Maîtriser les Ombres de Contact en Dessin

By Olga Pacouret | astuces pour dessiner

Débutants commencez ici !

Un petit test pour se lancer tranquillement ?

Hello ! Avant de commencer à parcourir mon blog, vous pouvez passer mon petit QUIZ ! En quelques questions (un peu rigolotes) vous déterminerez le type de dessinateur que vous êtes !

Fév 21
les ombres de contact en dessin

Les ombres apportent beaucoup de volume et de texture dans un dessin. Elles le rendent plus réaliste ou dynamique. Elles rehaussent l’ambiance du croquis. Finalement, elles donnent la touche finale, l’impression de lumière, le contraste de l’esquisse. Cependant, que ce soit pour un portrait, un visage, un personnage, ou un paysage, on ne sait pas toujours quelles ombres choisir ni où les placer. On ne sait pas dans quel sens dessiner les hachures ou avec quelle intensité appuyer sur le crayon. C’est pourquoi aujourd’hui, je vous propose un article sur les ombres de contact en dessin. Elles sont très simples à dessiner, on ne peut pas se tromper. Je vous explique.

Différence entre ombres de volume et ombres de contact

les ombres en dessin

En dessin, les ombres les plus courantes sont les ombres de volumes (ou ombres portées). C’est-à-dire celles qui suivent les volumes en fonction de la direction de la lumière.

Concrètement, sur votre dessin, il y a une ligne dite de « terminator » (en anglais). C’est la ligne de l’ombre qui marque le changement de plan. D’un côté de cette ligne, le sujet est éclairé, le papier reste blanc. De l’autre, l’ombre est marquée, le contraste est fort.

ombres contact en dessin

Et puis, il y a les ombres de contact. Cette fois-ci, la source de lumière est moins importante. On n’a pas besoin de se demander dans quel sens dessiner les hachures. Les ombres de contact sont, en fait, de toutes petites ombres présentes à la jonction (au contact, donc) de deux surfaces.

Ce sont celles-là qui nous intéressent aujourd’hui. Ceci dit, les autres sont très intéressantes aussi. Je vous mets ici un lien vers ma vidéo qui en parle. Je vous ferai aussi un article dessus à l’occasion, si vous le souhaitez.

À lire aussi : Ébauche des ombres du visage

Maîtriser les ombres de contact en dessin

dessiner les ombres de contact

Qu’est-ce qu’une ombre de contact ?

Alors, voyons voir ces ombres plus en détail. Les ombres de contact sont présentes dès lors qu’il y a contact entre deux objets, deux surfaces, un objet et une surface, etc.

Elles marquent la délimitation franche entre les deux, le point de rencontre. Elles permettent de faire le lien, en quelque sorte.

Où trouve-t-on les ombres de contact ?

On peut les trouver typiquement :

  • sous les pieds d’un personnage ;
  • sous un objet posé sur une table ;
  • entre deux membres du corps (bras / avant-bras, cuisse / mollet, etc.)
  • etc.

Après, à vous de vous amuser à les placer là où elles vous paraissent pertinentes, impactantes.

Comment dessiner les ombres de contact ?

les ombres de contact en dessin

Attention, nous l’avons vu, les ombres de contact ne sont pas des ombres portées. Elles ne sont donc pas étalées sur le dessin. Elles ne prennent pas beaucoup de place.

Pour les représenter, on va plutôt se contenter d’épaissir le trait, là où il y a rencontre entre deux surfaces. Si je prends l’exemple de l’homme assis sur la chaise, on observe une ligne de contact entre le fessier et l’assise. Je choisis alors, à cet endroit-là, de renforcer le trait, pour accentuer la position et faire comprendre que l’homme est bien assis.

Cela aide à donner du relief et de la profondeur. Sans l’ombre de contact, le personnage pourrait avoir l’air de flotter dans le dessin. L’ensemble du croquis pourrait avoir l’air plat.

Les ombres de contact en dessin

Les ombres de contact aident à faire le lien entre deux éléments dans un dessin. Elles ne sont pas spectaculaires ni sophistiquées, mais elles donnent tout de même beaucoup d’informations.

C’est la petite touche finale qui rend une esquisse vivante et réaliste, qui lui apporte de la richesse. Elles sont simples à mettre en place et ne demandent pas de maîtrise particulière, ce qui est agréable.

Évidemment, vous n’êtes pas obligé de vous limiter aux ombres de contact. Vous pouvez tout à fait combiner 2 techniques si vous le souhaitez : ombres portées et ombres de contact, par exemple. Les deux ne sont pas incompatibles.

Veillez simplement à garder un bon équilibre global dans votre dessin.

Si vous avez envie de vous perfectionner en dessin d’ombres, je vous invite à lire les autres articles que j’ai rédigés à ce sujet, ils devraient vous aider également :

Et si vous souhaitez apprendre le dessin grâce à des cours en ligne, allez faire un tour sur ma page des formations pour débutants. Vous devriez trouver votre bonheur.

Si vous avez des questions, évidemment n’hésitez pas ! D’ailleurs, j’aimerais bien savoir si vous connaissiez les ombres de contact ? Est-ce que vous allez les utiliser dans vos prochains croquis ?

>