharger gratuitement mon guide “réussir un portrait” en cliquant sur l’image ci-dessous.

{lang: 'fr'}
Follow

About the Author

Après 5 années d'études pour devenir professeur d'arts plastiques en lycée, j'ai finalement choisi de me lancer dans l'aventure de l'entrepreunariat. Aujourd'hui j'ai la chance de vivre de mon art mais surtout je suis libre de continuer à apprendre et de pouvoir enseigner ce qui me passionne dans le dessin !

Comments are closed