Les techniques de pros pour faire une aquarelle !

By Roy Pallas | Aquarelle

Débutants commencez ici !

Un petit test pour se lancer tranquillement ?

Hello ! Avant de commencer à parcourir mon blog, vous pouvez passer mon petit QUIZ ! En quelques questions (un peu rigolotes) vous déterminerez le type de dessinateur que vous êtes !

peinture aquarelle en humide sur humide

Bonjour C’est Roy le croque-voyage et dans cette vidéo nous allons faire une aquarelle avec la technique humide sur humide que j’ai appris dans l’atelier de Viktoria et Slawa.

 

Pourquoi faire une aquarelle avec cette technique ?

C’est important que vous sachiez ça parce que avec cette technique vous allez pouvoir donner un effet semi-abstrait à vos peintures et élargir votre palette de techniques. Vous allez aussi apprendre à réaliser une aquarelle rapidement même si le format semble imposant.

Il est important que vous soyez très organisé et ayez bien étudiez le modèle avant de vous lancer dans la peinture parce que sinon elle va sécher avant que vous n’ayez terminé.

Au final ça risque de faire des tâches qui ne sont pas désirées.

Pour éviter ça nous allons voir comment faire un croquis qui décortique le modèle et déterminer la zone de concentration qui va focaliser l’attention du regardeur.
Ensuite nous allons voir les étapes pour réaliser une aquarelle dans le style de Viktoria Prishedko.

Si vous ne connaissez pas ces deux artistes, voici deux aquarelles qu’ils ont réalisé devant moi durant le stage.

aquarelle Slawa Prischedko

Un paysage improvisé de Slawa Prischedko (40 minutes)

 

paysage aquarelle viktoria prischedko

Un paysage urbain à l’aquarelle en 23 minutes de Viktoria Prischedko

 

Magnifique, n’est-ce pas ?

 

Pour cette peinture à l’aquarelle vous aurez besoin :

  • d’une feuille d’aquarelle de 600gr de chez Hanhemuhle 56×76 coupée en deux
  • des pinceaux Da Vinci 5587 (10,14,20,30)
  • un pinceau stryper fin
  • de couleurs ochre, indigo, orange cadmium, violet, bleu de prusse, outremer, jaune pur (j’utilise des godets mais pour les croquis, je me sers de crayons aquarelles)
  • une planche de support et un objet pour la soulever (moi j’ai choisi des gants de boxe qui stabilisent très bien la planche)
  • un bac d’eau aussi grand que la feuille d’aquarelle
  • un pinceau large sec (pour mélanger la peinture pendant que c’est mouillé)
  • un crayon gras (8B) pour le croquis préparatoire
  • un crayon sec (HB) pour le croquis sur le support
  • de mouchoirs ou sopalins pour essuyer les pinceaux
  • un pot d’eau pour rincer les pinceaux

 

La première étape est de faire le croquis.

Pour ça vous allez devoir prendre un crayon assez gras comme un 7B, de cette manière vous allez pouvoir facilement réaliser des dégradés. Votre crayon dans l’idéal devrait etre taillé avec un cutter de manière à révéler une large partie de la mine et vous permettre de travailler avec la tranche pour le remplissage. On va éviter d’avoir des zones vides dans la composition donc on va veiller à inclure des objets, voir ajouter des touches de pinceaux là où il y a de la place.

croquis preparatoire pour aquarelle peinture

La première étape de la peinture est de commencer par le croquis. L’objectif est de situer les différentes contrastes et la zone d’inérêt.

Ce croquis vise à définir le point d’intérêt de la peinture, la partie où l’on va porter l’attention de l’observateur. Choisissez le et faites la plus contrastée que le reste. Ce sera également la partie de la peinture que l’on travaillera avec moins d’eau pour créer plus de netteté. Pour mon oiseau, c’est la tête que j’ai choisi de travailler en précision. Vous pouvez le voir sur le résultat final que les contours sont plus précisément défini que le reste de la composition.

 

La seconde est de reproduire le croquis en grand sur la feuille d’aquarelle.

Vous allez utiliser pour ça un crayon plus sec de type HB pour ne pas que le graphite se diffuse dans l’eau lors de l’application des couches d’aquarelle. Pour la grande partie de la peinture, une ébauche suffit. Par contre pour la zone de concentration, plus on y met de détails, plus il sera facile de la peindre.

 

second croquis au graphite HB pour preparer la peinture

Le second croquis dessiné sur la feuille d’aquarelle pour préparer la peinture. Si si le croquis est là !

 

La troisième étape est de choisir une harmonie de couleur.

On va juste veiller à ce que la couleur la plus chaude de l’harmonie soit dominante sur la zone de concentration et la couleur la plus froide sur le reste de la feuille.

Pour ce tableau j’ai choisi par exemple comme couleurs : l’ochre, indigo, le rouge de cadmium pour la zone d’intérêt. Le violet, bleu de prusse, outremer, jaune pur pour l’arrière plan.

Ne pas oublier également de mélanger un peu de chaque couleur de la gamme pour peindre chaque élément de la peinture. Par exemple, dans le fond bleu, j’ai ajouté un brin de rouge de cadmium. De cette manière le résultat est plus harmonieux.

 

couleurs aquarelle palette

Pour cet aquarelle j’ai utilisé des godets de ma palette mais pour les grands formats, les tubes sont plus pratiques.

 

Si vous voulez voir un petit clip de mon stage chez Viktoria et Slawa Prischedko, vous pouvez visionner la vidéo à la fin de cet article.

 

La quatrième étape est de tremper entièrement la feuille d’aquarelle dans un bac d’eau.

 

On veut que le support reste mouillé le plus longtemps possible pour ça on ne va pas hésiter à tremper plusieurs fois la feuille pour qu’elle s’imbibe le plus possible. Si le papier reste mouillé, il sera toujours possible de peindre des éléments qui auront des contours flous. Ce qui est un avantage pour rendre l’aquarelle agréable à regarder et à créer de la profondeur dans la composition.

preparer la feuille aquarelle avant de peindre en la trempant dans l eau

Tremper complètement la feuille dans un bac à eau.

Vous déposer la feuille sur un support incliné de manière à ce que l’eau coule vers le bord inférieur et que les couleurs se mélangent.

Juste avant de vous mettre à peindre, vous allez essuyer la partie que vous souhaitez être votre point d’intérêt.

 

La cinquième étape est de peindre l’aquarelle !

 

On commence par de large touches de pinceau en partant du haut. On s’occupe d’abord de la partie supérieure puisque c’est elle qui sèche le plus vite. On peint les trois quarts de la feuille. Si vous voulez préserver une zone des coulures, vous pouvez essuyer la partie avec un mouchoir.

peindre en partant du haut pour faire une aquarelle

On peint en partant du haut et en descendant de manière à ce que les couleurs se mélangent;

La couleur va se répandre dans les zones mouillées mais pas dans celle que vous aurez séché. C’est important pour pouvoir travailler avec des détails par la suite.

Attention à ne pas ajouter plus d’eau au pinceau quand vous appliquez les pigments sinon vous allez vous retrouver avec des auréoles sur la toile. Ajoutez du pigment tant que c’est encore mouillé.

 

La sixième étape est de peindre la zone de concentration avec les pinceau fins.

 

Pour ça le croquis détaillé va être très utile pour ne pas perdre de temps. Pour ma chouette, il s’agit du regard. J’y ai passé deux trois couches et y ai travaillé les détails au pinceau fin.

avant derniere etape pour peindre une aquarelle et ajouter le details

La couleur se propagera dans les zones encore mouillées et les zones essuyées auront des contours plus définis.

 

Voilà le résultat !

Voici la vidéo de mon stage de 4 jours chez Viktoria et Slawa Prischedko pour apprendre cette superbe technique !

 

Voici le portefolio de Viktoria pour en prendre plein les yeux : Viktoria et Slawa Prischedko portefolio

Les images sont publiées avec l’aimable autorisation de Viktoria Prischedko.

{lang: 'fr'}
No votes yet.
Please wait...
  • flora dit :

    just great to look at

    No votes yet.
    Please wait...
  • >