Comment Dessiner un Chien Réaliste ? Tuto Facile

By Olga Pacouret | Animaux

Débutants commencez ici !

Un petit test pour se lancer tranquillement ?

Hello ! Avant de commencer à parcourir mon blog, vous pouvez passer mon petit QUIZ ! En quelques questions (un peu rigolotes) vous déterminerez le type de dessinateur que vous êtes !

Déc 13
dessiner un chien réaliste

Vous aimeriez beaucoup apprendre à dessiner un chien réaliste ? Mais vous n’avez pas envie de vous embarquer dans une séance de croquis laborieuse et compliquée ? Ça tombe bien, aujourd’hui je suis d’humeur partageuse et j’ai envie de vous donner des astuces simples à mettre en place, pour réaliser le plus beau portrait de votre animal de compagnie (qui est le plus beau, lui aussi, évidemment). On va parler de poils, de museau, de langue, mais aussi de proportions, de gencives ou encore de matériel. Je vais vous donner toutes les clés nécessaires pour un croquis canin réussi. Vous me suivez ?

Si vous préférez le format vidéo, rendez-vous directement en fin d’article pour retrouver ma vidéo YouTube complète dans laquelle vous pouvez me voir dessiner un chien en direct.

Le matériel à avoir pour dessiner un portrait de chien

Tout d’abord, je vais vous partager la liste du matériel que j’ai moi-même utilisé pour réaliser ce dessin de chien ressemblant. Bien évidemment, la technique est importante pour un dessin réussi, mais le matériel aussi.

Voici ma trousse à dessin :

  • une boîte de crayons HB, 2B, 4B et 6B (la mienne est de la marque Cretacolor, mais Faber Castell, Derwent, etc., sont également très bien) ;
  • un porte-mine (peu commun) avec des mines 4B à l’intérieur ;
  • une estompe papier ;
  • un pinceau avec des petits poils, également pour estomper,
  • une pointe pour gratter le papier ;
  • une gomme Tombow (je vous avais rédigé un article complet sur la Tombow Mono) ;
  • et une gomme mie de pain ;
  • un taille crayon bien sûr (souvent oublié) ;
  • un mouchoir pour venir frotter le dessin par moment ;
  • ainsi qu’un buvard pour éviter les traces de doigts (vous pouvez utiliser un petit chiffon, une feuille de papier, etc.).

Voilà ma liste pour dessiner un chien réaliste. Elle paraît longue comme ça, mais en réalité vous avez probablement déjà tout ce qu’il faut (ou presque) chez vous. On peut maintenant passer à la pratique.

Comment dessiner un chien réaliste ? Étape par étape

Dans un premier temps, avant de commencer à crayonner votre carnet à dessin, je vous invite à prendre 5 minutes pour observer votre modèle. Une photo est bien pour commencer. Cela évite que votre chien ne bouge trop et que ça devienne compliqué. Regardez bien l’ensemble, essayez de repérer les zones d’ombre et de lumière, la direction des poils, leur couleur, etc.

J’ai d’ailleurs fait une vidéo pour apprendre à dessiner aux bonnes proportions à partir d’une esquisse simple, je vous laisse la découvrir si elle vous intéresse.

Vous pouvez alors passer à l’ébauche.

1. Les poils de la tête

Pour dessiner un chien réaliste, le travail des poils est bien sûr très important. En ce qui concerne ceux de la tête, commencez par observer leur direction.

Tracez brièvement un contour de la tête du chien, sans trop appuyer pour qu’il disparaisse aisément. Vous pouvez alors dessiner les poils, en commençant par les oreilles par exemple. Pour cela, utilisez votre crayon 2B.

À cet endroit-là, les poils sont plutôt longs. Tracez alors des traits rapprochés, rapidement, de la base du poil vers son extrémité. Tout est dans la gestuelle, dans le côté énergique du geste. N’ayez pas peur d’y aller, d’appuyer et d’aller vite.

dessiner les poils d'un chien

Estompez ensuite le dessin avec votre pinceau. Puis tracez à nouveau des traits énergiques au porte-mine pour avoir un effet de poils plus foncés. Vous pouvez laisser un peu d’espace entre vos traits pour donner l’illusion de poils plus clairs entremêlés.

2. Le museau du chien

Ensuite vient le museau dans votre portrait de chien. Là encore, vous pouvez commencer par dessiner le contour à main levée. Ce qui va nous intéresser ici, c’est surtout la texture bien particulière du museau.

dessiner le museau d'un chien réaliste

Pour obtenir cet effet, faites plein de petits ronds, comme des gribouillis. Crayonnez le museau entier, puis estompez au pinceau. Repasser ensuite une 2ème couche. Pour cela, vous avez le choix :

  • repasser avec un crayon HB, pour un effet léger, diffus ;
  • ou repasser au porte-mine 4B, pour un effet plus contrasté, net.

Ajoutez ensuite des rehauts de lumière grâce à votre gomme Tombow, autour des narines pas exemple. N’oubliez pas de redessiner les petites auréoles que vous auriez effacées par erreur. Cela redonne du détail, de la texture et évite d’avoir des trous, des espaces blancs et vides sur le museau du chien.

3. Dessiner les gencives

Ensuite, on s’attaque aux gencives de notre cher toutou. Là encore, c’est plutôt la texture qui nous intéresse. Cependant, elle n’est pas la même que celle de la truffe.

Reprenez le même procédé : commencez par dessiner les contours rapidement et sans trop appuyer sur votre crayon. Cette fois-ci, dessinez au HB des gribouillis plus allongés, plus étalés, comme sur la photo ci-dessous.

dessiner les gencives d'un chien

Estompez légèrement, puis repassez à la mine 4B. Apportez de la lumière grâce à la gomme et redessinez ce qui a été effacé. En procédant comme cela, vous donnez du relief et du réalisme à votre dessin de chien.

dessiner un portrait de chien réaliste

4. Dessiner la langue d’un chien

Et pour finir, impossible de dessiner un chien réaliste sans dessiner sa langue. Commencez par tracer son contour (comme d’habitude, oui, je sais). Ensuite, marquez le pli au milieu de la langue. De chaque côté, mettez en avant son léger relief à l’aide de lignes très légères pour suggérer son volume, comme sur cette photo.

dessiner une langue de chien

Estompez ensuite au pinceau. À l’aide de votre crayon 2B, venez appuyer le pli au centre. Puis, avec votre estompe, atténuez légèrement ce pli. Le graphite va rester sur votre estompe. Utilisez-la pour dessiner et appuyer les zones d’ombre sur la langue du chien.

Enfin, comme pour les autres parties du portrait de votre chien, apportez des rehauts de lumière à l’aide de votre gomme tombow, notamment sur le contour de la langue, par exemple.

Terminez par quelques traits dans le sens inverse des premiers, à savoir du haut vers le bas. Cela donnera de la texture à la langue. Et n’oubliez pas d’estomper légèrement au pinceau.

portrait de chien réaliste

Ce qu’il faut retenir pour un portrait de chien réaliste

Vous l’avez compris, pour dessiner un chien réaliste il faut beaucoup d’observation et de bons outils. Le procédé est sensiblement le même à chaque fois :

  • tracer des contours légers à main levée ;
  • donner la texture souhaitée à l’aide de gestes particuliers (c’est principalement ces astuces que je vous donne ici) ;
  • estomper la première couche ;
  • appuyer certaines zones avec une mine plus grasse en 2e couche ;
  • apporter des rehauts de lumière à la gomme ;
  • peaufiner les détails.

Entraînez-vous, pratiquez, essayez et recommencez. C’est en faisant que l’on apprend. Mais vous voyez qu’en observant et en vous appliquant, vous pouvez réussir à dessiner un portrait de chien ressemblant sans trop de difficultés.

Et voici la vidéo complète pour visualiser toutes ces explications :

  • Avatar Fourré dit :

    Formidable !

  • >