Pourquoi le dessin digital peut améliorer votre dessin

By Roy Pallas | Dessin numérique

Débutants commencez ici !

Un petit test pour se lancer tranquillement ?

Hello ! Avant de commencer à parcourir mon blog, vous pouvez passer mon petit QUIZZ ! En quelques questions (un peu rigolotes) vous déterminerez le type de dessinateur que vous êtes !

Nov 19

Vous vous en êtes sûrement rendu compte. Sur le net fleurissent de plus en plus d’illustrations dites «numériques» ou «digitales». Vous le savez peut-être, mais ces illustrations sont réalisées à l’ordinateur. Mais comment est-ce fait exactement, quel intérêt et est-ce compliqué ?


Je m’appelle Scendre du blog LeCarnetDigital.com et dessine maintenant à plus de 80 % sur ordinateur et j’aimerais partager avec vous pourquoi dessiner sur ordinateur peut vous aider à améliorer votre dessin.

Qu’est-ce que la peinture digitale ?

Le “dessin numérique” ou “dessin digital”, comme son nom l’indique, consiste à dessiner non pas avec des outils traditionnels tels qu’une feuille de papier et un crayon ou de la peinture et des pinceaux, mais directement sur un ordinateur au moyen d’une tablette graphique.
Munis de votre stylet (votre crayon, mais qui peut être votre pinceau, votre gomme, etc.) vous dessinez sur la dalle en plastique et votre trait s’affiche comme par magie sur l’écran de votre ordinateur. La difficulté au début résulte donc dans le fait de ne pas regarder votre main, mais votre écran.

Homme dessinant avec une tablette graphique

Le toucher n’est évidemment pas le même non plus. Votre tablette et votre stylet étant en plastique, il est pour le moment impossible de reproduire le “toucher” d’une mine de crayon sur un papier.

Vous me direz, mais alors quel est l’intérêt de travailler en digital si ce n’est pas si instinctif ?
Et là, je vous répondrais : ils sont très nombreux.

1. REVENIR EN ARRIÈRE

Parmi ces nombreux avantages, vous avez bien évidemment le fait de revenir en arrière à loisir. Rien n’est vraiment définitif et vous pouvez créer différentes versions d’un seul et même dessin afin de choisir réellement quel sera votre dessin définitif.
Intérêt ? Vous n’avez plus peur de « gâcher » votre dessin par un trait ou une tâche de couleur mal placée.

2. RETOUCHER RAPIDEMENT

Cet œil est trop gros ? Ou cet élément serait plus intéressant s’il était tourné dans l’autre sens ? Toutes ces retouches sont très rapides à faire sur ordinateur alors qu’elles prennent énormément de temps à faire en traditionnel.

Vous me direz, et si moi je préfère justement le fait qu’on peut faire des “accidents” et que tout n’est pas parfait ? Je vous répondrais, ça tombe bien, moi aussi ! Quand je peins en traditionnel ou en peinture numérique, j’utilise pratiquement la même méthodologie. Par exemple, je ne reviens jamais en arrière. Je préfère rajouter une couche de peinture correctrice là où je considère avoir mal placé mon trait. Selon moi, c’est ce qui apporte un aspect “traditionnel” et c’est comme ça que j’aime peindre.


Photoshop ne fait pas que déplacer l’oeil, mais il “comble les trous”

3. LE GAIN DE PLACE

Si vous peignez, vous savez tout comme moi que peindre réclame de l’organisation et surtout de l’espace ! Que ce soit sur toile ou même sur feuilles (comme l’aquarelle par exemple), dessiner et peindre plus particulièrement réclame quelque peu de l’organisation. En numérique, tout est beaucoup plus simple ! Vous branchez votre tablette numérique, lancez votre logiciel préféré (de type Adobe Photoshop), et c’est terminé !
De plus, avec certaines tablettes embarquant un véritable ordinateur vous pouvez dessiner à l’extérieur sans problème. Une solution certes plus onéreuse mais vraiment agréable quand vous n’avez pas le temps, ni l’espace de sortir tout votre matériel de peinture.
Un exemple de séance de modèle vivant dessiné sur une de ces tablettes/ordinateurs. Lors de cette séance, j’étais la seule à pouvoir réellement poser de la couleur lors de ces séances très courtes (10 minutes max par pose). Et en tout honnêteté je n’aurais jamais pu avoir le temps de faire quoi que ce soit avec de la gouache ou de l’acrylique… Le temps de mélanger mes couleurs… la pose serait terminée. Ici en un clic c’est fait !

4. L’ÉCONOMIE

Certes, une tablette graphique et un ordinateur peuvent représenter un investissement. Mais pour débuter, je suis sûre que l’ordinateur avec lequel vous me lisez est amplement suffisant. Quant à la tablette graphique, comptez moins de 100€ pour les premiers prix. Et c’est tout ! Une fois fait, plus besoin d’acheter 1001 stylos, crayons, feuilles à grains et autre matériel. Vous pourrez changer d’outil directement dans le logiciel afin d’avoir des rendus différents. C’est ce qu’on appelle des “brushs” ou des pinceaux. Il en existe des tas et le plus chouette, c’est que que vous pouvez même créer les vôtres !


5. VOUS POUVEZ ZOOMER

En traditionnel, vous êtes limité par la taille de votre dessin. Combien de fois vous n’êtes pas arrivé à dessiner tel ou tel détail sous prétexte que votre dessin était déjà trop petit ? En numérique, il vous suffit de zoomer ! Certes, à la manière du traditionnel vous êtes limité par la taille de votre document et à un moment vous ne pourrez plus zoomer sans vous retrouver face à une bouille de pixels, mais les possibilités sont quand même beaucoup plus grandes. Sans compter, que certains logiciels vous permettent de zoomer à l’infini !
Dans le même ordre d’idée, combien de fois il est vous arrivé de faire un portrait pour vous rendre compte que la tête ne rentrera jamais entièrement dans la feuille ? Vous n’aurez jamais ce problème en dessin numérique car vous aurez la possibilité d’agrandir la taille de votre document à n’importe quel moment.

 


6. LA RAPIDITE

Comme vous pouvez vous en douter, tous ces avantages font gagner énormément de temps. Et en numérique, pas besoin de temps de séchage ! C’est d’ailleurs pour ça que la plupart des professionnels de l’image ne travaillent plus qu’en numérique : illustrateur, storyboarder, designer, concept artists (ce sont les artistes qui dessinent les croquis préparatoires pour un film par exemple).

Pourquoi VOUS devriez essayer :

Tous les avantages cités précédemment en font un allié de taille si vous souhaitez vous améliorer rapidement en dessin ! Imaginez : vous n’aurez plus peur de “gâcher” la feuille de votre carnet de croquis par peur de faire un dessin raté. C’est raté ? Supprimez et recommencez. Sans peur de rater, vous augmenterez votre production et ainsi vous améliorerez très rapidement en dessin.

Pour moi, la peinture numérique est un formidable outil si vous souhaitez expérimenter la couleur, mais ne savez pas par où commencer : acrylique, aquarelle, gouache, huile ? Ici, c’est plus simple. On choisit sa couleur et on l’applique. La pression permise par le stylet vous permettra de déposer plus ou moins de couleur sur votre dessin. Pas de temps de séchage et moins de technique à connaître, donc plus de temps à vous entraîner. Ainsi, plus vous dessinez, plus vous devenez bon, qu’importe le médium que vous utilisez. Rien ne vous empêche donc de repasser en traditionnel pour appliquer le fruit de vos expérimentations numériques au réel !

C’est d’ailleurs souvent comme ça que je travaille avant de débuter une peinture traditionnelle. J’utilise souvent un rapide croquis coloré sur Photoshop puis une fois que mes couleurs et ma composition sont validés, je peux passer au traditionnel en imprimant mon croquis préparatoire et en l’utilisant comme référence.

Par où commencer ?

Lorsque j’ai commencé à apprendre la peinture numérique, il y a plus de 10 ans, j’avais énormément de difficulté à utiliser ma tablette graphique. Une de mes solutions était de faire mon dessin en traditionnel au crayon sur une feuille de papier, puis je scannais mon dessin ou le prenais en photo pour faire sa mise en couleur sur l’ordinateur. Ainsi, je ne perdais pas trop mes repères et je pouvais ainsi expérimenter la couleur sans avoir vraiment de connaissances “technique traditionnelle” en peinture.

Si le dessin numérique vous intéresse, je vous recommanderai de commencer avec une tablette graphique plutôt peu chère. Si vous avez la possibilité de tester une tablette avant de l’acheter, ce serait l’idéal, mais ne vous attardez pas trop sur votre première impression. Dessiner sur une tablette graphique est perturbant au début, mais je vous rassure, on s’y habitue très vite ! Personnellement, je vous conseillerais ce modèle ou ce modèle en fonction de votre budget.

Concernant le logiciel à utiliser, le plus connus -et sûrement le plus complet- est Adobe Photoshop. Le logiciel est plus qu’abordable maintenant (comptez 11,99€/mois) mais si payer pour un logiciel vous rebute, vous pourrez toujours l’essayer pendant 30 jours, ou utiliser une alternative gratuite.

Conclusion ?

La peinture numérique n’est au final qu’un médium, au même titre que l’acrylique ou le pastel. Et il me semble important d’au moins tester ce médium particulier, car selon moi c’est un des médiums qui offre le plus de possibilités différentes, il suffit d’ailleurs d’explorer quelques images faites en peinture numérique disponible sur le net pour s’en rendre compte. Il est pour moi un allié de taille pour qui souhaite s’améliorer rapidement en dessin.

J’espère vous avoir donné l’envie d’au moins vous renseigner un peu plus sur ce médium et si d’aventure vous souhaiteriez vous lancer, je vous invite à visiter LeCarnetDigital.com pour en apprendre un peu plus sur la peinture et le dessin numérique.

Un grand merci à Roy pour m’avoir laissé rédiger cet article sur ce blog 🙂

{lang: 'fr'}