Appliquer les cours de dessin de Roy

By Roy Pallas | Croquis

Cet article est rédigé par Élisabeth, auteure du site : http://www.jedessinemabd.com et également élève de mon cours “l’atelier du Croq’voyage”

Aujourd’hui j’ai décidé qu’il était temps d’appliquer  les conseils de Roy Pallas pour m’améliorer dans la maîtrise du mouvement et les croquis. Mais quel rapport entre ses cours et mon projet de créer ma 1ère Bande dessinée?  Tout est lié ! Car dessiner ce trait simplifier d’une BD nécessite de connaître le dessin de base et donc classique. J’ai donc décidé de reprendre les cours auxquels je m’étais inscrite et de les appliquer pour réussir à faire d’un trait magique mes personnages. Je vais donc imiter Roy! Oui, vous savez m’installer à la terrasse d’un café et dessiner les passants. Ce qui va me permettre de relever 2 DÉFIS, vous avez bien lu 2 DÉFIS :

– appliquer les méthodes de Roy

– dessiner devant tout le monde

Je vais d’abord parler des méthodes de Roy. Ce sont des méthodes qu’il a enseignées dans un mini-atelier sur les croquis et notamment dans le cadre de son cours sur les croquis de voyage appelé “Croq-voyage” !

J’ai retenu qu’il existait 4 techniques à appliquer pour faire des croquis rapides et efficaces :

– la technique dite de la colonne vertébrale : vous dessinez le mouvement de la colonne vertébrale qui va poser et diriger l’ensemble du corps

– la technique 1 trait sur 2 : vous dessinez le mouvement d’un côté, mais pas son symétrique

– la technique Gestalt vous dessinez  les ombres et uniquement les ombres

– la technique des formes géométriques vous dessinez les formes  se rapprochant plus du corps (cube, cercle, cylindre, mais aussi cacahuètes).

Ah j’oubliais le plus important : dessiner sans gomme et avec un chronomètre !!!

Voici maintenant le récit de mon test  sur les méthodes apprises:

VENDREDI 11H

J’ai pris mon bloc, mon crayon et mon taille-crayon. Je suis en centre-ville et je cherche une terrasse de café… Mais ici c’est le Canada alors pas de petites terrasses parisiennes juste de grands cafés. Je choisis de rentrer chez Secund Cup (ça ressemble aux Starbucks que l’on voit en Europe). Vous entrez dans une grande salle. Le bar où vous payez votre commande est à gauche et la salle s’étend devant vous. Après avoir choisi un bon thé bien chaud, je m’installe au fond de la salle, dos au mur pour être tranquille et face à la rue pour voir aussi bien l’intérieur que l’extérieur.

1er défi relevé : je suis installée dans un café et je sors mon bloc et mon crayon. Les gens ne font pas attention à moi. Je décide de me lancer.

Je ne veux pas gêner les clients, alors je croque les passants dans la rue. Double défi, car ils marchent vite, il pleut dehors!!!Je démarre et je choisis chaque technique une par une:

Technique 1: tracer la colonne vertébrale.

Je tiens machinalement mon crayon assez loin de la pointe pour ne pas appuyer sur le papier trop fort et je dessine. Puis pour dessiner les contours je me rapproche de la pointe. Bon conseil de Roy ce qui me permet de faire disparaître le tracé de la colonne vertébrale ou des épaules discrètement sous les ombres des vêtements.

Voici le dessin avec cette technique à partir du cours de Roy

Technique-1-Roy.jpg

 

J’essaye maintenant de l’appliquer en vrai. À travers la vitre,  je vois de nombreux passants avec des parapluies, mais surtout avec des sweats à capuches ! C’est typique d’ici! Ah ! Voilà une remarque  intéressante :lorsque vous croquez les passants, vous pouvez constater les habitudes vestimentaires de la ville où vous êtes. Dessiner est donc un bon moyen de découvrir une culture et de la représenter, ce qui est utile pour faire des dessins de voyages.

Pour l’instant ça fonctionne, mais c’est facile, car c’est la seule technique que j’utilise.  Par contre, il est difficile de terminer un dessin avec cette technique, les passants marchent trop vite. Il me manque les jambes, les bras ou le visage même!!!!

Voici les dessins des passants, vous remarquerez que certains ne sont pas finis ! En réalité j’ai terminé de mémoire chaque passant. Mais je ne pense pas que ce soit la bonne méthode.

 

etudes-passant-methode-colonne.jpg

 

etude-passant-c.jpg

 

etude-passant-techn1.jpg

 

Je vais donc utiliser une autre technique qui permet d’aller plus vite.

 

Technique 2 : un trait sur deux :

On dessine le contour pour donner le mouvement général sans dessiner son symétrique.

Voici le dessin tiré du cours de Roy:

 

techn-2-Roy.jpg

 

J’essayes donc d’appliquer cette technique sur les passants. Ce n’est pas évident je dois apprendre à regarder uniquement le contour et le mouvement. Je n’y arrive pas du 1er coup!! J’insiste…

 

En regardant le résultat, j’ai l’impression qu’il manque quelque chose à chaque fois. Lorsque j’utilisais cette technique à partir d’une photo cela me paraissait tellement simple, mais sur un passant en mouvement c’est plus compliqué. Par contre sur un passant assis à table dans le café; ah là c’est faisable !!!

 

etude-passant-trait.jpg

etude-1sur2-b.jpg

        

etude-1traitsur2-a.jpg

  
techn2-passant-4.jpg

 

L’entraînement est le seul moyen de progresser je dois persister et continuer à dessiner des passants avec cette technique qui est rapide et donne le mouvement du personnage.

Technique 3 : la Gestalt

Technique qui demande de ne reproduire que les ombres.

Cette technique me semble irréalisable, mais je tente quand même. Je dois réaliser mon défi jusqu’au bout même si je ne fais qu’un unique dessin.

Voici le dessin réalisé à partir du cours de Roy.

 

Techn-3Roy.jpg

 

Pour l’appliquer dans la vie réelle, je choisis une passante qui attend l’autobus derrière la vitre. Elle est en pleine discussion et n’arrête pas de bouger.  Comme il est difficile de trouver les ombres sans dessiner de contour!  Après plusieurs essais et d’hésitations, j’arrive à un résultat, mais j’avoue que j’ai eu du mal à cerner les bonnes ombres, car elle était habillée tout en noir !! Je dois donc apprendre à voir les ombres. Tout est une question d’observation et de façon de regarder le monde autour de soi. Apprendre à dessiner c’est donc avant tout apprendre à utiliser son cerveau autrement. Cela me fait penser au cours de Roy sur dessiner avec son cerveau droit!!!

 

 

une illustration carnet de croquis du cours de dessin de roy

 

La technique Gestalt est intéressante, mais je dois la travailler. Je pense qu’il serait intéressant de mélanger cette technique avec la première technique cela me semblerait plus facile. Qu’en penses-tu Roy :croquer les passants avec 2 techniques différentes?

Bon je décide de dessiner les clients installés près de moi. Mon objectif est de les dessiner rapidement avant qu’ils ne bougent en utilisant une autre technique.

Technique 4 : les formes géométriques

Difficile de dessiner avec des formes sans placer le modèle donc sans dessiner la colonne vertébrale. J’ai utilisé la cacahuète pour les bustes, puis des cercles, mais les bras j’ai utilisé le mouvement. Je mixte sans m’en rendre compte les techniques, mais du coup je ne gagne pas en rapidité. J’entends déjà Roy m’indiquer que je dois m’entraîner sur une technique et travailler avec mon cerveau droit!!!

 

assise cours de dessin

 

etude-client-cafe.jpg

etudes-3-cafe.jpg

Pour ces deux dessins j’ai utilisé les formes pour les pieds, le corps et les jambes.

CONCLUSION

J’ai eu du mal à utiliser les techniques sans les mélanger, et surtout certaines techniques ne me semblent pas naturelles. Je dois éduquer mon oeil à regarder différemment, et me concentrer sur des aspects différents (le mouvement, les ombres…). J’ai eu du mal à tenir le crayon loin de la mine pour ne pas appuyer sur le papier et tracer des traits fins surtout lorsque vous dessinez sur une table à plat.  Mais cet exercice est intéressant car j’ai appris :

– à dessiner plus vite

– à ne pas avoir peur de rater

– à oser dessiner devant des inconnus

– à utiliser différentes façons de penser et de voir les sujets

– à capter le mouvement

J’ai compris comment utiliser autrement mon regard et donc dessiner autrement. Je dois maintenant m’entraîner. Je relève le défi de croquer une fois par semaine avec une méthode différente par semaine ! Cette pratique me permettrait de maîtriser les postures du corps et de dessiner mes personnages de BD sans difficulté. J’ai déjà acquis quelques automatismes dans les proportions, mais comprendre le mouvement est nécessaire dans le dessin des héros de BD.

A votre tour maintenant d’appliquer au quotidien les conseils de Roy !!

Merci à Roy d’avoir accepté cet article sur son blog et pour les techniques qu’il nous apprend. Si vous voulez suivre le cours de dessin de Roy, voici un lien :

– comment utiliser son cerveau droit :

http://www.blog-le-dessin.com/?s=cerveau+droit

Et si vous souhaitez suivre l’évolution de ma BD et de mes héros c’est par ici : http://www.jedessinemabd.com

Pour vous donner une idée de ce à quoi ressemble mon carnet de croquis après ces 2 heures :

 

etudes-caf-1.jpg

etudes-2-cafe.jpg
etudes-3-cafe.jpg

 

Merci à Élisabeth d’avoir pris le temps d’écrire un article sur mes cours de dessin !

Voici des illustrations du cours “l’atelier du Croq’voyage” pour vous faire une idée.

dessiner perspective terminer le croquis avec les hachures

etape aquarelle facile fin

dessiner architecture sur le vif

Si vous souhaitez recevoir un extrait du cours “L’atelier du Croq’voyage” laissez moi simplement un commentaire pour me dire ce que vous préferez dessiner (portrait, corps humain, bande-dessinée etc) et vous recevrez un mail contenant un lien de téléchargement !

{lang: 'fr'}
Follow

About the Author

Après 5 années d'études pour devenir professeur d'arts plastiques en lycée, j'ai finalement choisi de me lancer dans l'aventure de l'entrepreunariat. Aujourd'hui j'ai la chance de vivre de mon art mais surtout je suis libre de continuer à apprendre et de pouvoir enseigner ce qui me passionne dans le dessin !

Comments are closed