concentrate on the advancement ultra-thin automatical equipment happens to be reddit replica watches job opportunity expectations.

Dessiner la Peau Réaliste pour un Portrait en 6 Étapes Détaillées

By Olga Pacouret | Dessin réaliste

Débutants commencez ici !

Un petit test pour se lancer tranquillement ?

Hello ! Avant de commencer à parcourir mon blog, vous pouvez passer mon petit QUIZ ! En quelques questions (un peu rigolotes) vous déterminerez le type de dessinateur que vous êtes !

dessiner la peau réaliste

Vous le savez, pour dessiner des portraits hyperréalistes, le détail est très important. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur la peau du visage. Comment dessiner une peau réaliste ? Quel est le matériel nécessaire ? A quoi faut-il faire attention ? Nous allons voir tout cela. Pour réaliser le portrait réaliste de cet article, j’ai utilisé : un papier classique, une gomme fine tombow, des crayons HB, 2B, et 4B, un mouchoir, un pinceau à poils courts et une estompe en papier. Je vous invite donc à vous munir des mêmes outils (ou similaires) pour dessiner le visage hyperréaliste que vous avez choisi. C’est parti pour les étapes à suivre.

1) Appliquer du graphite sur la feuille

dessin peau réaliste

Pour commencer votre portrait réaliste, vous allez d’abord appliquer du graphite sur la feuille. Pour cela, regardez d’abord la couleur de la peau de votre modèle. Dans mon cas, j’ai choisi d’utiliser un crayon 2B. Mais si la peau du visage que vous souhaitez dessiner est plus claire, vous pouvez plutôt utiliser un HB, par exemple.

Ensuite, vous pouvez passer au crayonnage. Pour obtenir un effet réaliste et ressemblant, je vous conseille d’adopter un geste circulaire avec votre mine. Faites des petits cercles concentriques très serrés, comme sur l’exemple ci-dessus.C’est ce qui vous permettra de créer de la texture pour votre visage, dès le départ.

N’hésitez pas à commencer d’abord sur une petite portion pour vous habituer à la technique. Ce sera moins long pour vous, donc moins fatigant. Mais également moins impressionnant pour commencer, puisqu’un visage entier peut prendre du temps. Allez-y à votre rythme et par étape.

2) Atténuer le dessin de la peau avec une estompe

Continuons notre dessin de peau réaliste avec l’étape suivante : l’estompe. En effet, après avoir appliqué le graphite sur votre feuille, vous allez l’atténuer à l’aide d’un pinceau. Oui, oui, un pinceau. Pourquoi ? Parce que ça permet de conserver une partie de la texture créée avec la mine 2B. On cherche vraiment à éviter le rendu trop lisse ici.

💡 Mon astuce : pour déterminer le type d’estompe à utiliser, faites un test sur une petite portion de votre dessin, voire même sur un autre bout de papier, à part. Ça vous aidera à mieux visualiser le résultat et choisir ce qui vous correspond le mieux. Par exemple, j’avais aussi essayé avec un mouchoir en papier, qui avait également donné un résultat intéressant. Je ne l’ai pas complètement laissé de côté.

3) Eclaircir avec la gomme pour commencer à donner du grain à la peau réaliste

dessiner la peau du visage

J’ai gardé l’estompe au mouchoir que j’ai appliquée sur quelques zones. Cela me donne la possibilité de varier le rendu des textures. C’est notamment cette richesse qui aide à dessiner la peau réaliste dans un portrait. Plus la texture est travaillée, plus elle est ressemblante et crédible.

Maintenant, la couche de gris moyen est prête. Vous allez pouvoir commencer à « piquer » votre dessin pour créer des points clairs, à l’aide de votre gomme. Moi, j’utilise la gomme tombow (je vous avais rédigé un article complet à ce sujet, pour vous parler de cette gomme en détail). Concrètement, vous allez venir tapoter votre dessin avec la gomme pour créer des petits points blancs.

☝️ Note : si le contraste n’est pas assez affirmé, les points blancs ne vont pas ressortir. Il ne faut alors pas hésiter à appuyer un peu plus sur le crayon 2B lors de la première couche.

💡 Mon astuce : nettoyez le bout de la gomme tombow régulièrement pour qu’elle enlève plus de matière sans avoir à frotter le papier.

4) Réitérer les étapes précédentes pour dessiner une peau réaliste dans un portrait

apprendre à dessiner une peau réaliste

Vous avez déjà bien avancé dans votre dessin de peau réaliste. Maintenant, Vous allez venir retravailler la couche de gris avec votre crayon 2B. Cette fois-ci, vous allez toujours esquisser des cercles concentriques, mais beaucoup moins serrés. Vous allez également appuyer un peu plus fort sur la mine pour créer encore plus de contraste.

Essayez d’éviter tout de même de trop passer sur les points clairs que vous avez déjà mis en évidence avec la gomme. Sinon, cela va altérer le travail déjà réalisé, ce serait dommage.

Ensuite, frottez délicatement la surface de votre feuille à l’aide du pinceau à poils courts afin d’égaliser la matière sur le papier. Au besoin, retravaillez les points clairs à la gomme si vous êtes quand même repassé dessus. Vous pouvez aussi en recréer pour contrebalancer la matière qui vient d’être déplacée et ainsi, rééquilibrer le dessin.

5) Ajouter du détail supplémentaire au visage

portrait hypperréaliste

On continue avec notre 5ème étape pour dessiner un portrait réaliste : ajouter du détail au visage. C’est maintenant que votre estompe en papier entre en jeu. Vous allez l’utiliser pour venir piquer encore une fois la zone de texture. C’est ce qui permet de créer une nuance supplémentaire de gris entre le ton moyen et le ton plus foncé de la deuxième couche.

À nouveau, utilisez la gomme tombow pour recréer des points très clairs par dessus ceux réalisés à l’estompe.

Pour terminer, utilisez le crayon 4B bien taillé (vraiment bien taillé) pour dessiner quelques points noirs. Ce sont les poils rasés de la barbe. Faites-en quelques uns pour donner une touche encore plus réaliste au dessin.

6) Vérifier le contraste pour obtenir un portrait réaliste

dessin de portrait réaliste

Et enfin, la dernière étape, le contraste. Il se peut qu’en regardant votre portrait, vous pensez que le contraste n’est pas suffisant pour obtenir un effet de peau réaliste.

Avant de retoucher une nouvelle fois celui-ci, prenez en compte que, sur votre dessin modèle, la peau est à proximité d’une zone très sombre qui est la début de la barbe. La perception du contraste de la peau n’est pas la même que sur une feuille blanche. Essayez donc de dessiner quelques poils autour de la zone de peau et voyez si le contraste de celle-ci est toujours insuffisant.

Et voilà, vous avez fini votre portrait hyperréaliste ! Vous l’avez compris, la patience sera votre meilleure amie dans cette tâche. Il ne faut pas être pressé et prendre le temps de bien réaliser chaque étape pour obtenir le résultat souhaité. Mais le jeu en vaut la chandelle.

Alors, prêtes et prêts à essayer ? Si vous avez des questions, elles sont très bienvenues en commentaire juste en dessous, n’hésitez pas.

Et si vous voulez aller encore plus loin, sachez que j’ai une formation en dessin pour débutants spéciale cours de portrait réaliste. Allez y jeter un oeil.

{lang: 'fr'}
>