Savez-vous dompter vos traits?

By Roy Pallas | Technique

Débutants commencez ici !

Un petit test pour se lancer tranquillement ?

Hello ! Avant de commencer à parcourir mon blog, vous pouvez passer mon petit QUIZZ ! En quelques questions (un peu rigolotes) vous déterminerez le type de dessinateur que vous êtes !

Aug 02


paysage ligneEn cours d’architecture on avait comme exercice de tracer des perspectives isométriques (faites uniquement avec des parallèles) sans utiliser de règle. Il faut dire que même lorsque les croquis étaient petits (moins de 10x10cm) j’avais des difficultés pour tracer des lignes bien droites. Devant le désespoir de mon professeur, je me suis mis à travailler régulièrement les lignes. C’est assez rébarbatif au début et pas très passionnant mais c’est un peu une étape obligatoire pour faire des dessins précis. Voici une petite liste d’exercices pour rendre la chose moins ennuyante.



Les traits, à quoi vont-ils servir?

 

J’ai travaillé mes lignes dans le but d’améliorer mes dessins en perspective mais au final j’ai aussi gagné en précision dans les croquisr à main-levé. Donc d’une manière ou d’une autre, ça sera toujours utile!

 

 

Quelle position pour la main?

 

J’en ai déjà parlé, vous pouvez tenir le crayon près de la mine ou au bout. Cette dernière position est utile lorsqu’on dessine sur un chevalet. S’appuyer sur un support vertical est très contraignant, il faudra donc apprendre à ne plus poser la tranche de la main sur la feuille et tenir le crayon par le bout (je vous le cache pas, c’est très délicat comme position mais le trait peut en être grandement enrichie)

tenir le crayon tenir le crayon en bout

 

Exercice de parallèles

 

Tracez des traits dans toutes les directions comme pour l’exercice de l’article sur les dégradés, vous pourrez tracer des lignes en essayant de les faire avec le moins d’oscillation possible.

.

verticales obliques 1 obliques 2 horizontales

Superposez-les pour obtenir des formes régulières entres elles.

L’angle n’est pas important, ce qui importe c’est d’être régulier et d’obtenir des formes homogènes.

hachures 1 hachures 2

 

 

Lignes et proportions : tracez des traits selon la taille de vos doigts

 

Mesurez la première phalange de votre index (pas l’ongle) et notez sa taille en cm.

Faites un trait à la règle sur un feuille puis reproduisez le plusieurs fois et dans toutes les directions (verticale, horizontale, diagonale…) avec le modèle puis prenez une nouvelle feuille et continuez à tracer les lignes sans regarder le modèle mais juste en vous rappelant de la taille qu’il avait. Puisque vous voulez savoir, voilà mes mensurations 🙂

traits

Je vous vois déjà en train de regarder la taille de votre phalange pour avoir une estimation de la longueur du trait à faire, et vous avez raison c’est exactement ça! Je suis en train de vous faire prendre conscience des proportions de votre corps (de votre index en l’occurrence).

Ensuite ajoutez-y la taille de votre deuxième phalange et reproduisez le même exercice.

Puis une dernière fois avec la troisième phalange (la plus grande)

J’expliquerai dans un autre article pourquoi je choisi de faire tracer des traits selon des longueurs qui vous sont personnelles. Vous ne serez pas déçus ^^.

 

 

Tracez des formes géométriques

 

Des triangles, des carrés, des rectangles… en un seul trait.

carré triangle 2 triangle 3 triangle

Des ronds aussi…

Alors les ronds c’est plus compliqué, honnêtement j’arrive beaucoup mieux à les faire lorsque je ne suis pas appuyé sur ma main. Mais si vous voulez vous y entrainer, je préconise de faire de petits ronds au départ puis de les agrandir de plus en plus. Assurez-vous bien que votre crayon ne bouge pas entre vos doigts pendant que vous tracez le cercle.

ronds

Et pour les courbes alors?

Alors pour être franc je n’ai jamais travaillé les courbes avec ce genre d’exercice. En fait ce qui m’a apporté le plus de résultat, c’est de faire quelques ronds par jour et ensuite de me constituer un petit répertoire de formes.

Dans mon cas j’ai eu plus de facilité pour tracer les courbes que les lignes droites. Toutefois je suggère pour ceux qui ont besoin de les travailler, de tracer des “8” à main levé. Une fois verticalement, une fois en diagonale et une fois à l’horizontale :

1/Vous pouvez faire cet exercice avec les ronds égaux…

8a

2/…avec les ronds plus fins…

8b

3/…ou avec les ronds plus larges.

8c

 

 

Exercez-vous pendant vos temps-morts.

 

  • Je traiterai de l’observation dans un autre article mais en attendant je vous incite à l’utiliser le plus souvent possible. Une chose très simple à faire pour cela, pendant un temps mort (où vous méditerez mon article ^^), observez les objets qui sont près de vous, suivez du regard les lignes qui les composent.

 

  • Soulignez à main levé (pas les documents qui exigent d’être soignés mais par exemple les achats de votre liste de course que vous ne devez surtout pas oublier)  Si vous souhaitez apprendre à vous créer une habitude de dessiner chaque jour vous pouvez lire cet article sur les petits dessins.

 

 

Créez un petit répertoire de formes

 

En accumulant ces mini-dessins, vous travaillerez votre trait sans être lassé par d’interminables répétitions, vous porterez votre attention aux détails, et vous aurez un véritable stock de textures et d’effets près à l’emploi pour vos dessins plus ambitieux. Que du bonheur!

formes
Une partie de mon répertoire

 

Petite liste de prétextes à tracer des lignes.

 

  • Ayez un petit carnet (utile pour prendre des notes, des numéros de téléphones…) profitez en pour faire une page de ligne quand vous êtes en train d’attendre à la caisse d’un supermarché ou  dans un transport en commun…

 

  • Soulignez les articles de journaux quand vous trouvez une phrase qui vous marque.

 

  • Pendant une conversation téléphonique, beaucoup de gens gribouillent des petits dessins. Prenez cette habitude et placez quelques feuilles supplémentaires près de votre combiné.

 

  • Vous pouvez écrire sur des feuilles sans lignes en essayant d’avoir une écriture la plus droite possible. En fait vos mots doivent se poser sur des lignes imaginaires. Je le fais depuis la fac pour prendre mes notes sur des feuilles d’imprimante beaucoup moins chères que les bloc notes aux feuilles quadrillées.

 

Mon dernier conseil :

 

Faites vous confiance!

La précision d’un trait est selon moi liée à l’expérience de la personne qui le trace mais aussi à la “confiance en soi”. Li Passeroun, peintre et théoricien, dit dans son ouvrage l’oeuvre picturale et les fonctions de l’apparence que lorsque l’on trace une ligne (surtout les grandes) il ne faut pas poser les yeux sur sa main mais regarder l’endroit où l’on veut que la ligne se termine.

Si on regarde sa main, elle devient hésitante et tremblante. Ce principe peut s’appliquer dans d’autres domaines qu’au dessin. Donc croyez en ce que vous faites et allez y sans détours!

 

Pour en savoir plus sur les techniques pour croquer, vous pouvez recevoir le pack du dessinateur débutant qui contient plusieurs fiches sur ce sujet en cliquant sur l’image ci-dessous.


{lang: 'fr'}

(40) comments

Add Your Reply