Débuter sa première peinture abstraite (article invité)

By Roy Pallas | Couleur

Débutants commencez ici !

Un petit test pour se lancer tranquillement ?

Hello ! Sur cette page vous pouvez retrouver mon quizz dédié aux débutants !  En quelques questions (un peu rigolotes) vous déterminerez le type de dessinateur que vous êtes !

May 28

(cliquez sur la balise pour lire le résumé de la vidéo en format texte)

Bonjour à tous,

 

Aujourd’hui j’ai le plaisir de partager avec vous ma passion colorée ! Je suis vraiment heureux et fière de pouvoir écrire sur ce blog car pour moi Roy Pallas est un artiste talentueux que j’affectionne tout particulièrement.

 

Je me présente, je m’appelle Anthony Chambaud, je suis artiste peintre, et suis spécialisé en art abstrait.

 

Passionné depuis des années par la peinture abstraite et plus particulièrement la peinture acrylique, je m’épanouie au sein de mon atelier qui se situe dans la Drôme.

 

Aujourd’hui, ma mission est de vous présenter ma pratique et de vous aider à vous lancer dans la peinture abstraite ! Je sais que cela ne va pas être forcément facile car on dit souvent que le dessin figuratif est diamétralement opposé à l’art abstrait. Mais je ne suis pas vraiment d’accord avec cela !

 

Mon but est de vous convaincre que la peinture abstraite n’est pas, contrairement aux idées reçues, une approche bancale de la peinture ou encore une pratique artistique dans laquelle on réalise sans réflexion.

 

Je veux également vous montrer que la peinture abstraite est accessible et que vous pouvez obtenir énormément de plaisir en la pratiquant !

 

J’espère qu’à la fin de cet article et de cette vidéo, je vous aurais aidé à vous lancer dans l’aventure de la peinture abstraite.

Avant de commencer !

Avant de commencer, je vous recommande de télécharger mon guide gratuit du matériel pour la peinture abstraite.

 

Dans ce guide gratuit au format PDF, je vous présente tout le matériel nécessaire pour vous lancer dans la peinture abstraite dans de bonnes conditions et avec un petit budget ! Puis cela vous permettra d’éviter de faire les bêtises que j’ai pu faire à mes débuts 🙂

C’est parti pour la démonstration !

Dans cette démonstration voici le matériel que j’utilise :

  • Deux spalters taille 75
  • Un pinceau bombé
  • Un spray diffuseur avec de l’eau
  • Un couteau à peindre
  • Un mini rouleau
  • Trois châssis entoilés “Gerstraeker” 40cm x 40cm
  • Un Posca fin pour la signature
  • Et des peintures acryliques : Ocre de chair, Ocre jaune, marron terre de Sienne Brûlée, rouge vermillon et blanc

Etape 1 : Préparation de la toile

Premier réflexe, je ne jète pas les clés qui sont derrière le châssis (petits bouts de bois) et les mets en place dans les fentes prévues à cet effet. Cela permettra de tendre votre toile si un jour celle-ci se détend.

 

Je retourne ensuite mes trois châssis et les dispose les uns à côtés des autres.

Etape 2 : Première couche de peinture

Tout d’abord, je diffuse un peu d’eau à l’aide du spray diffuseur. Cela permet d’humidifier la toile pour une application plus simple de la peinture.

 

Avec mon spalter, j’applique ensuite l’ocre de chair sur la partie supérieur des trois châssis et y mélangeant un peu de blanc.

 

J’applique ensuite ma peinture acrylique marron terre de Sienne Brûlée au milieu de mes trois châssis.

 

Ensuite, j’utilise mon rouge vermillon pour la partie inférieur.

 

Pour finir ma première couche, je crée des coulures à l’aide de mon spray.

 

Avant de passer à l’étape 3, je m’assure que la peinture constituant la première couche soit parfaitement sèche.

 

Vous pouvez accélérer les temps de séchage avec un ventilateur, sèche cheveux ou encore un décapeur thermique.

 

Etape 3 Glacis et effets :

Dans cette nouvelle étape, je vais donner davantage d’intérêt au tableau en créant quelques effets intéressants.

 

Je crée un Glacis sur les bords du tableau en utilisant un tout petit peu d’ocre jaune avec de l’eau. L’eau permet de diluer davantage la peinture donnant un effet de transparence.

 

Visuellement vous obtenez un mélange entre la couleur de la première couche et la nouvelle couleur en superposition.

 

En peinture, nous avons coutume de représenter la lumière en utilisant le blanc. Je vais réaliser ce que j’appel des “points de lumière”.

Pour cela je prend mon couteau et place un peu de peinture blanche avec la pointe de celui-ci. Ensuite, tout comme pour la technique précédemment utilisée des Glacis, j’utilise mon pinceau pour estomper la peinture et créer un dégradé subtil de blanc représentant une sorte de halo de lumière.

 

(Cette technique est assez délicate, ne vous focalisez pas dessus si vous n’arrivez pas atteindre le résultat escompté.)

Etape 4 : Les finitions

La composition du tableau est terminée ! Je signe donc celui-ci en utilisant un stylo acrylique de type Posca.

 

Pour conclure ce tableau et obtenir un beau rendu, je peins systématiquement les bords de tous mes tableaux. Cela à plusieurs avantages : Cela permet d’avoir un rendu propre, n’oblige pas l’encadrement du tableau et permet d’unifier l’ensemble des couleurs.

 

Pour cela, je prend mon mini rouleau et j’applique tout simplement de la peinture acrylique noir. Il est important de faire deux couches afin d’avoir un résultat bien homogène.

 

Dans cette vidéo, je ne parle pas du vernis, mais il effectivement judicieux de finir votre travail par l’application d’un beau vernis.

C’est fini !

Et voilà ! Ce tableau est fini et je suis content d’avoir partagé la création de celui-ci avec vous ! J’espère sincèrement avoir véhiculer ma passion pour la peinture abstraite.

 

Si c’est le cas, et que vous souhaitez tout de suite vous lancer, je vous recommande :

 

Je tiens sincèrement à remercier Roy de m’avoir donné la chance et l’opportunité de vous présenter ma passion.

 

J’espère à très vite !

 

Anthony Chambaud

{lang: 'fr'}

(2) comments

Add Your Reply