Dessiner deux portraits, c’est presque fini!

By Roy Pallas | Couleur

Débutants commencez ici !

Un petit test pour se lancer tranquillement ?

Hello ! Avant de commencer à parcourir mon blog, vous pouvez passer mon petit QUIZZ ! En quelques questions (un peu rigolotes) vous déterminerez le type de dessinateur que vous êtes !

Nov 01

IMG_0686

J’ai bien avancé cette semaine, pour ne rien vous cacher je me suis fait plaisir à travailler les petits détails et à soigner les mélanges de couleur. Je dois dire que c’est un sentiment assez addictif Sourire J’ai remarqué que cette sensation de soulagement arrivait à un moment où l’on approche de la fin de notre dessin et qu’on s’aperçoit qu’il nous plaît. Je dis “soulagement” parce que je ne remarque aucun défaut de choquant et que je sais comment va s’exprimer ma créativité sur ce motif!

Revenons à des choses concrètes, je vais vous parler aujourd’hui du bonnet de Norah Jones (celui qu’elle a sur la tête, à quoi vous pensiez? Clignement d'œil) J’ai aussi beaucoup avancé la chevelure de Jude Law, je crois qu’il y a maintenant 4 couleurs mélangées dans celle-ci, le résultat est très riche! Je vous montre ça!

dessin au crayon1
dessiner au crayons de couleur

Dans les illustrations ci-dessus vous voyez que pour l’instant j’en suis arrivé à dessiner des ombres qui sont assez claires et colorées. Ce n’est pas très réaliste mais il y aura un beau jeu de reflet lorsque je repasserai sur la peau avec des couleurs plus proches du réel.

J’ai bien du passer un quart du temps à mettre des couches de couleurs pour donner le volume et recréer la richesse de reflet des cheveux. Du beige, du bleu, du magenta, du gris… Je n’en voyais pas la fin!

 

 

portrait au cayon de couleur
portrait au crayons de couleur 2

En observant bien le bonnet, on peut voir qu’il n’est pas tout bleu mais tire sur le vert. J’ai donc commencé par le colorier avec un vert émeraude en suivant les mailles de la laine (ou du coton, j’ai pas lu l’étiquette Sourire) Remarquez que j’ai laissé des espaces blancs entre les traits en vert, ceux-ci vont êtres les espaces sombres des ombres portées.

Ensuite j’applique le bleu “helioblue redish” (c’est ce qui est écrit sur le crayon Faber-Castell que j’utilise). Pour la partie du bonnet qui se trouve dans l’ombre, j’ai utilisé le marron (walnut brown) pour assombrir cette zone. À ce moment je me tâte encore d’utiliser du noir pour les ombres. Je crains un peu d’aplatir le modelé que j’ai eu temps de mal à dessiner.

 

IMG_0653

Fidel à ma philosophie prudente, je retravaille la joue de Norah avec le même brun qu’utilisé pour assombrir le bonnet (rappelez-vous les harmonies consonantes).

portrait au crayons de couleur 3
portrait au crayons de couleurs 4

En montant en valeur sur le contour du visage, je m’aperçois que le regard est un peu trop clair. Pour rétablir l’homogénéité du dessin. Je commence a redéfinir le contour de l’œil droit (toujours au marron).

IMG_0679

Entre les deux portraits j’ai laissé une réserve, une marge assez épaisse qui va me servir à définir les contours de la chevelure de Jude. Si je constatais d’aventure que la tête du personnage masculin aurait eu besoin d’être élargie, je pourrai le faire plus facilement que si j’avais déjà rempli cet interstice de matière.

Ceux qui ont lu mon livre “Réussir un portrait” savent que je ne suis pas très attentionné envers les oreilles. Ce qui me fait sourire ici c’est qu’étant donné la complexité de mon dessin, j’ai choisi “d’exercer” et de “tester” les effets de reliefs que je peux créer sur ces dernières avant de me lancer dans le modelé de zones plus vastes du visage.

IMG_0680

Vous avez vu que j’ai pris le temps d’imaginer la chevelure de l’acteur dans ses moindres mèches alors qu’on ne voit qu’une large zone sombre sur le modèle. Pourquoi avoir choisi de m’embêter à créer toutes ces mèches alors que je vais repasser dessus et tout recouvrir me direz-vous? Simplement parce que la matière du crayon n’étant pas couvrante comme en peinture, les couches que je passe sont “transparentes”.

Si je n’avais pas créé de chevelure et travaillé directement l’ombre, j’aurai perdu tout relief à ce niveau.

IMG_0681

Le modelé commence à être convaincant au niveau de la joue. Par ailleurs, sur le modèle, Jude possède une légère barbe. Pour dessiner celle-ci, j’ai utilisé du gris (warm grey) et le bleu (helioblue-redish). j’ai également utilisé ce même gris pour retravailler les yeux avant d’y appliquer des cernes au crayon marron (oui toujours lui).

IMG_0683
IMG_0684
IMG_0685

J’avance tout doucement mais surement! Avec les photos ci-dessus vous voyez comment le modelé évolue au niveau de la joue et la teinte bleue que commence à prendre le portrait. La marge entre les deux portraits a aussi diminuée de taille, preuve que je prend de l’assurance dans les proportions de crâne.

 

IMG_0687

 

 

 

J’allais oublier! J’ai aussi détaillé le regard. Maintenant que les yeux sont un peu moins clairs, l’expression ressort mieux. C’est à ce moment du dessin que l’on peut déjà avoir un aperçu du résultat final et dire si il sera satisfaisant ou non.

 

 

 

 

 

 

IMG_0687

 

Pour les yeux de Jude, j’ai eu une petite difficulté pour l’œil droit. Comme celui-ci est coloré de magenta sur le modèle, j’ai voulu reproduire cette teinte sur le dessin. Résultat, en dessinant avec du magenta pur, j’ai obtenu un regard qui donnait l’impression de yeux verrons (assez effrayant je dois dire).

J’ai égalisé leur couleur en ajoutant un peu de gris et de bleu dans l’iris droit. Moralité, il faut quelque fois se détacher de ce que l’on voit.

 

 

Allez c’est dit! La semaine prochaine je termine de dessiner cette affiche! Et je vous offre un petit cadeau en relation avec lui  😉

{lang: 'fr'}

(15) comments

Add Your Reply