Placer les ombres sur un croquis SANS L’ALOURDIR !

By Roy Pallas | astuces pour dessiner

Il est 17:07, je viens de terminer le premier jet des scripts pour le futur atelier de mon blog et dans cet article je vais vous expliquer une technique toute simple pour placer les ombres sur un croquis. Même si c’est une méthode très utile et facile, vous devez prendre le temps de l’appliquer parce que vous aurez rapidement fait d’alourdir votre croquis si vous vous y prenez mal.

Vous avez peut-être vécu ce moment où vous aviez terminé de faire une ébauche de quelques lignes et que vous vous demandez si il vous faut arrêter le dessin maintenant  ou si vous pouvez poursuivre.

Cela peut même vous paralyser parce que vous avez tellement peur de gâcher votre croquis en mettant trop de détails ou en surchargeant avec les ombres que vous ne faites rien. Vous avez pensé à utiliser les hachures mais à ce moment vous ne savez pas à quel moment vous arrêter.

Comment être certain de ne pas surcharger le dessin avec des ombres ?

Comment être certain de ne pas surcharger le dessin avec des ombres ?

Le problème n’est pas que vous devriez connaître comment dessiner les ombres. Donc ne vous lancez pas dans la première librairie de beaux-arts que vous voyez pour acheter l’intégrale des tomes pour placer correctement les ombres.

Le problème lorsque vous arrivez à ce stade du dessin est de pouvoir conserver la fraîcheur des premières lignes tout en donnant une information supplémentaire.

Bref le soucis est qu’il vous faut bien doser les quelques espaces sombres sur votre dessin. Tout l’inverse de ce que j’explique dans cet article : comment placer et dessiner les ombres d’un visage.

La solution comme je vous l’ai dit est très simple, tellement simple que je l’ai trouvé uniquement en observant des personnes (ce n’était même pas en dessinant). Lorsque je me suis mis à tracer sur ma feuille, j’ai vu que c’était le bon équilibre entre spontanéité du trait et positionnement des ombres (qui donnent un peu de relief).

La grande idée est que vous allez faire abstraction de la source de lumière et de se focaliser sur les zones de contact dans votre dessin.

En fait pour conserver la fraîcheur de votre dessin il vous faut oublier la mise en relief de type modelé (et donc de représenter les ombres). Pourquoi cela ? Parce que de créer des dégradés va justement mettre les lignes de l’esquisse au second plan. Comme si vous veniez mettre une couche de peinture sur votre dessin.

Donc oubliez la source de lumière, on va simplement penser en terme de “contact”.

De quels contacts est-ce que je parle ? Eh bien tout simplement des matériaux qui se touchent. Par exemple, un pli de vêtement ou une main posée sur une table, des doigts qui tiennent un smartphone…

Tout ces points de contacts génèrent une ombre-portée très discrète mais que l’on aperçoit si on observe un peu.

Comment faire concrètement pour positionner les ombres sur son dessin avec les points de contact ?

Premièrement vous devez avoir terminé votre ébauche en utilisant l’un des trois traits que j’ai décris dans l’article précédent (cliquez ici pour lire l’article : quel type de trait pour vos dessins ?)

Ou alors prenez un dessin en contour pur que vous avez réalisé par le passé.

Le modèle qui m'a servi pour le dessin en contour pur

Le modèle qui m’a servi pour le dessin en contour pur

Le dessin sur le papier après quelques minutes

Le dessin sur le papier après quelques minutes

Une fois que vous avez fini cette étape, vous allez regarder votre modèle et lister tous les points de contacts qui se trouvent sur lui.

Par exemple ce modèle avait des points de contact au niveau :

  • des cheveux attachés
  • de la capuche qui touchait la veste
  • de la main appuyée sur la jambe
  • de la jambe appuyée sur l’autre
  • des fesses assises sur le pouf

Vous avez remarqué toutes ces zones de contacts maintenant il vous faut les dessiner. Et pour cela pas besoin d’utiliser des règles de perspectives pour calculer l’orientation des ombres par rapport à la source de la lumière. Il vous suffit de repasser sur les lignes ! Quelques fois il vous suffira de dessiner un petit point pour marquer l’ombre.

Le dessin avec les ombres de contacts positionnés

Le dessin avec les ombres de contacts positionnés

Essayez de réaliser cette petite astuce dans votre prochain croquis sur le vif. Vous verrez que certaines fois vous n’aurez pas besoin de voir votre modèle pour estimer les points de contacts. Vous aurez tellement bien rendu le volume du dessin que vous pourrez deviner ces points sans regarder le sujet.

Vous savez maintenant comment faire pour réaliser des petites ombres qui n’altèrent pas le côté spontané des lignes de votre dessin. Si vous voulez en savoir plus sur les techniques de modelé, vous pouvez télécharger gratuitement le guide “réussir votre premier portrait” en  cliquant sur l’image ci-dessous.

{lang: 'fr'}
Follow

About the Author

Après 5 années d'études pour devenir professeur d'arts plastiques en lycée, j'ai finalement choisi de me lancer dans l'aventure de l'entrepreunariat. Aujourd'hui j'ai la chance de vivre de mon art mais surtout je suis libre de continuer à apprendre et de pouvoir enseigner ce qui me passionne dans le dessin !