Dessiner les proportions parfaites : 4 techniques

By Roy Pallas | Dessin réaliste

Débutants commencez ici !

Un petit test pour se lancer tranquillement ?

Hello ! Avant de commencer à parcourir mon blog, vous pouvez passer mon petit QUIZ ! En quelques questions (un peu rigolotes) vous déterminerez le type de dessinateur que vous êtes !

Si il y a bien une difficulté qui revient régulièrement chez les débutants (et les moins débutants aussi s’en préoccupe) c’est bien les proportions. Et à juste titre ! Si on les bâcle au début du dessin, on risque de se retrouver avec un travail tordu et pas naturel ! Pour autant, on ne veut pas non plus utiliser la technique de la grille (fastidieuse et qui nous font nous sentir amateur). Voici une liste d’alternatives plus ou moins artistiques pour dessiner les proportions parfaites !

1. Dessiner les proportions parfaites avec le compas

Reporter les proportions avec un compas classique

Deux images montrant les étapes du report de proportions du modèle vers la feuille de dessin

Un outil qui me fait repenser à chaque fois au sketch de Gad Elmaleh. En plus d’être utile dans les cours de géométrie, est-ce que vous saviez que vous pouviez l’utiliser pour transposer les proportions ? Non, mais je suis sûr que vous vous en doutiez !

C’est d’une simplicité enfantine. Vous prenez la mesure d’un espace ou d’un élément dont vous souhaitez reporter les dimensions grâce à l’ouverture des branches du compas. Et vous transposez l’outil sur votre feuille, non sans oublier de tracer un repère sur cette dernière.

Vous refaites ces deux étapes et vous obtiendrez suffisamment de repères pour pouvoir esquisser les contours de votre modèle sur le papier, aux bonnes proportions.

Un inconvénient : c’est que vous obtiendrez un résultat structuré en partageant votre modèle en sections. Ce n’est pas une grille de carrés, mais des diagonales et des médianes.

Reporter les mesures avec un compas en croix

dessiner les proportions parfaites avec le compas

Un petit peu plus technique, voici un compas en croix avec deux branches. D’un côté vous mesurez votre dessin comme dans l’exemple au-dessus et les autres branches vous donnent l’agrandissement de la mesure. Vous pouvez calibrer l’agrandissement en déplaçant la visse au milieu et obtenir un dessin 2 fois, 4 fois plus grand.

L’avantage : c’est qu’avec cet outil, vous n’avez pas à faire de calculs pour l’agrandissement comme avec la grille de Durer.

Inconvénient : comme pour le compas normal, vous devez tout même tracer des repères sur votre feuille pour placer les proportions. Ensuite il vous faudra gommer les repères (ce qui ne sera pas des plus propre), ce qui peut parfois être difficile.

exemple de dessin aux bonnes proportions agrandi avec le compas

2. Tracer une bonne silhouette par le décalquage

utliser une tablette rétro-éclairée pour décalquer les dimensions d'un modèle

Pour dessiner les proportions parfaites de votre modèle, vous pouvez choisir de travailler en décalquant le motif. Pour cela il existe des outils spécifiques. Celui-ci par exemple, c’est une tablette rétro-éclairée. On peut en trouver de format A5, A4, A3, voire plus grand.

Pour l’utiliser, c’est très simple. Vous posez votre modèle sur la tablette, puis la feuille de dessin sur le modèle et vous allumez ! La lumière fera que vous verrez votre modèle par transparence.

La lumière est constante, vous pouvez y passer le temps que vous souhaitez pour fignoler.

Vous n’avez pas à tracer de repère sur la feuille, du coup le rendu fera plus propre.

Vous n’utiliserez pas cette table pour autre chose à priori (ou pour couper les légumes à la limite). Donc ça peut encombrer votre maison. Je recommande d’en acheter une si vous savez que vous allez l’utiliser régulièrement.

décalquer un dessin aux proportions parfaites sur une fenêtre

Si vous ne voulez pas d’une tablette, vous avez aussi l’option de faire le décalquage directement sur une vitre. Je pense que tous les enfants ont essayé cette technique au moins une fois.

3. Dessiner aux bonnes proportions grâce aux applis smartphones

Il existe également des applications pour smartphones qui aide à dessiner à la bonne taille. Elles permettent de projeter virtuellement le modèle sur la feuille de dessin. Par exemple, l’application ”fino”, que vous pouvez télécharger gratuitement.

image de l'application fino pour projetter les bonnes proportions sur la feuille de dessin

Comment ça marche ?

  • Ouvrez l’application ;
  • choisissez l’image que vous voulez dessiner ;
  • positionnez le téléphone sur un trépied ;
  • ajustez l’image pour qu’elle rentre sur la feuille ;
  • rendez-la transparente en allant dans les options ;
  • vous pouvez commencer à dessiner en regardant au travers de l’écran du smartphone.

L’inconvénient, c’est que vous devez être derrière le téléphone pour voir ce que vous dessinez. Donc l’agrandissement est limité. Vous ne pourrez pas dessiner plus loin que la longueur de votre bras. Dessiner bras tendu, ça peut être fatiguant et la position n’est pas confortable. Donc je recommande cette technique pour les petits formats.

Sans parler des accessoires supplémentaires pour l’installation :

  • un trépied ;
  • un smartphone ;
  • un chevalet ou table inclinée.

4. Le projecteur pour réussir son dessin

installation du projecteur pour dessiner les contours du modèle sur une feuille verticale

Enfin, pour maîtriser les proportions en dessin, il y a le projecteur, qui est selon moi l’option la plus facile et rapide.

Vous pouvez faire un agrandissement, le maximum dépendra de la puissance du projecteur et de la place que vous avez dans votre pièce.

Ça permet un gros gain de temps, vous obtenez une reproduction fidèle des mesures de la photo, vous pouvez varier le format, et c’est un outil très intéressant si vous êtes peintre et que vos compétences en dessin sont encore frêles.

On peut réutiliser le projecteur pour des soirées cinéma ou montrer ses photos de vacances.

Mais attention lorsque vous utilisez un projecteur, le moindre décalage peut tout ruiner :

– attention à bien caler la feuille sur un mur ou un tableau ;

– attention à ne pas bouger ni le projecteur, ni la feuille avant que ce ne soit terminé sinon vous risquez de faire un décalage dans les contours.

Pour les inconvénients : le premier est qu’il faut une pièce assez grande pour installer le projecteur.

Ensuite, il faut un ordinateur et savoir le connecter au projecteur, ce n’est pas évident pour tout le monde. Mon père, à qui j’apprends à se servir d’un ordinateur, n’en serait pas encore capable (quoique, maintenant il sait chercher des tutos sur youtube…).

Enfin, un bon projecteur peut coûter cher. Celui que j’utilise m’a coûté 70 euros sur amazon, il est tout petit, pas très puissant et suffit.

Voilà pour cette liste de techniques. Je dirai pour terminer qu’il est bon de mixer ces méthodes avec des croquis réalisés sur le vif, avec des proportions à l’œil. Ou alors d’alterner ces techniques de travail.

Ce qui permet de varier la pratique mais aussi de travailler comme un “vrai” artiste en ne se reposant pas trop sur la facilité que ces outils procurent.

Dites moi dans les commentaires.

Et vous avez-vous d’autres techniques pour obtenir de bonnes proportions ? Laquelle de cette liste préférez-vous ?

Pour aller plus loin :
Dessiner un Personnage aux Bonnes Proportions | Ma Méthode
Dessiner une maison de face aux bonnes proportion

{lang: 'fr'}
>