Comment Dessiner un Cou ? 4 Erreurs à éviter

By Roy Pallas | astuces pour dessiner

Débutants commencez ici !

Un petit test pour se lancer tranquillement ?

Hello ! Avant de commencer à parcourir mon blog, vous pouvez passer mon petit QUIZ ! En quelques questions (un peu rigolotes) vous déterminerez le type de dessinateur que vous êtes !

Oct 18

Il est 07h43, je bois mon café dans une tasse Diddl et dans cet article je vais vous donner quelques exemples d’erreurs qu’il faut éviter pour dessiner un cou. Je parle beaucoup du dessin de visage sur le blog, mais si vous vous intéressez à la manière de tracer un portrait qui soit agréable à regarder et dont vous êtes fier, il vous faut en savoir un minimum sur le cou. Ne serait-ce que pour éviter de créer des déformations anatomiques, ce qui ruinerait le dessin. Alors c’est parti, voyons ensemble ce qui vous empêche de dessiner un cou réaliste et crédible.

1. Première erreur : vouloir dessiner un cou droit

dessiner un cou

La première erreur est de dessiner un cou droit. Pourquoi ? Parce que nous voulons absolument éviter tout effet de symétrie. En effet, sur votre portrait, vous ne devriez pas être capable de tracer une ligne verticale droite au milieu du cou. Essayez plutôt de le projeter légèrement en avant. Mais attention, la tête doit cependant conserver sa position horizontale.

dessin de cou

Dans l’idéal, si vous esquissez une ligne à l’intérieur du cou (jaune), celle-ci devrait aller dans la même direction que les contours (bleu). De cette manière, vous serez certain que vous donnez le bon dynamisme à l’ensemble de la zone cou – tête.

2. Deuxième erreur : esquisser un cou en oubliant les trapèzes

le cou en dessin

La seconde erreur que l’on trouve souvent dans les dessins de débutant est de schématiser cette partie avec un angle de 90 degrés. J’en ai souvent parlé sur le blog lorsqu’il s’agit de dessiner un corps humain, vous ne devriez pas utiliser d’angles aussi prononcés. C’est ce qui rend le dessin rigide et annule la dynamique.

De plus, d’un point de vue anatomique, il manque un groupe musculaire important : les trapèzes. Ce sont eux qui relient le cou aux épaules. Il y a donc cette étape supplémentaire à tracer.

comment dessiner un cou

Vous voyez sur cette planche que le groupe musculaire au niveau du dos forme une pente qui relie le cou aux épaules. Pour bien vous en rappeler, pensez à une forme d’entonnoir renversé pour dessiner un cou correct.

3. Troisième erreur : les lignes symétriques pour dessiner un cou de profil

dessiner un cou réaliste

La troisième erreur concerne la vue de profil : la courbe de la nuque ne doit pas être symétrique à la courbe de l’avant du cou. Sinon, les angles de l’accroche de la mâchoire et celle du début du crâne seront au même niveau. Là aussi, vous supprimez le dynamisme de l’ensemble et le dessin est monotone.

Au contraire si vous inclinez ces deux lignes, vous décalez les angles de la mâchoire et de la nuque. Ceux-ci se retrouvent ensuite à des niveaux différents (diagonales en vert).

réussir un dessin de cou

Sur cette planche, vous voyez que la position de la dernière cervicale et le début du crâne se trouvent au-dessus du niveau de la mâchoire. Si l’on trace une droite qui relie les deux points, on obtient une diagonale. Sur la partie inférieure, c’est également vrai si l’on dessine une ligne entre le début du trapèze et le début du muscle sterno-cléido-mastoïdien (atchoum).

C’est en supprimant la symétrie et en observant un peu l’anatomie du buste que vous serez en mesure de dessiner un cou réaliste.

4. Quatrième erreur : sur un visage de trois quarts

le cou dans un portrait

Quatrième et dernière erreur : aligner le cou et la mâchoire sur une vue de trois quarts. Pour rectifier cela, lorsque vous réalisez un portrait de 3/4, préférez dessiner le cou de telle sorte que son contour soit légèrement décalé par rapport à celui de la mâchoire.

Sinon vous allez annuler l’effet de profondeur et enlever du relief à votre portrait.

Voilà vous connaissez maintenant les 4 erreurs principales que les débutants font souvent pour dessiner un cou. J’espère que vous avez également compris un peu mieux l’anatomie de cette zone.

Maintenant, il vous reste à savoir comment construire le visage en évitant de rendre le dessin monotone. Vous pouvez appliquer les principes que vous venez de lire dans vos futurs dessins, et voici également de quoi vous aider dans votre tâche :

Et vous, quelle est votre principale difficulté pour dessiner un cou ?

>