seprator

Portraiturer un chat avec la technique “maori”

seprator
27September 2013
blog_shape

portrait chat 4

Si vous avez chez vous une de ces petites bêtes poilues, peut être vous avez vous essayé de la dessiner. Sachez que la tâche n’est pas facile d’après nature. En utilisant un modèle photo c’est plus simple mais ce n’est pas gagné pour autant! Si vous avez lu mes articles pour dessiner les cheveux, vous vous souvenez probablement du conseil que j’avais donné dans un de ceux-ci. Plus il y a de cheveux, plus il sera long de dessiner le portrait. Pour vous faciliter la tâche et économiser le plastique de votre gomme, je vous donne en fin d’article la technique “maori” pour ne pas faire d’erreurs!


 

portrait chat 1

Peut être est-ce parce qu’il y a des reliefs terriblement subtils à saisir dans le corps de ces petites bêtes que je dessine rarement les animaux. Mon premier conseil pour un portrait comme celui-ci est de procéder de l’intérieur vers l’extérieur.

Pourquoi?

Premièrement, vous aurez le regard au centre de la feuille et même si ce n’est pas le cas , vous pourrez toujours recadrer votre support.

Deuxièmement, vous aurez moins le risque que la tête de votre chat ne soit trop fine qu’en procédant à l’inverse (dessiner le contour avant le regard).

Troisièmement, pour déterminer les contours justement nous allons nous aider des espaces négatifs.

 

 

 

portrait chat

Une fois que j’ai déterminé la position des yeux, je mesure chaque distance qui sépare l’œil de l’extrémité de la tête. Étant un portrait de trois-quart, c’est normal d’avoir une nette différence entre celles-ci.

portrait chat mesures

 

Pour positionner le museau, je trace deux lignes diagonales qui forment un triangle si l’on inclut la ligne des yeux.

Ma perception me joue souvent des tours à ce niveau. Sans refaire de mesures, je choisi de relever le museau un petit peu (juste au cas où).

 

Reproduisez la même opération avec la partie basse et la partie haute de la tête (sous la ligne des yeux et au-dessus).

 

portrait chat 3

portrait chat 3 masses reliefs

Une fois que les contours ont été mesuré, il vous faut mettre un peu de relief dans ce portrait. Distinguez deux types de volumes :

– Les formes en “creux” (marqué en “1”)

– Les “bosses” (que j’ai marqué en “2”), les pommettes, les babines, le museau.

Prenez bien le temps de les disposer pendant votre esquisse. Plus vous aurez une idée claire de ceux-ci, plus votre dessin sera facile pour les prochaines étapes.

 

 

 

portrait chat 4

 

 

portrait chat 4 espaces negatifs

Dans cette étape, je viens retravailler avec plus de détails les contours en m’aidant des espaces négatifs formés naturellement avec le cadre de la photo. Dans un dessin sur le vif, il aurait fallu manuellement fermer ces espaces en cloisonnant le sujet dans une forme géométrique.

 

 

portrait chat 4 détail regard

Vérifiez également le regard, les yeux des animaux ont une forme différente de ceux des hommes. Néanmoins, il y a une règle qui ne change pas, l’espace entre chaque œil est à peu près équivalent à la taille de l’un d’eux.

Autre chose, la rétine prend une forme légèrement arrondie car elle suit la surface du globe oculaire.

 

 

chat maori

 

chat maori direction poils

Une fois toutes ces étapes faites, venons en à la fameuse technique maori! Il s’agit de placer des lignes en appuyant peu sur le crayon (à l’instar de la momie dans un autre article) afin de savoir exactement comment la fourrure évolue sur les reliefs.

 

 

 

 

 

8035726208_e49ce67d4d_c

 

Notez également que la taille des poils s’allonge à mesure qu’ils s’éloignent du visage. Cette différence varie selon les espèces.

Pour le prochain article, je vais recouvrir ce félidé de sa toison en essayant d’être le plus réaliste possible.

Il me reste également l’arrière plan à dessiner. Au passage, pour composer vos dessins je vous recommande de faire quelques petits essais, cela vous permettra de déterminer quelle ambiance vous souhaitez donner à votre réalisation.

Déjà j’ai le projet d’enlever ce grillage assez disgracieux de l’arrière plan et de le remplacer par un dégradé.

Si vous étiez à ma place quel dégradé choisiriez vous pour continuer le dessin et pourquoi?

 

patterns choix

{lang: 'fr'}


  • Bonjour Roy,

    J’ai aussi une préférence pour le 1 en raison du contraste qui donne l’impression que le chat va sortir du dessin.
    J’ai caché l’intérieur du dessin sur les 3 images pour ne pas être influencée par la qualité du dessin plus aboutie sur le dessin N°1 et définitivement, la balance penche pour moi pour le fond du N°1 !

    Merci pour tous ces partages, c’est passionnant et sympathique de pouvoir participer !

  • Merci Carole pour le partage. Je fais des portraits au crayon graphite moi aussi. Bonne fin de semaine!

  • Merci Roy pour tous tes bons conseils. Ils ouvrent des perspectives que, seule, je ne trouverai pas.
    Je préfère la proposition 1 : le dessin est plus “doux”. Le chat est plus près de la réalité, me semble-t-il. La rondeur de sa tête est plus “palpable”.
    A bientôt.

    • Merci Gabrielle d’avoir souligné la rondeur de la tête du chat 🙂 J’ai plus l’habitude de dessiner des humains et c’est vrai que d’avoir de faire des portraits avec des animaux bouscule les habitudes que j’ai accumulé dans l’autre discipline. Comme d’autres lecteurs l’ont soulignés, j’ai pris beaucoup moins de temps à dessiner les composition 2 et 3, j’espère que ce n’est pas le détail du poil du chat qui fait pencher la balance sur la 1…

  • Mon préféré est le 1 qui ramène l'oeil vers le centre, lieu de notre sujet principal.

  • Je choisirez le n°1 aussi de par le contraste rendu

    • Merci pour le message, je vais tâcher de rendre le contraste sur le dessin final. Je peux dire qu’il y a beaucoup de gris moyens rien que dans les poils, ce qui va demander un peu de temps à reproduire sous forme de poils.

  • Le dessin 1 me semble le plus abouti et le plus équilibré

  • Pardon je pensais qu’il s’agissait du chat, mais pour l’arrière plan je dis quand mm le 1 pour les ombres plus adéquates à celle du chat

    • Oups j’ai failli oublier de te répondre nanou. Bien noté pour ta réponse. C’est normal d’avoir fait la confusion, mes ébauches ne sont pas toutes de la même qualité.

  • Bonjour,
    Je préfère le dessin 1 qui pour moi semble plus approchant du sens du poil du chat.
    Merci pour la technique c’est toujours le top.
    Bon week end
    Nanou

  • et dernier petit mot 🙂 Le pelage en 1 est aussi un peu plus travaillé

  • et dernier petit mot 🙂 Le pelage en 1 est aussi un peu plus travaillé

  • je pense que en soit, les trois pourraient convenir, …
    Ce qui fait que le choix premier se porte sur le 1 est que, l'aspect arrière plan à l'air plus abouti que les deux autres.
    Au final, la lumière peux venir de partout mais ce sera alors important de bien joué avec les ombrages du corps.

    Fin ce n'est que mon humble avis.

    Ex le 3 : aspect fougère et herbacé en fond et des pupilles plus ouvertes ( regard de chasse ) …
    Ex le 2 : la lumière qui vient plus du bas à droite pourrait venir d'un petit foyer (feu ) et avec un décors d'intérieur quasi dans l'obscurité en arrière plan.

    Etc … Y a plein de possibilité et je ne fais que dire des choses qui me sont venue en premier coups d'oeil.

  • Je préfère le 3, car pour moi les yeux du chat ressortent plus. Et le chat étant souvent un animal de l’ombre, cela donne l’impression qu’il sort de sa cachette, avec les yeux bien mis en valeur.

    • Le 3 donc pour le côté “chasseur tapi dans l’ombre et qui guette sa proie”. C’est marrant l’imaginaire que ça suscite une expression d’un chat!

  • le n° 1 me plait équilibre des contrastes

  • Le 1 le chat ressemble a un image

  • Hello Roy,
    Je me suis amusé à dessiner un chat cet été, qui ressemble vraiment au tien, mais la qualité de mon observation a été vraiment plus limitée.
    Concernant tes 3 croquis, visiblement le 3e est à peine ébauché, mais on peut y entrevoir une atmosphère plutôt romantique: peu de contrastes, donc de la douceur pour plaire aux femmes.
    Le croquis N° 1 est de loin le plus abouti et je le qualifierais presque d’académique, avec un bon équilibre des contrastes.
    Le croquis N°2 donne une allure plus théâtrale, comme un chat qui sort du noir et ceci pourrait le rendre plus expressif : ce n’est plus le matou sage de la photo!
    Je vais t’envoyer mon croquis de Garfield, le chat de la fille de mon amie. Ce chat est en plus exceptionnel: plusieurs fois par jour il monte sur la table basse du salon, trempe sa patte gauche dans le bocal du poisson (comme pour prendre la température ou se connecter et dire bonjour à son hôte), puis se met à se désaltérer de cette eau iodée tandis que le combattant (le poisson) s’approche de ses griffes et de ses moustaches sans qu’aucun ne démontre la moindre frayeur.
    En dernier, Garfield secoue sa patte à travers la table comme on agiterait un goupillon pour bénir les fidèles puis file s’assoupir sur son fauteuil.
    Tu devrais être capable de dessiner la scène avec un si beau descriptif… mais j’ai aussi des photos!
    A+ Merci Roy pour tous ces bons conseil!
    JN

    • Il a l’air très sympa le chat de ton ami. On pourrait presque écrire un roman de sa vie trépidante 🙂 Je jetterai un oeil à la photo que tu m’enverras. Merci pour ton message Jean Noel.

  • je vote 1 aussi!l animal est bien mis en valeur!

  • Je préfère définitivement le no. 1. Par contre, je ne pourrais dire pourquoi car je n’y connais rien mais pour mon oeil, le no.1 est harmonieux. 🙂

  • Personnellement, je préfère le dessin du chat de la 1 mais le fond de la 2. Je m’explique:
    Pour le chat en lui même, sur la 1, son pelage est bien rendu, ce qui lui donne du relief, alors que sur les 2 et 3, il n’a pas l’air “fini” si je puis dire.
    Par contre, pour le fond, j’aime bien la 2 car j’aime bien l’idée du chat dans un ambiance sombre qui a le regard dirigé vers la zone plus claire en bas à droite.
    (Mais je dois dire que la 1 marche quasiment aussi bien)
    Voilà!

    • Bien vu pour le pelage! Pour le premier je me suis attardé sur les poils et puis en prenant un instant pour y réfléchir ça ne servait pas à grand chose puisque je ne comptais pas les modifier 🙂 C’est pour ça que je me suis concentré sur l’arrière plan dans les autres croquis.
      Je vois ce que tu veux dire, un regard dirigé vers la lumière comme si il se passait quelque chose en hors-champ. Merci pour ta réponse très complète 🙂

  • Je préfère le 1 parce que il y a plus de différence entre l’ombre et la lumière de gauche.

  • je prefere le n°1 qui permet, je pense, à donner plus de nuances aux poils!

  • je prefere le n°1 qui permet, je pense, à donner plus de nuances aux poils!

  • le 1 je pense est le plus équilibré

  • Je trouve que Le 1 met plus en valeur le haut de la tête du chat et donc il y aura la partie du haut éclairée et celle du bas plus sombre. Si je ne me trompe pas dans le 1 la lumière vient d'en haut à gauche (soit la droite du chat).
    Mais je préfère la 2 car le bas sera mis en valeur et cela donnera plus d'expression au chat. La lumière venant d'en bas à droite c'est je trouve le mieux pour un trois quart tourné vers la droite. Après j'arrive pas trop à expliquer pourquoi, c'est le ressenti que j'ai.

    • Très bien 🙂 Merci pour ta participation Cindy. Pour résumé, il vaut mieux un éclairage qui fait presque face au visage pour toi. Priorité à l’expression! Le 2 donc!

  • J’aime bien le premier… pas forcement logique mais respire mieux. Le 2′ donne sensation écrasement et le dernier manque de relief
    Merci Roy de tes partages plein d’amitié et profession alisme
    claire,

    • Merci Claire pour ta réponse rapide :). Le premier a un dégradé en diagonal à l’arrière plan. Ce type d’effet fonctionne bien quand on veut casse la symétrie d’un portrait. Ici on pourrait s’en passer c’est certain puisque la tête est de trois quart. Je trouve que le dernier est quand même intéressant à cause de la ligne limite du dégradé qui s’achève au niveau des yeux.

  • Sans tenir compte du modèle félin, en me concentrant sur le contour, j’aime bien les dessins 1 et 3.
    Le dessin n°1 donne l’impression que le chat est à l’intérieur d’une zone boisée, ombrée, bucolique. Les éclats de lumière sont à mon sens plus naturels car orientés vers le haut que le dessin 2.
    Le n° 3 illustre mieux l’éloignement, la perspective est plus aérienne (le chat est entre ciel et terre).

    • Bonjour Jean-François. C’est très pertinent et sensible comme réponse 🙂 En regardant le croquis 1, j’avais l’impression que l’ombre en diagonale ressemblait à une ombre projetée. Le chat est dans un environnement entouré de repères (un bois comme tu le dis). Le 3 a un côté plus “céleste”, si le portrait avait été en contre-plongé je pense que ce type d’arrière plan donnerait un aspect monumental au minou. Un décalage sympa je trouve! 😀 Bon pour l’instant je pars sur le numéro 1 alors!

  • Laisser un commentaire

    shape
    ©Roy Pallas - 2011-2015 Tous droits réservés
    ↓