Correction du portrait de Corinne

By Roy Pallas | Chalenge

 

avril lavigne 1 aout 2012_0001
Hello Roy!
Je m’appelle Corinne,j’ai 36 ans et je m’empresse de t’envoyer mon premier portrait afin que tu puisses me donner un avis…
J’ai eu beaucoup de mal avec les cheveux,
c’est franchement pas simple à faire je trouve!^^
Sinon j’ai utilisé un crayon 4B,pain de mie,feuille pour imprimer et estompeur…
Je tenais aussi à te remercier pour tout ce que tu fais pour les gens qui,comme moi,
essaye de dessiner,un peu à tatons,un peu au feeling….c’est
tellement important d’avoir des bases…Merci!
Voilà voilà!
Bonne après-midi ensoleillé!

 

Salut Corinne,

 

Ça fait longtemps que je n’ai pas proposé de corrections parce que je suis assez occupé en ce moment, celle-ci sera plus courte que les autres mais je vais faire en sorte qu’elle soit instructive.alcheveuxprofond

Tes aplats sont réussis, heureusement parce qu’on est devant une photo où le noir prédomine et est répandu de manière très uniforme.

Tu dessines avec des hachures très fines et croisées et tu estompes régulièrement ton crayon. On peut voir le passage du trait de ton outil puisqu’il y a quand même quelques nuances de gris mais ça va!

 

 

Tu arrives à obtenir des nuances de gris très claires sans utiliser les hachures, c’est visible au niveau des joues de ton modèle surtout. Ça se voit que tu essais de donner un côté lisse à la peau.

avril_lavigne_13
avril lavigne 1 aout 2012_0001

Le seul inconvénient c’est que tu as dessiné la photo et non pas le visage. Pourquoi je dis ça?

Parce que tu ne fais que recopier que ce que la photographie rend visible. Exemple, on ne voit plus les cheveux qui se fondent dans le noir de l’arrière plan, et dans ton dessin tu reproduis cet effet.

On ne voit plus les mèches, sauf que ces cheveux qui disparaissent au fond ne se noient pas dans un noir profond mais dans le gris de ton crayon. Pas de noir, pas de profondeur insondable autour du visage. Donc on est sceptique devant une tonalité de gris qui devrait nous permettre de voir des mèches de cheveux… mais qu’au final on ne voit pas.

Et qui plus est, ces mèches sont un peu cernées (mais tu m’as dit avoir eu du mal à les faire 🙂alcheveux

 

Donc on ne retrouve pas l’impression que les cheveux de cette fille se poursuivent dans l’arrière plan mais on a la sensation qu’à part ceux que l’on voit, il n’en existe pas d’autres.

En résumé, bien qu’il soit très bien réalisé et très ressemblant,  il manque de la profondeur dans ton dessin.

Juste une remarque sur l’oeil gauche et la narine gauche.

Tu as légèrement déformé ton modèle à cause de l’éclairage. Cette dernière met à peine en évidence la petite glande lacrymale de l’oeil sur la photo. Une partie de l’oeil qui disparait complètement sur ton dessin, noyé sous une couche épaisse de gris.

oeilalregard

Tu as remarqué à juste titre pendant que tu dessinais, que sur la photographie l’oeil de gauche était plus clair que l’autre. Ce premier t’as paru plus large et plus blanc (surtout au niveau de la glande près du nez) et tu l’as reproduis tel que tu le voyais. Un point de plus pour la ressemblance!

Par contre, l’autre oeil (de droite) est éclairé d’une autre manière. Ce qui fait qu’il a des nuances de gris qui lui donne un aspect différent du gauche.

Tu as également bien reproduis son aspect mais tu ne t’es pas soucié de la cohérence de la forme avec l’autre oeil. C’est de cette manière qu’on se retrouve avec des yeux qui semblent de tailles différentes.

Je ne suis pas pour la symétrie parfaite mais il ne faut pas non plus qu’il y ait une trop grande différence entre les parties gauche et droite du visage. Je pense qu’en éclaircissant un peu la glande lacrymale de l’oeil gauche, ça devrait faire l’affaire.

 

Ton erreur à une cause simple que je vais réécrire : l’éclairage de la photographie déforme le visage.

On peut voir le même phénomène ave la narine. On a l’impression qu’elles sont de tailles différentes puisqu’il n’y a pas les deux nuances différentes qui rendent clairement visible la limite de l’orifice (qu’on peut remarquer dans la photographie par contre)

alnezalnezphoto

Voilà, surtout en dessin (puisqu’une photo est suffisamment réaliste pour contourner ce soucis) il faut qu’on ait l’impression que les éléments s’étendent au-delà de ce que l’on voit. Pour les cheveux (très difficile à faire) c’est justement le soucis.

 

alchveuxtofalcheveuxprofond

 

Concrètement comment corriger ça?

Eh bien c’est d’inventer des mèches de cheveux placées entres celles qui sont plus claires au premier plan. De les dessiner avec des nuances de gris très sombres (le but c’est qu’on les voient à peine) et assombrir de plus en plus à mesure que ces mèches se rapprochent du dernier plan.

C’est encore plus difficile que de dessiner des cheveux d’après photo… Mais ce que je ferai à ta place, ce serait de reprendre des mèches visibles et de les reproduire en plus sombre autour des cheveux éclairés. Ça devrait faire son effet 😉

{lang: 'fr'}
Follow

About the Author

Après 5 années d'études pour devenir professeur d'arts plastiques en lycée, j'ai finalement choisi de me lancer dans l'aventure de l'entrepreunariat. Aujourd'hui j'ai la chance de vivre de mon art mais surtout je suis libre de continuer à apprendre et de pouvoir enseigner ce qui me passionne dans le dessin !

Comments are closed