Quelques exercices pour faire un dégradé au crayon

By Roy Pallas | Technique

Débutants commencez ici !

Un petit test pour se lancer tranquillement ?

Hello ! Avant de commencer à parcourir mon blog, vous pouvez passer mon petit QUIZZ ! En quelques questions (un peu rigolotes) vous déterminerez le type de dessinateur que vous êtes !

Jul 23

002Savoir faire un dégradé au crayon est un passage obligé pour celui qui veut dessiner de manière réaliste. Sans le dégradé, il sera difficile de donner du relief au dessin et de rendre toute la subtilité des textures. En ce moment j’ai du temps libre donc j’ai fait pu écrire un article plus long que d’habitude.  J’espère qu’il contient de quoi vous aider à réaliser de beaux dégradés. C’est par ici!

 

 

 

Dans un premier temps, je vous recommande de tenir le crayon comme vous tiendriez un stylo, c’est-à-dire avec les doigts près de la mine. La raison est simple, la majorité des dessinateurs qui débutent ont tendance à ne pas assez assombrir leurs dessins. J’ai été comme ça moi aussi il y a quelques années et je dois vous dire que depuis que je me laisse aller à des gris intenses (presque noir) mes dessins ont acquis une “présence” supplémentaire. C’est pour cette raison qu’il est selon moi important d’apprendre au plus vite à ne pas être timoré avec les dégradés et d’oser appuyer sur le crayon.

Dans un deuxième temps, il sera plus facile d’apprendre à avoir un trait léger en tenant le crayon par le bout afin que la mine “survole” la feuille tout en laissant un trait fin mais visible.

 

Exercice!

Un dégradé dans un carré


Vous n’avez besoin que d’un crayon et d’une feuille blanche A4 (de préférence avec une texture un peu granuleuse)

exercice dégradé
  • Sur la feuille vous tracerez plusieurs carrés de 5cm par 5cm en appuyant assez fort sur votre crayon. Dans ces carrés, tracez une verticale à 1.5cm du bord en appuyant moyennement sur votre crayon. Ensuite tracez une autre parallèle à 1.5cm de la première en appuyant beaucoup moins que pour le premier trait, refaites une dernière ligne de cette manière mais en appuyant très peu (juste en laissant glisser le crayon le long de votre règle)
exercice dégradé
  • Vous allez commencer à assombrir un côté du carré et de le colorier en allant vers le côté opposé. Ne coloriez pas jusqu’à lui mais laisser une marge d’environ 1/4 de la taille du carré (Note : Que vous soyez droitier ou gaucher n’est pas important puisque par la suite, il faudra faire l’exercice en partant du coin opposé à la main avec laquelle vous êtes le plus à l’aise)
  • Le but du jeu est de débuter le dégradé avec la même valeur de gris que celui qui vous a servi à tracer les contours du carré (qui est normalement le trait plus sombre). Vous devez commencer le coloriage avec le même gris.
  • Ensuite au fur-et-à mesure que vous remplissez le premier rectangle et que vous arrivez à la seconde parallèle, adaptez la pression de votre crayon et votre mouvement pour obtenir le même gris que cette droite. Après avoir colorié par dessus ce trait, vous devez le distinguer le moins possible tout en cherchant à avoir la même valeur ou légèrement plus sombre que la sienne (ne coloriez pas tout votre rectangle en noir petits malins…).
  • Continuez votre coloriage en allant vers la parallèle suivante tout en diminuant progressivement la pression de votre main sur le crayon et arriver à la tonalité de gris qui se rapproche le plus de cette dernière… Ces astuces peuvent aussi vous servir avec des crayons aquarelles.

 

 

exercice dégradé

  • Vous avez compris le principe. Tout le travail se trouve entre les deux parallèles, c’est là que vous devez faire l’effort de rendre votre gris un cran plus clair. Vous devez finir le dernier rectangle avec un gris très clair et arriver au blanc. Sourire
dégradé erreur Voilà ce que vous ne devez pas obtenir. On voit ici une trop nette différence entre la ligne et le dégradé censé la recouvrir.
  • Libre à vous de soigner les transitions entres les gris que vous avez crée ou de montrer une limitation nette entre les tons. Néanmoins le fait de laisser les hachures présentes donne une texture supplémentaire qui enrichie le dessin.

Voilà ce que vous pouvez obtenir avec d’autres crayons :

dégradé2B dégradé4B dégradé6B
Avec un crayon 2B Avec un crayon 4B Avec un crayon 6B

Evidemment par la suite, étant devenu expert en dégradé, vous n’aurez plus besoin de tracer les lignes intermédiaires à l’intérieur des carrés.

Ces exercices vont vous aider pour créer des modelés mais également pour apprendre à dessiner les cheveux (bruns, blonds, roux). Il est important de déterminer la meilleure tonalité pour rendre le contraste de la couleur.

 

Autre méthode simple et facile à apprendre pour faire des dégradés


D’abord faire un rectangle de 8x2cm

1. Pour cet exercice on utilisera des couches de traits orientés dans différentes directions. A chaque étape il vous faudra colorier un cm en moins que l’étape précédente.

 

dessin dégradé

2. En tenant le crayon par le bout, colorier jusqu’à 1cm du bord du rectangle en faisant des allers-retours verticaux.

 

dessin dégradé

3. Ensuite à l’horizontale colorier jusqu’à laisser 2cm avant le bord du rectangle.

 

dessin dégradé

4. En partant du coin en haut à gauche, colorier en diagonal en laissant 3cm avant le bord du rectangle.

 

dessin dégradé

5. En partant du coin en bas à gauche, colorier en diagonal jusqu’à la moitié du rectangle.

 

dessin dégradé
dessin dégradé

6. Assombrissez encore avec des traits verticaux jusqu’à 5cm du bord puis horizontaux comme en 2 jusqu’à 6cm du bord et voilà votre dégradé est fini!

 

 

Créer un nuancier


Un moyen de voir clairement les différents tons que vous pouvez créer est de vous exercer à faire plusieurs carrés de 2x2cm et de les colorier de manière à avoir un gris différent dans chacun d’eux. Utilisez la technique de l’exercice précédent. Plissez les yeux pour bien voir leur différence. Essayer d’en avoir le plus possible sur le modèle de la grille suivante :

 

nuancier

 

Dernier conseil pour la route!


Les exercices donnés ont pour but d’ouvrir des pistes de travail et de développer la sensibilité du dessinateur à la matière. Avant de terminer cet article, je vous donne une recommandation importante : ayez à l’esprit pendant que vous réalisez ces techniques, le travail de votre main et de vos sensations. Ça peut paraitre étrange mais en dessin il est autant question de mémoire visuelle que de mémoire kinesthésique. Pour faire un trait il faut une certaine gestuelle, pour en tracer un autre il faudra un nouveau mouvement… si vous reproduisez le bon mouvement avec la bonne pression vous aurez le trait que vous voulez. Pour ça il faut répéter le geste suffisamment longtemps et souvent pour que votre cerveau le retienne. Plus vous prenez conscience de votre gestuelle aussi minime soit-elle, plus vite vous progresserez.

Mon conseil, ayez une perception active pendant les exercices, essayez d’évaluer la pression que vous exercez sur le crayon, la zone de votre main qui travaille, tentez de sentir la texture du papier, si il est rugueux ou au contraire très lisse, à travers la mine de votre crayon, les mouvements de votre main quand vous appuyez plus ou moins fort sur votre trait… Bref prenez conscience de toutes ces petites choses et essayer de les retrouver chaque fois que vous dessinez. Vos gestes seront par la suite orientés par votre connaissance de la matière et de votre corps. Eh oui un trait au crayon c’est d’abord un corps en mouvement (j’ai fait arts plastiques, ça se voit non? ^^)

 

Si vous voulez en savoir plus sur les applications de ces techniques, vous pouvez télécharger gratuitement le pack de fiches du dessinateur débutant en cliqant sur l’image ci-dessous.


{lang: 'fr'}

(23) comments

Add Your Reply