Comment Coloriser une Caricature ? Mes Conseils

By Olga Pacouret | Couleur

Débutants commencez ici !

Un petit test pour se lancer tranquillement ?

Hello ! Avant de commencer à parcourir mon blog, vous pouvez passer mon petit QUIZ ! En quelques questions (un peu rigolotes) vous déterminerez le type de dessinateur que vous êtes !

comment coloriser une caricature

Je me suis récemment remis aux dessins humoristiques et aujourd’hui j’aimerais vous expliquer comment coloriser une caricature. C’est l’exemple que je prends pour cet article, mais les conseils peuvent bien sûr s’appliquer à toute autre sorte de dessins. Je tiens tout de même à préciser que ce sont mes premiers pas dans la colorisation numérique. Je m’y suis mis le mois dernier et sans avoir regardé de tutoriel, alors soyez indulgents 😉. Je fais certainement des erreurs ou je n’utilise pas toujours les bons outils. Ceci étant dit, j’ai tout de même envie de vous donner des astuces ainsi que les étapes à suivre pour mettre vos dessins en couleur. C’est parti !

Comment coloriser une caricature ? La partie technique

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je tiens à préciser que je ne vais pas expliquer ici comment dessiner une caricature. Je me concentre vraiment sur la colorisation. Donc si vous ne savez pas encore bien dessiner une caricature, je vous invite à lire l’article sur les étapes essentielles pour réussir un dessin humoristique, avant de vous lancer dans la colorisation. Voilà, maintenant on peut y aller. 🙂

Le logiciel que j’utilise

logiciel sketchbook pour coloriser une caricature

Pour me lancer dans la mise en couleur de mes caricatures, comme je suis novice, je n’ai pas utilisé beaucoup de logiciels. J’ai décidé de me servir de Sketchbook. Pourquoi ? Parce qu’il est assez simple à utiliser et il est très ergonomique. 

Les brosses

En ce qui concerne les outils que j’ai testés pour coloriser mes dessins, j’ai expérimenté plusieurs brosses. Je vous montre sur la capture d’écran juste en dessous, la palette de brosses disponibles sur Sketchbook.

Parmi les outils que j’ai utilisés, il y a :

  • le stylet encreur ;
  • la brosse glacis ;
  • la brosse aquarelle ;
  • le pinceau ;
  • la brosse estompage ;
  • l’outil texture de hachures ;
  • l’outil texture de projections de peinture ;
  • et la gomme ronde.
outils de colorisation

L’organisation des calques

Vous êtes peut-être déjà familier avec l’utilisation des calques. Pour celles et ceux qui ne le sont pas, voici la définition proposée par Wikipédia : “les calques sont, en infographie et en dessin assisté par ordinateur, un ensemble de couches empilées les unes au-dessus des autres, dont chacune contient une partie des éléments de peinture ou de dessin constituant l’ensemble […]”

Je vous conseille donc vivement d’utiliser un calque différent pour chaque partie de votre dessin. Vous pourrez beaucoup mieux gérer chaque effet que vous travaillez. Voici comment j’ai organisé les miens :

  • un calque pour le croquis photographié ;
  • puis, un calque pour dessiner le corps (s’il n’est pas sur le croquis d’origine) ;
  • ensuite, un calque pour le contour avec le stylet ;
  • un calque pour la mise en couleur du visage ;
  • un autre pour le paysage ;
  • et enfin, un calque par type d’accessoire (ex : un calque pour le kart, un calque pour les pots, un calque pour les projections de peinture). 

Comment coloriser une caricature ? La partie artistique

Utiliser les tonalités couleurs 

Passons maintenant à la pratique. Pour commencer la partie artistique du procédé de colorisation, je vais vous parler des tonalités de couleur. Le but est de créer du modelé avec l’éclairage. C’est-à-dire ? Obtenir au moins 3 tonalités d’une même couleur pour donner du relief du visage. 

Comment les utiliser ? C’est très simple, vous allez voir : 

  • utilisez la couleur moyenne, de base, pour le visage, elle doit être la plus proche de celle du modèle pour faire le premier remplissage ;
  • ensuite, choisissez une tonalité plus sombre pour les ombres fortes ;
  • et enfin, prenez une tonalité plus claire pour les éclats.

Dans un deuxième temps, n’hésitez pas à faire quelques ajustements avec les tons moyens, si nécessaire pour coloriser votre caricature (ou n’importe quel autre portrait). 

Coloriser façon cartoon avec des couleurs bien distinctes 

colorisation d'un auto-portrait

Vous pouvez également faire le choix de créer une colorisation façon cartoon, pourquoi pas. Vous vous éloignez alors un peu du réalisme, ça peut être très sympa. Pour cela, vous allez plutôt opter pour des couleurs bien distinctes, qui sautent aux yeux. 

Ça va vous permettre de :

  • créer du contraste entre les objets de la composition ;
  • vous éloigner d’un rendu réaliste, pas besoin de soigner le modelé ;
  • donner un effet bande-dessinée à la mise en scène ;

Pour un style encore plus cartoon, évitez les mélanges entre les couleurs. Cela donnera plus de peps à votre dessin.

Créer du relief avec la température de couleur

Une autre manière d’obtenir un résultat sympa pour votre portrait, est de jouer avec la température des couleurs. Cela vous donnera plus d’éclat. 

  • Utilisez une couleur plus chaude sur les reliefs du visage (nez, pommettes, menton).
  • Utilisez une couleur plus froide sur les zones opposées aux couleurs chaudes (en général se trouvant vers l’arrière plan du dessin comme la nuque, les oreilles).
comment coloriser

Utiliser la technique des harmonies

Enfin, pour coloriser une caricature, vous pouvez aussi opter pour la technique des harmonies. C’est un effet plus long à obtenir puisque vous ne travaillez pas avec les contours. Le but est d’harmoniser les teintes. Pour ce faire, vous privilégiez l’utilisation de glacis (couche de couleur très transparentes) pour créer une atmosphère. 

Avec cette technique de colorisation, vous vous rapprochez d’un rendu de type peinture, comme l’aquarelle ou la peinture à l’huile. Pour y voir plus clair, je vais vous montrer un exemple. Voyons ensemble pas à pas, comment coloriser une caricature. 

Apprendre à coloriser une caricature : l’exemple de Marcel

Colorisation numérique du personnage

colorisation numérique

Pour que toutes mes explications précédentes vous semblent plus pertinentes, je vais vous détailler mon processus de colorisation de ce portrait, étape par étape. Si vous avez bien suivi jusque-là, vous savez que j’ai séparé les éléments du dessin sur différents calques. Ensuite, voici comment je m’y prends :

  • j’esquisse d’abord les nuages à la gomme ronde, je fais plusieurs essais jusqu’à atteindre une composition qui me plaît ;
  • même chose pour les pots qui s’éjectent du kart, je teste plusieurs positions ;
  • ensuite, je travaille en priorité la couleur sur la caricature en utilisant les techniques de rendu façon peinture (on verra plus tard pour le paysage) ;
  • pour cela, j’utilise des couches très transparentes au départ, pour pouvoir continuer à percevoir les lignes de l’esquisse ;
  • puis, progressivement, j’ajoute de l’opacité à mesure que le travail avance ;
  • à ce moment-là, les lignes commencent à ne plus être visibles ;
  • je n’utilise pas de noir, car cela a tendance à aplatir le relief, cela vient de mon apprentissage de l’acrylique et de la pratique de l’aquarelle ;
  • pour les cheveux, je choisis une couleur prune qui contraste bien avec l’orange du futur ciel ;
  • pour tracer les cheveux, j’utilise en alternance le stylet d’encre et la brosse aquarelle ;
  • j’ai déjà l’idée de faire un coucher de soleil en arrière-plan, donc j’ajoute un reflet orange sur le sommet des cheveux.

À ce stade, j’ai fini la colorisation de mon personnage. Je peux passer au décor.

Colorisation numérique du décor

mettre en couleur une caricature

Voici les étapes que je suis pour coloriser le paysage :

  • pour le ciel, j’utilise un glacis bleu en haut, qui transitionne vers du orange ;
  • je repasse avec un pinceau opaque sur l’horizon pour plus d’intensité ;
  • le côté droit paraît vide, j’ajoute deux cocotiers inclinés vers le modèle, ça ajoute du dynamisme à la scène ;
  • le kart me donne du fil à retordre, mais je le veux dans des couleurs chaudes pour contraster avec le sol ;
  • je passe plusieurs couches de glacis sur la partie basse du dessin et tous les objets (orange et bleu) pour créer des couleurs harmonieuses ;
  • enfin, je termine avec l’ajout de textures sur le sol et la peinture.

Voilà comment coloriser une caricature, ou d’autres dessins de portrait. Encore une fois, je me suis lancé il y a peu de temps, je suis sûr qu’il existe d’autres manières de faire. Mais j’espère que cet article vous aidera dans vos expérimentations. 

Et vous, comment vous faites pour coloriser vos dessins ? Dites-le-moi en commentaire ⬇️⬇️

👉 Sur le même thème | Faire un Beau Coloriage : 4 Techniques à Connaître

👉 Pour aller plus loin : découvrez mes formations en dessin pour débutants !

{lang: 'fr'}
Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
Voting is currently disabled, data maintenance in progress.
>