Vos proportions DÉCONNENT ? Voici les règles essentielles !

Posted by in Technique | 9 comments

 

illustration proportion dessin
C’est toujours dit et redit dans les ateliers de dessin “faites attention aux proportions!” Mesurez avec votre crayon la taille de la tête et voyez combien de fois on peut la faire “rentrer dans le corps”.

On parle beaucoup de la tête et moins des rapports de symétrie du corps. Eh oui repérer les alignements et les axes c’est aussi important que de repérer les proportions! Avec cet article je vous donne de quoi vous débrouiller ^^.

 

 

 

Le canon à 8 têtes

On l’appelle comme ça parce que c’est avec le nombre de tête qu’on mesure les différentes parties du corps humain.

Sachez que le corps humain fait entre 7 et 8 têtes en longueur (en comptant la vraie ^^). Comptez 7 têtes pour une personne de taille moyenne.

Voici l’ordre dans lequel s’enchainent les parties du corps à partir du menton.

 

proportions corps homme

1 tête sous le menton : les aisselles

2 têtes sous le menton : les coudes

3 têtes sous le menton : l’entrejambe

4 têtes sous le menton : le début des cuisses

5 têtes sous le menton : les genoux

6 têtes sous le menton : le mollet

7 têtes sous le menton : le sol ^^

 

A partir de là on peut établir d’autres rapports de proportions :

 

– La largeur du torse fait deux têtes.

– L’avant bras fait une tête.

– La cuisse (de la hanche- jusqu’au dessus du genou) fait un avant bras avec le poing fermé.

– Les tibias font deux têtes donc à peu près un avant bras avec le poing fermé.

 

 

Si on n’aime pas ces règles, on peut aussi se baser sur les alignements

Pour dessiner rapidement, j’ai retenu quelques règles que j’applique lorsque le modèle est dans une position un peu difficile à retranscrire. (Ne mémorisez pas toutes les règles, prenez uniquement celles qui vous inspirent.)

 

Trois alignements faciles à retenir (pour une modèle se tenant debout) :

– Les tétons et les aisselles sont (à peu près) alignés

– Le nombril et les coudes (au repos) sont alignés

– Les poignets et l’entrejambe sont alignés

 

Je ne veux pas vous assommer de règles de proportions non plus, je pense que selon votre manière de dessiner (et de penser votre dessin), certaines de ces règles vous seront plus faciles à retenir que d’autres.

Vous trouverez d’autres de ces conseils dans les cours de dessin que je dispose sur internet.

Bien que je connaisse le canon à huit têtes, je préfère personnellement me baser sur les alignements des articulations. Parce qu’il y a plus l’occasion de dessiner des gens dans des positions complexes que des gens debout et droits comme des “i”.

 

Pour en savoir plus sur les techniques pour croquer et portraiturer, vous pouvez recevoir le pack du dessinateur débutant qui contient plusieurs fiches sur ce sujet en cliquant sur l’image ci-dessous.

 

crédit photo : shemer

{lang: 'fr'}

9 Comments

  1. Bonjour ,

    Vos cours sont très bien expliqués
    félicitations!

  2. Bonjour,

    Ce que j’aimerai réellement c’est plus d’articles sur les mains, car franchement c’est pour moi ce qu’il y a de plus difficile à faire.
    Merci et franchement génial.

    PS ; est ce que je peux t’adresser quelques dessins que j’ai fait pour avoir ton avis, tes critiques et tes corrections ? Bonne journée

    • Salut Joelle,
      Oui tu peux m’envoyer quelques dessins à contact@blog-le-dessin.com
      J’ai écrit quelques articles au sujet des mains. Je te les ferai parvenir 😉

  3. Bonjour,

    C’est un super forum où j’apprends énormément. Je n’ai pas les moyens de me payer des cours et là j’ai tout ce qu’il me faut pour bien dessiner. Bravo

    • Merci pour ton commentaire Joëlle 🙂 Mes articles sont variés et couvrent quelques domaines précis (portrait et croquis plus particulièrement) et demandent à être alimentés. N’hésites pas à me faire part de ce que tu souhaiterais voir publié sur le blog pour t’aider dans ta progression 😉

  4. Encore et toujours merci de ce partage.

  5. super blog, vraiment accessible, agréable, et qui donne envie de continuer à dessiner même si on n’est pas un artiste. Les bases deviennent simples et sympas à réaliser, sans être des réglez draconiennes à suivre.
    Merci, et continuez, c’est un beau travail,….de l’art….

    • Merci céline d’avoir souligné la part d’improvisation que j’inculque à mes cours. Je suis partisan d’un apprentissage et d’une pratique ludique du dessin, où il y a un équilibre entre la contrainte et le plaisir de progresser. Le domaine des proportions est particulièrement complexe et permet difficilement d’y placer cet équilibre justement. J’espère que mes conseils continueront de te plaire pour les articles suivants 🙂

  6. bonjour Roy
    Je ne vous remercierai pas assez pour la la peine que vous vous donnez pour soutenir nos premiers pas . J’ai trouvé trouvé dans votre blogue une aide précieuse et un encouragement. Encore un fois merci .

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *