Pourquoi faire des croquis préparatoires? (dessiner Bronson partie 1)

By Roy Pallas | Croquis

Nov 29

Nous voici lancé dans un nouveau dessin ! Avant de m’attaquer au tournage de la vidéo j’ai préparé soigneusement les étapes de la réalisation de cette image. Il y a eu beaucoup de commentaires sous mon dernier billet. Merci d’avoir pris le temps de répondre à la question « qu’est-ce qui vous paraît difficile à dessiner dans cette affiche ? » Comme promis je me suis attardé sur les détails qui vous posent soucis pendant mon dessin. Mais commençons tranquillement le dessin de Bronson avec quelques croquis préparatoires. Dans cet article je vais vous donner les avantages de faire ces petits dessins.

Le matériel

64061

  • 3 crayons prismacolor (HB,2B,4B)
  • Un carnet A5 pour les croquis préparatoires et essais de composition
  • Une feuille format raisin de 200gr (sans acide)
  • Une gomme mie de pain

 

 

 

 

 

 

 

1. Ces petits dessins servent à anticiper

Le mieux vous anticipez les difficultés, plus vous aurez de chance d’utiliser tout votre talent pour réaliser ce dessin.

Vous êtes plus léger, vous pouvez vous permettre de faire plus d’erreurs dans la phase préparatoire et moins dans le dessin final.

IMG_0716

 

 

2.Définir la place des ombres

Cela vous permettra aussi de repérer les ombres et la manière dont celles-ci se répandent sur le modèle.Dans cette affiche il y a des zones d’ombres qui noient une partie du corps de Bronson, dans les dessins préparatoires vous pouvez essayer à recréer ces lignes que l’on ne voit plus sur l’image.

Ici il s’agira surtout de repérer les gris clairs, les gris moyens et les gris sombres qui se forment selon l’emplacement de la source de lumière. Un croquis préalable vous permettra de cerner ces éléments rapidement.

Un travail avec des lignes anguleuses vous permettra de définir les distinctions entre les contours du modèle et des ombres qui le parcours avec plus de précision que si vous utilisiez des courbes.

Repérez les valeurs tonales, ce qui est important pour créer le modelé nous venons de le voir mais aussi pour hiérarchiser l’importance des informations de l’image par jeu de contraste.

 

3.Trouver les lignes de surface

Je vous préconise d’utiliser les croquis préparatoires pour repérer les lignes de surfaces. Pour rappel les lignes de surfaces sont des traits qui épousent le galbe d’une forme et lui donne son aspect 3D.

Les ébauches serviront à structurer votre composition dans la feuille blanche bien entendu mais aussi à prendre en compte les superpositions des formes (quel muscle se trouve devant quel autre?) Faire des croquis pour cette optique est intéressant pour le définir les subtils plans du visage incliné vers l’arrière,

 

4.Placer les lignes rentrantes

Vous allez pouvoir anticiper les lignes rentrantes en prenant conscience de la superposition des formes. Simplement vous allez pouvoir vous lâcher à simplifier votre dessin en formes simples et noter lesquelles se trouvent au dessus des autres. Pour rappel les lignes rentrantes permettent de créer l’illusion de perspective ou d’emboîtement entre deux formes rondes.

 

5.Lister les textures complexes à anticiper

Vous allez anticiper les textures auxquelles vous allez vous frotter. Ici ce sera surtout de la carnation qu’il faudra reproduire mais aussi un peu de poil et du tissu.

 

6.Vous échauffer

Faire ces petits croquis vous permet tout simplement de vous échauffer avant d’attaque le gros dessin.

IMG_0625

7.Ébaucher une idée de composition

Et enfin dernier avantage de ces croquis, vous pouvez les utiliser pour modifier la composition de l’image (déplacer le personnage, ajouter un paysage, des objets etc).

 

Voyez-vous d’autres avantages à faire ces petits dessins préparatoires?

 

{lang: 'fr'}

(13) comments

Add Your Reply