Comment Dessiner une Main Réaliste ? Explications

By Olga Pacouret | Corps humain

Débutants commencez ici !

Un petit test pour se lancer tranquillement ?

Hello ! Avant de commencer à parcourir mon blog, vous pouvez passer mon petit QUIZ ! En quelques questions (un peu rigolotes) vous déterminerez le type de dessinateur que vous êtes !

Sep 26
dessiner une main réaliste

Je me souviens que durant mes études artistiques, dessiner les mains ou les pieds était un peu la bête noire de beaucoup d’élèves. Alors, on réalisait des planches anatomiques uniquement avec des croquis de pieds ou de mains. Des pieds vus de face, de profil, avec les orteils pliés, etc. Des mains ouvertes, fermées, qui tiennent du papier chiffonné, les doigts pliés ou tendus, avec les ongles vus du dessus, ou de côté. Bref, on s’est bien entraînés. Pour vous aider à mon tour, voici un petit tuto qui explique comment dessiner une main réaliste. Je vous partage les étapes et les astuces que j’utilise moi-même. C’est parti.

Le matériel nécessaire

Pour dessiner des mains, vous aurez besoin de :

  • une feuille de papier, bien sûr ;
  • un pinceau rond moyen ;
  • une estompe ;
  • des barres de fusain compressé en différentes tonalités de gris ;
  • un scalpel ;
  • une pierre noire ;
  • un crayon gris clair ;
  • et une craie blanche.

Si vous ne trouvez pas de fusain compressé en barre, vous pouvez aussi utiliser du fusain directement en poudre. Cela se vend en pot dans les magasins d’art, si besoin. Mais si vous en avez déjà chez vous, n’en achetez pas exprès pour cet exercice.

L’idée, c’est vraiment d’avoir de la poudre de fusain, de quoi l’étaler, l’estomper, et un ou plusieurs outils pour créer des rehauts de lumière. Si vous avez tout ça, on peut passer à la pratique.

Les étapes pour dessiner une main réaliste

1re étape : la pierre noire

dessin de main

La première étape pour dessiner une main, sans grande surprise, c’est l’ébauche. Je commence par un croquis rapide de la forme de la main. Je la place dans la bonne position et avec les bonnes proportions.

Ensuite, à l’aide de ma pierre noire, je viens esquisser les traits les plus importants : certains contours, ainsi que les plis de la main. Pourquoi je fais ça ? Parce que dans les étapes suivantes, je serai amené à estomper le dessin, à plusieurs reprises. Renforcer certains traits à la pierre noire dès le départ me permet de les garder visibles tout au long du processus (si je traçais ces lignes au fusain, elles disparaîtraient au premier coup de pinceau).

Vous voyez sur mon exemple que je mets en valeur le contour de l’index, les plis entre l’index et le pouce, le contour des ongles et l’ombre sur l’avant du pouce.

Une fois que les contours à la pierre noire sont placés, je peux passer un premier coup d’estompe dessus. Cela permet au pigment noir de se fixer sur le papier et d’éviter des contrastes trop abrupts.

Ma première étape pour dessiner une main réaliste est complétée.

2e étape : le fusain

dessin de main réaliste

Désormais, je peux m’occuper du fusain.

Je commence par gratter mon bâton de fusain compressé au-dessus d’une feuille à part, à l’aide de mon scalpel. J’obtiens ainsi de la poudre. (Si vous avez déjà du fusain en poudre, vous pouvez sauter cette étape).

Je commence avec ma tonalité la moins foncée.

À l’aide de mon pinceau rond moyen, je prélève de la poudre de fusain que je viens déposer sur mon croquis de main. Je l’étale et l’estompe, toujours avec le pinceau. Je n’hésite pas à déborder tout autour de la main.

3e étape : la montée en contraste

Progressivement, je monte en contraste, jusqu’à obtenir une teinte qui me satisfait. Éventuellement, j’augmente la tonalité de ma barre de fusain en allant vers du plus foncé.

Dans ce cas, je répète l’opération : je gratte le fusain avec le scalpel sur une feuille à côté, je prélève la poudre avec le pinceau moyen, puis je l’étale sur le dessin.

La poudre de fusain est super pour obtenir un effet flou et diffus. Idéale pour reproduire la texture de la peau et donner cet effet réaliste à mon dessin de main.

Si besoin, je repasse sur certains contours à la pierre noire, dans le cas où ils se seraient légèrement effacés. Je fais attention de ne pas trop appuyer. Et je répète le processus.

4e étape : les rehauts de lumières

Mon dessin de main commence à prendre forme. Mais il reste encore l’étape la plus importante dans un dessin réaliste (ma préférée) : la lumière !

Quand j’estime que le contraste est suffisant, je passe aux rehauts de lumière. Ils sont extrêmement importants pour donner du volume aux doigts. Ils aident également à marquer certains plis de la main. Bref, ils sont indispensables.

Je commence par marquer les “grosses” zones claires de la main avec mon crayon gris clair. Cela apporte déjà pas mal d’ouverture et d’éclat au dessin.

Ensuite, je prends ma craie blanche (qui est plus tranchée) et je mets en valeur les petits plis de la peau, ainsi que les phalanges. Je trace également des petites hachures blanches, légères, pour donner du volume aux doigts.

J’ai presque terminé de dessiner ma main réaliste.

dessiner une main

5e étape : les touches finales

Je prends une petite pause pour observer mon dessin dans son ensemble. Je regarde si le contraste global me convient bien, s’il y a suffisamment de touches de lumière. Éventuellement j’ajuste.

Et pour finir, je réalise un fond très foncé, à l’aide de ma pierre noire. C’est une technique que j’aime beaucoup pour dessiner des mains réalistes, parce qu’elle permet de mettre en valeur le volume.

dessiner une main réaliste

Les astuces pour créer du volume sur la main et les doigts

Voici quelques astuces supplémentaires pour donner du relief à votre dessin, si vous en avez besoin :

  • donner du volume aux doigts grâce à l’éclairage, la fameuse technique du fond noir et des phalanges très claires pour donner une belle impression de relief ;
  • avoir une ombre très marquée sur une portion du dessin, par exemple, une ligne très foncée sur le pouce afin de marquer la direction de la lumière ;
  • mettre en évidence la forme et le volume d’un objet ou d’une partie du corps grâce aux hachures.

Je décris ces 3 astuces plus en détail dans cet article : Donner du relief à un dessin de main avec quelques astuces

astuce dessiner volume sur une main

En bref : dessin de mains réalistes

Et voilà ! Vous savez maintenant comment dessiner une main réaliste en théorie. Vous n’avez plus qu’à passer à la pratique.

Faites preuve de patience et d’indulgence envers vous-même. Il y aura certainement des ratés au départ. Ce n’est pas grave. Comme on dit, c’est en forgeant qu’on devient forgeron.

Alors à vos crayons !

Et si vous souhaitez aller plus loin, mes formations de dessin pour débutants pourront vous donner un sacré coup de pouce. N’hésitez pas à y jeter un œil, et voir si l’une d’elles peut vous plaire.

À lire aussi :

>