Correction du portrait de Dorothée

By Roy Pallas | Chalenge

Patrick Bruel illus

“Bonjour !

J’ai découvert il y a peu votre site qui est fantastique ! J’ai commencé il y a quelques semaines à m’initier au dessin à l’aide de divers sites internet et le votre a particulièrement attiré mon attention !

J’ai également vu que vous corrigiez les dessins de vos internautes, et c’est pour cela que je vous écrit aujourd’hui :

 

Voila un portrait de Patrick Bruel ci contre que j’ai voulu reproduire : (aussi en pièce jointe)

 

Voila, je suis consciente que le dessin n’est pas très ressemblant mais je n’arrive pas trop à savoir d’où ça vient et comment y remédier.

Pour réaliser ce dessin, j’ai utilisé un crayon noir 4H. J’ai commencé par faire un cercle ovale et une grande croix au milieu pour les bases du nez et des yeux.

Pour les cheveux j’ai fait un espèce de gribouillage avec mon crayon puis j’ai gommé certaines parties.

Excusez moi pour la mauvaise qualité de l’image (j’ai utilisé un crayon qui ne passe pas bien au scanner, pour voir il faut regarder plus en bas de l’écran)

J’espère que vous pourrez quand même corriger mon dessin.

Merci de votre attention !

Très bonne continuation ! “

 

 

Bonjour Dorothée,

Je me suis penché sur ton portrait et voici mes remarques.

Ce que tu sais bien faire, c’est saisir les grandes lignes de tes modèles, mais on sent qu’il y a quelques règles de proportion qui t’échappent encore en ce qui concerne le dessin d’un visage.

Tu repères les masses d’ombres mais il te reste à perfectionner les dégradés pour donner le volume nécessaire au portrait. En fait tu vois bien les zones d’ombres principales mais tu ne fais pas assez attention aux autres plus subtiles. C’est important puisque les valeurs intermédiaires lient les zones du visage.

En fait c’est un bon croquis ce que tu viens de faire :), même si les traits sont fins et transparents (presque invisibles). Tu sais relativement bien cerner les caractéristiques d’un visage. Je pense que tes portraits ressemblent à leur modèle, c’est juste une part de “réalisme” plus poussée qu’il te manque.

Je te conseillerai de voir les règles de construction d’un visage et comment faire un dégradé en priorité, tu pourras améliorer la qualité de tes portraits avec ces exercices.

Mais concrètement ce qu’il y a à rectifier dans ton dessin :

– Il faudrait diminuer un peu la taille des yeux qui sont un peu trop longs (attention à la symétrie,  ils ne sont pas de la même taille)

– Faire attention à ce qu’ils regardent dans la même direction.

yeux

Vous pouvez dessiner avec le cerveau droit qui est la méthode la plus simple pour réussir à acquérir les bases.

Je suis surpris parce que les éléments sont bien placés. Il y a juste des mesures à rajouter pour mieux préciser ton dessin. Les parties comme le menton, la narine du nez, la bouche et l’oeil sont bien alignés. En relisant ton mail j’ai vu que tu avais utilisé la croix pour construire ton visage, et ça se remarque d’autant plus que le reste de ton portrait est plus approximatif!

Après ce qu’il manque en plus d’avoir fait ça c’est d’avoir le réflexe de mesurer tout ce qui se trouve autour de ce que tu dois dessiner. Par exemple pour dessiner l’oreille (la tienne est trop petite) il aurait fallu d’abord mesurer la distance entre les éléments du visage (combien d’yeux peuvent rentrer dans la distance oeil-oreille?). Tracer des traits pour voir à quels croisements se fait l’oreille etc. Comme ce que je propose de faire dans mon livre. Il ne faut pas oublier que l’ensemble doit être cohérent!

Vous trouverez d’autres de ces conseils dans les cours de dessin que je dispose sur internet.

oreille

– Ensuite je suggère d’augmenter la taille du crâne, la forme des cheveux donnent l’impression que le tout est plus plat que sur le modèle. Donc peut être qu’un peu d’arrondi serait le bienvenu.

cheveux

Le visage doit être plus affiné. Le tient s’élargit à mesure qu’on s’approche du haut de la tête. Il va falloir rétrécir tout ça parce que ça donne un front large. Un moyen que j’avais donné dans mon livre pour dessiner la courbe du profil (c’est vrai que j’avais du mal au début pour cette partie ^^) était de la dessiner à l’horizontal.

profil

Ensuite, les dégradés c’est important puisque pas mal d’éléments assez petits peuvent être ajoutés. Comme tu ne fais pas de dégradés tu ne peux avoir que le contour du modèle. Tout ce qui est de l’ordre du dessin des rides, des plis du visage, tu ne pourras pas les faire, à part les dessiner avec un trait épais ce qui sera assez disgracieux et tu t’en es rendu compte parce que tu as choisi de ne pas les faire (les fossettes autour de la bouche par exemple).

 

Encore une fois, je suis certain que ça t’apportera beaucoup de travailler avec les dégradés (il faudrait que je consacre une série d’articles sur ce sujet pour apprendre à les placer).

Idem pour les vêtements, si tu ne sais pas faire de nuances, il ne te sera pas possible de rendre la texture des habits.

 

Ton dessin est très clair, je te suggère un crayon plus gras (un HB pour commencer puis 2B et 4B) pour faire des portraits. Les crayons H ne donnent pas assez de valeurs pour avoir un portrait aux formes qui ressortent.

Après c’est un dessin qui possède une certaine énergie, on sent qu’il a été fait assez rapidement, qu’il y a des erreurs mais justement ça peut être aussi intéressant de travailler sur le mode de la saisie rapide du modèle. Par contre il faut un coup d’oeil qui s’acquiert avec pas mal de pratique pour arriver au trait le plus juste dès l’ébauche 🙂 Je ne te cache pas qu’il y a une vitalité qui se perd à mesure qu’on passe du temps sur un dessin, les traits expressifs se noient dans la masse.

 

Ce que je retiens de l’observation de ton dessin c’est que tu fais quelques erreurs mais ce sont des erreurs légitimes parce qu’il y a des réflexes que tu n’as pas encore. Par contre dès que tu appliques ne serait ce qu’une petite astuce, ça se ressent dans ton portrait!

 

{lang: 'fr'}
Follow

About the Author

Après 5 années d'études pour devenir professeur d'arts plastiques en lycée, j'ai finalement choisi de me lancer dans l'aventure de l'entrepreunariat. Aujourd'hui j'ai la chance de vivre de mon art mais surtout je suis libre de continuer à apprendre et de pouvoir enseigner ce qui me passionne dans le dessin !