Au revoir Toulouse

By Roy Pallas | Croquis

 

croquis de voyage toulouse 2

Dans cet article vous allez apprendre comment faire un déménagement en 3 étapes simples. Non je plaisante.

J’écris ce petit article non pas pour vous expliquer des techniques mais pour rendre un petit hommage à une ville qui m’a fait grandir pendant presque 8 ans.

 

Comme vous avez pu le lire dans mon “à propos” sur mon blog, je ne suis pas né en France mais en Nouvelle-Calédonie. J’ai quitté mon île pour entreprendre des études à Aix en Provence puis sur Toulouse.

Grâce à Toulouse je suis passé du lycée récemment diplômé du bac à un artiste qui a exposé sur Toulouse puis entrepreneur.

Il y  a des moments dans la vie où l’on sent qu’il faut tourner une page. La plupart du temps, c’est un évènement qui provoque cette envie de changement, d’autres fois c’est un sentiment qui ronge progressivement de l’intérieur. Cela fait presqu’un an que j’ai commencé à ressentir ce besoin de renouveau.

Je voyais les colocataires changer presque chaque année dans mon ancien appartement et moi je restais. Le mari de ma propriétaire m’a dit à notre dernière rencontre “vous faites partie des meubles ici”…

Cet homme aime le bricolage donc ça ne me surprend qu’à peine qu’il enfonce le clou… mais bon à 30 ans faire partie des meubles je trouve ça rude.

Le mot à l’origine de ce malaise c’est “l’ambition”.

J’ai trop de choses que je ne pourrais pas apporter à ma vie et à ce blog si je m’enracine dans cette ville. C’est l’envie de donner le meilleur de moi pour mon site, mes lecteurs et clients (ainsi qu’une recherche d’accomplissement) qui m’a poussé à franchir le pas.

 

Voici quelques croquis de la ville Rose, dont quelques paysages et beaucoup de souvenirs.

 

 

 

 

croquis de voyage toulouse 2
croquis de voyage toulouse 3

La Garonne vue des berges. Splendides paysage urbain où se côtoient les ponts et le dôme de l’hôpital de La Grave.

L’été y est installé une grande roue dont les lumières se reflètent sur l’eau. Un cadre très romantique.

On y fait également des apéros entre jeunes en contemplant le couché de soleil.

jardin japonais_j

J’habitais près du jardin japonais de Compans Cafarelli. La première fois que je me promenais dans Toulouse sans carte, je suis tombé par hasard sur cet extraordinaire petit jardin.

Après mes études, j’y passais presque toutes mes après midi à la recherche d’idées pour mon blog, pour y griffonner ou créer mes cours de dessin. Un petit havre de paix très inspirant.

Si vous avez un peu de chance, vous y rencontrerez le chat qui habite sous les marches de la maison japonaise. N’essayez pas de le caresser directement sinon il vous fuira mais asseyez vous plutôt à proximité pour qu’il vienne de lui même sur vos genoux (prévoyez de quoi enlever les poils de chats).


L’été sur le quai de la Daurade, vous avez des concerts gratuites auxquels vous pouvez assister. Un de mes meilleurs souvenirs étaient la rencontre avec les “Trompetasses” un trio de filles reprenant des chansons connues en chantant acapella. Elles chantent aussi bien qu’elles sont drôles dans leurs sketchs.

bar bleu-bleu_j

Il y a un petit trésor près de la Garonne que j’ai découvert vers la fin de mes études. C’est un espace aménagé tout près du fleuve qui s’appelle le “Bleu-Bleu”. On peut y passer pour pique-niquer avec ses amis en emmenant son panier repas. Le gérant est un ancien marin qui a rêvé d’ouvrir son propre petit bar près de l’eau pour sa retraite.

écluse canal

Une dernière chose, suivez le canal du midi au moins une fois pour tomber sur l’une des nombreuses petites écluses et sur les belles péniches colorées.

Il y a des villes qui sont comme des vieux amis, on sait que même si on s’absente longtemps, on aura l’impression de ne s’être jamais quitté.

Après tout ça vous vous demandez où je vais m’établir ? Ce sera le sujet de mon prochain article Sourire

Dites moi dans les commentaires si vous avez déjà visité Toulouse quel est votre meilleur souvenir de cette ville.

{lang: 'fr'}
Follow

About the Author

Après 5 années d'études pour devenir professeur d'arts plastiques en lycée, j'ai finalement choisi de me lancer dans l'aventure de l'entrepreunariat. Aujourd'hui j'ai la chance de vivre de mon art mais surtout je suis libre de continuer à apprendre et de pouvoir enseigner ce qui me passionne dans le dessin !

Comments are closed